Plastique : la double intoxication

Si vous n’avez pas vu le dernier reportage de Cash Investigation sur France2 je vous le recommande. On y découvre une double  intoxication: la première intellectuelle avec une intoxication de l’information publique via la propagande des organismes « vert » financées par les industriels de l’emballage plastique et la deuxieme intoxication bien plus problématique et dangereuse, celle sanitaire avec la pollution et ses conséquences pour la santé humaine et animale. Dans la pollution je connaissais celle visible dans les océans remplis de plastique ainsi que l’estomac des poissons mais je ne connaissais pas le produits chimiques dangereux POP (Polluant organique persistant) inclus dans le plastique comme le Brome utilisé comme retardateur de feu qu’on retrouve dans le plastique de nos écrans, ordinateurs, tablettes, portables et chargeur qui chauffe ! Je savais pour les nano-particules de plastique que nous ingérons sans le savoir mais pas qu’une partie provenait de nos vêtements synthétiques. On y apprend aussi que le plastique est faiblement recyclé dans la pratique (7% au niveau mondial pour Coca-Cola) et que le nombre de recyclage est limite (3 fois) comparativement au verre recyclable a l’infini.
J’apprécie le travail de la journaliste Elise Lucet et son équipe mais elle a un style parfois un peu trop procureur dans ses interviews qui déforme les propos de ses interlocuteurs « cibles » qu’elle veut piéger a tout prix. C’est dommage mais le contenu demeure très informatif même si le cote polémiste est souvent inutile, contre-productif et lourdingue. Les faits rien que les faits, ma chère Elise.

Publicités

Océans les poubelles radioactives

Ce documentaire d’Arte de 2013 est intéressant, bien réalisé mais inquiétant. On y découvre que les déchets nucléaires issu de l’industrie civile, militaire et pharmaceutique ont été jeté dans les océans pendant plus d’1/2 siècle. En 1993 ce fut interdit au niveau international. Ces décharges sont censé être répertorie sauf pour les déchets nucléaires militaires. Ces fûts en acier de déchets largues sont parfois dévorés par la rouille et les fuites radioactives sont réels. Suppose être coule en grande profondeur (3000m), on en découvre a faible profondeur (100m) et a proximité des cotes. Un village côtier a un taux élevé de cancer, leucémie. Depuis on continue de déverser mais via a des tuyaux d’évacuations sous-marins (« pas vu, pas pris »). Faut il contrôler la radioactive du poisson qu’on mange ou faire confiance aux contrôles sanitaires officielles ? Comment détecter  ces plages radioactives ?

Le cartel des poisons

Vandana Shiva est une écologiste et écrivaine qui travaille dans l’agriculture biologique. Son résumé est un peu abusif mais sa synthèse est originale et très intéressante pour ouvrir les yeux des con-sommateurs. Elle parle du cartel du poison pour les sociétés qui font des pesticides et des médicaments.
Sa conférence « La santé de la planète est la santé d’homme ».

Votre santé est le bien le plus precieux

Mon titre est une phrase que j’ai lu sur le site web d’une clinique médicale privée a Montréal. C’est vrai mais on l’oublie souvent quand on se croit en bonne santé et qu’on fait confiance a la médecine moderne occidentale pour nous guérir en cas de maladie. Le soucis c’est que cette médecine occidentale sait souvent diagnostiquer mais pas toujours traiter la cause. On vous donne des anti-biotiques, des anti-inflammatoires, des anti-douleurs, des anti-hypertenseur, des anti-acides … mais la cause n’étant toujours pas soigné votre maladie inflammatoire ou auto-immune demeure chronique avec souvent un effet domino délétère. Une fois dans ce cercle vicieux, il est difficile d’en sortir.

Pourquoi tombe t’on malade ?

Lire la suite

Pourquoi je suis devenu végétarien

Forks Over KnivesDeux documentaires anglophone m’ont apporté les raisons de ce changement : Food matters (2008) et Forks over Knives (2011). Je ne suis pas le seul, loin de la et l’ancien champion de boxe Mike Tison (cat. poids lourd) est aussi devenu végétarien.

1. pour ma santé :
..a.. diminuer le risque de cancer,
..b.. diminuer le risque d’AVC & crise cardiaque,
..c.. diminuer l’hypertension artérielle,
..d.. diminuer le risque d’obésité
2. pour l’environnement :
..a.. diminution des gaz a effet de serre dont le méthane,
..b.. diminuer la déforestation pour avoir plus de pâturage,
..c.. diminuer la pollution des océans, rivières & nappes phréatiques
..d.. diminuer la surpêche
Lire la suite

Projet ECOSPHERE, pollution électromagnétique et Amir Khadir

Projet ECOSPHERE MontrealConférence de presse Projet ECOSPHERE

Je suis arrivé un peu en avance pour assister a la conférence de presse qui avait 5 conférenciers: 2 médecins anglophones, le président de AQLPA (L’Association Québécoise de Lutte contre la Pollution Atmosphérique), Véronique Riopel de Laval Refuse qui allait témoigner sur son hypersensibilité (chimique & ondes électromagnétiques) et le politicien Amir Khadir de Québec Solidaire.

Je connaissais ce politicien par ses apparitions publiques. Il avait crée parfois des polémiques et je trouvais cocasse qu’un québécois d’origine iranienne soit souverainiste. :mrgreen:

Ce samedi 25 mai a été une journée avec une météo exécrable, il a plu presque sans discontinuité avec une température faible pour la saison. Inutile de vous dire, qu’il n’y avait que quelques personnes sous la pluie a cette conférence. Mais cela m’a permis d’approcher et de parler brièvement a Amir Khadir. Son discours était optimiste et excellent. Il clôturait cette conférence après les témoignages alarmants des médecins. M.Khadir a même parlé dans un bon anglais pour résumé son propos aux 2 conférenciers et médecins anglophones. C’était le seul politicien présent (ou presque) a s’impliquer dans ce dossier sur la pollution électromagnétique. Lire la suite

Quand le business de la sante prime sur l’intérêt des patients

En France, on a caché au public dans les années 1970 un traitement préventif anti-cancer très efficace (92%)

Grâce au réseau social G+, j’ai visionne un documentaire français de 2h d’un médecin André GERNEZ sur ses découvertes et le traitement préventif du cancer. Les pouvoirs publics, pendant la présidence de Georges Pompidou il y a environ 30 ans, n’ont pas voulu rendre public avec comme excuse que ça augmenterait de 7 ans l’espérance de vie et que les hospices français étaient déjà débordés !

Cette prévention est beaucoup plus économique et légère pour le patient qu’un traitement de chimiothérapie ou une ablation des tissus cancéreux. Ca semble évident qu’il est plus simple de detruire chaque année quelques cellules cancéreuses que d’attendre 8 a 9 ans de développement pour former un petit nodule cancéreux visible avec un milliard de cellules cancéreuses. Et il ironise sur l’appellation de dépistage précoce au bout de 9 ans avec une morbidité dans 2 ou 3 ans supplémentaire de ce processus cancéreux.

Lire la suite

Toxicité des OGM: risque de tumeur cancereuse

Une enquête inédite a montré que la consommation quotidienne d’OGM augmente sensiblement le risque de cancer chez les rats et raccourcit l’espérance de vie. Cette étude, menée pendant trois ans et qualifiée par ses auteurs de « première mondiale ». (JT de TF1)

Des tumeurs grosses comme des balles de ping-pong sur des rats nourris avec un maïs OGM du géant américain Monsanto: une étude choc de chercheurs français relance le débat sur les organismes génétiquement modifiés, au moment où la France se bat contre leur culture en Europe. (source)

Lire la suite

Cancer: 6h d’operation chirurgical en France

Dans les média de masse on entend parler surtout des catastrophes, des guerres, des politiciens corrompus ou des crimes de sang. C’est en rapport avec l’audimat et ce qui attire l’attention des gens. Pour contrebalancer cette avalanche de mauvaises nouvelles, les média parlent ensuite souvent de sport ou de cinéma. Ce contraste est parfois un peu choquant ou obscène.

Aujourd’hui j’ai envie de parler des chirurgiens et médecins en France. Ma tante a un cancer du colon et elle a reçu des soins et un service de haute qualité qu’elle ne pourrait pas se payer aux USA a moins d’hypothéquer complètement son appartement.

Lire la suite