Canada : Victoire de l’alternance

Résultat électoral CANADA 2015 :

Parti Libéral : 184 députés (54%) Justin Trudeau
Parti Conservateur : 99 (29%) Stephen Harper
Nouveau Parti Démocratique : 44 (13%) Thomas Mulcair
Bloc Québécois : 10 (3%) Gilles Duceppe (pas élu)
Parti Vert : 1 Elizabeth May

Je suis très content que les Canadiens ont majoritairement tourné la page Harper avec ses 31,9 % des voix contre 39,5 % au Parti Libéral. Le taux de participation de 68,5% est en augmentation par rapport aux élections fédérales de 2011 avec 61.1%. J’ai écouté le discours bilingue de Justin Trudeau qui m’a ému en restant assez lucide et modeste. Il a écouté les canadiens qui n’y arrivaient plus économiquement. C’est une très bonne nouvelle pour le Québec, Montréal et ma circonscription dont le député sera le prochain 1er ministre du Canada, Justin Trudeau. 🙂
C’est aussi une très bonne nouvelle pour l’environnement et la conférence de Paris sur les changements climatiques dans 41 jours. Lire la suite

Vote stratégique au Canada en 2015

stop harperAvec un système électoral majoritaire a un seul tour, le vote stratégique prend beaucoup plus d’intérêt que dans un système proportionnel voir même une élection majoritaire a 2 tours comme en France. Dans une élection majoritaire a un seul tour comme aux USA & Canada, un candidat peut être élu député avec moins de 30% des votes loin derrière les 50%+1 nécessaire d’un système majoritaire a 2 tours.

En 2015, après 10 ans de gouvernement Harper et les dégâts occasionnés sur l’environnement, la santé, l’économie, la recherche … il est plus que temps de le sortir. Il a fait des coupures dans les dépenses publiques qui peuvent être souhaitable quand c’est du « gras » mais ils ont trop coupé dans le « muscle » et le tout pour privilégier surtout les contribuables les plus riches. Il n’a rien compris a l’économie verte et les nouvelles technologies qui sont des opportunités d’affaire pour l’avenir.

Mais pour qui voter pour l’alternance ? Lire la suite

En attendant le BLOC

Bien que francophone vivant au Québec, je ne suis pas souverainiste mais je viens de répondre a la boussole électorale sur Radio Canada qui indique que je suis a 74% en accord avec le BLOC (parti souverainiste), avant le Parti Libéral a 66%. Ce résultat m’a surpris moi qui vote habituellement Libéral (PLC).

Je regarde le nom du candidat BLOC de ma circonscription fédérale (Papineau) ou le député sortant n’est autre que Justin Trudeau, le chef actuel du PLC. Je trouve Maxime Claveau et puis son blog. Son dernier article En attendant le NPD date du 19 mars 2015 et il est devenu complètement obsolète que s’en devient plutôt drôle sur le thème de l’arroseur arrosé.

Le NPD est en tête dans les sondages au niveau canadien et on parle de gouvernement minoritaire NPD. Tout son propos concerne par conséquent davantage son propre parti le BLOC qui ne formera jamais un gouvernement majoritaire ou minoritaire au Canada. Dans son texte ci-dessous, vous pouvez souvent remplacer le mot NPD par BLOC. Une attaque boomerang qui se retourne contre le parti de ce jeune candidat du BLOC. Pas bien brillant. 😆 Lire la suite

Choix difficile dans une démocratie représentative

peuple et representants du peupleA chaque élection, se pose la question de son choix politique a travers les promesses électorales qui ne seront que partiellement tenu, le programme politique qui sera réellement appliqué le plus probablement et le candidat de votre région qui représentera ce parti.

Le nombre de paramètres est assez énorme entre l’économie, la santé, l’éducation, l’environnement, la fiscalité, la sécurité, le social, la politique étrangère et l’immigration, la constitution … Puis la compétence et la crédibilité pour appliquer correctement et efficacement ce programme. Ensuite, la compétence du candidat local qui représente ce parti. Enfin le candidat qui a une chance raisonnable d’être élu. A quoi bon voter pour un candidat qui n’a aucune chance dans les sondages récents ? Voter VERT c’est bien moralement pour l’environnement mais dans la pratique ça fait pas une grosse différence avec l’abstention ou le vote Blanc quand ils font moins de 8% avec un vote majoritaire au Canada a un seul tour. Une fois qu’on est convaincu que son candidat est bien le meilleur suivant nos propres critères et analyse, on peut souhaiter l’aider comme militant bénévole et inciter ses voisins a voter aussi pour lui.

Lire la suite

Ras le bol des dynasties et de la pensée puritaine américaine

justin & pierre TrudeauOn a eu Bush père, Bush Junior et maintenant un autre fils de Bush comme candidat potentiel républicain face a l’épouse de Bill Clinton. Au Canada, on a comme candidat libéral Justin Trudeau, le fils d’un 1er ministre Canadien, qui a une chance de devenir le prochain 1er ministre. Des démocraties qui ont des allures de régime monarchique, de père en fils. En France, c’est plutôt les anciennes demeures des rois qu’occupent les présidents qui fait penser a une sorte de monarchie républicaine. Car il n’y a pas de dynastie de père en fils. On a eu seulement le président Hollande élu en 2012 et son ex-femme comme candidate déchue en 2007. Les présidents français n’ont pas de limite de candidature. S’il y en avait, on aurait peut être eu droit au fils ou fille de Giscard, de Chirac, de Mitterrand etc…

Ras le bol aussi de la pensée puritaine et de toute cette fébrilité pour des agressions sexuelles très mineure. Un général canadien a dit que les hommes sont « programmés biologiquement » pour avoir des pulsions les poussant à des inconduites sexuelles. Rien que du très élémentaire en psychologie mais c’est un levé de boucliers dans les media de masse et chez les politiciens de l’opposition. Justin Trudeau a demandé la démission de ce général pour ses propos. 😦 Ce fils a papa et Thomas Mulcair, le chef néo-démocrate, surfent sur le politiquement correct du moment en Amérique du nord. Je sais bien que je dois me faire une raison et relativiser cela pour voter contre Harper mais l’abstention ou le vote écologiste VERT me tente parfois très fort …

Que nous reste t’il pour se réconcilier avec l’intelligence humaine ?
Sans doute les découvertes scientifiques et avancées technologiques dont on ne parle pas assez dans les media de masse qui focalisent surtout sur les désastres, guerre, attentat, la politique, l’économie, les faits divers et le sport.

Scandale: Appels trompeurs du Parti conservateur

Au fil des jours qui passent, ce scandale de fraude électorale au Parti conservateur du Canada se précise a travers plus de 700 plaintes spécifiques qu’a reçu Élection Canada. Je suis curieux de voir les mesures de Élection Canada pour punir ces agissements. Par précaution, je vous recommande de ne plus indiquer vos opinions politiques a des sondages téléphoniques pour diminuer ce genre d’arnaque et appels frauduleux.

Plusieurs électeurs qui ont reçu des appels trompeurs leur indiquant que leur bureau de vote avait changé d’endroit le 2 mai dernier avaient préalablement reçu des appels du Parti conservateur, et avaient indiqué dans la majorité des cas qu’ils n’entendaient pas voter pour eux, révèle une enquête du réseau anglais de Radio-Canada. (source) Lire la suite

Fraude électorale majeure du PCC dirigé par Harper

Le premier ministre canadien Stephen Harper dément toute implication des conservateurs dans un stratagème d’appels téléphoniques, que l’opposition qualifie de fraude électorale majeure.

Lors du scrutin de 2011, des milliers de foyers ont reçu des appels automatisés les informant que le bureau de vote de leur circonscription avait déménagé alors que ce n’était pas le cas. Les enquêteurs d’Élections Canada ont découvert que la compagnie albertaine RackNine est à l’origine des appels visant apparemment à décourager des électeurs de se rendre aux urnes. Or, cette firme de messagerie vocale a déjà été embauchée par de nombreux candidats conservateurs, dont le premier ministre lui-même. (source)

Lire la suite

transhumance ou opportunisme politique

La chef intérimaire du Nouveau Parti démocratique (NPD), Nycole Turmel, a été membre du Bloc québécois pendant au moins cinq ans avant de se joindre à l’équipe de Jack Layton.

De membre du Bloc à la direction du NPD

Selon les informations obtenues par le Globe and Mail, Mme Turmel est devenue membre du Bloc québécois en 2006, après avoir quitté la présidence de l’Alliance des services publics du Canada.

Alors qu’elle était membre du Bloc québécois, Mme Turmel aurait aussi versé des dons totalisant 235 $ au parti. Mme Turmel a officiellement quitté le Bloc le 19 janvier 2011 après avoir rendu sa carte de membre à la députée Carole Lavallée.

Dans un extrait de la lettre de démission qu’elle a envoyée à la députée bloquiste dont le Globe and Mail a obtenu copie, Mme Turmel justifie son départ du parti pour « des raisons personnelles ».

Nycole Turmel s’est ensuite portée candidate du NPD, à la fin février, dans la circonscription de Hull-Aylmer, où elle a remporté l’élection du 2 mai par une confortable majorité.

De simple membre du PQ en janvier a chef intérimaire du NPD, 6 mois plus tard, l’ascension est rapide et spectaculaire. Elle a de quoi sourire.

On se doute bien que Jack Layton a le goût de revenir a son poste de chef du NPD et ne veut pas trouver un serieux candidat qui lui ferait de l’ombre mais de la a mettre une toute recente recrue et qui en plus  avait encore récemment sa carte au PQ ça constitue une faute de jugement a mon avis pour un parti qui se veut fédéraliste.

En tous cas avec cette nomination qui se veut temporaire Jack Layton donne indirectement un signe favorable au syndicat de la fonction publique et aux sympathisants péquistes.

Harper Junior majoritaire et tsunami NPD au Québec

  • Parti Conservateur : 166 députés avec 39.6% des suffrages
  • Nouveau Parti Démocratique : 103 avec 30.6%
  • Parti Libéral : 34 députés avec 18.9% des suffrages canadiens
  • Bloc Québécois : 4 avec 6%
  • Parti Vert : 1

Comme les sondages le laissaient entrevoir, le NPD a réalisé une progression spectaculaire et essentiellement au Québec ou il a pris presque toutes les circonscriptions au Bloc de Gilles Duceppe, qui démissionne.

Une bonne partie des électeurs votants canadiens (-40%) ont fait confiance a Harper Junior et ils vont bientot sentir leur erreur comme nos voisins du sud avec Bush Junior (s’ils ne sont pas complètement idiots). God save the Canada !

La chef des verts est contente d’avoir été élu. L’idiote, elle a participe avec la division du vote au gouvernement majoritaire de Harper avec les positions que l’on connait pour l’environnement et le réchauffement climatique. Rien que pour cela, je ne serai plus jamais tenter par le vote vert. Un manque évident de responsabilité et de maturité politique Consternant!

Ma plus grande colère est contre Ignatieff qui a été médiocre. Harper et Layton en ont bien profite. Mon souhait, une course pour un nouveau chef du parti Libéral qui concentre ses critiques contre le mauvais bilan de Harper Junior et soit plus rassembleur avec les  sympathisants du NPD et des verts … enfin parmi les plus responsables.

Maj du 14 mai:
Apres un recomptage judiciaire, un depute NPD supplementaire au Quebec et un depute conservateur en moins. 🙂

Diffamations et sondages en campagne électorale

Un mois c’est court pour une campagne électorale canadienne qui en plus démarre a l’improviste. Ceci dit a Montreal, on ne peut pas longer une rue principale sans voir plusieurs affiches de candidat député qu’il soit PLC, PCC, Bloc ou NPD. C’est une pollution visuelle qui dure plus d’un mois car ces panneaux ne sont pas retirer immédiatement après les élections. J’ai reçu un email du PLC pour voter pour son candidat et plus dérangeant j’ai reçu un message automatique par téléphone du candidat conservateur qui n’a  pratiquement aucune chance de gagner dans ma circonscription, Jeanne Le Ber, vu les precedents résultats des élections canadiennes. Lire la suite