Les arnaques financières et intellectuelles de nos élites

Vu la qualité d’ensemble, j’écoute trop les media français (C dans l’air, JT de France2, RTL France Culture … ) et je comprend qu’il soit difficile pour le citoyen d’avoir une correcte vision des choses sur certains sujets complexes qui sont mal traité, biaisé par incompétence, manque de temps ou par idéologie / propagande (pensée unique dominante). Mon projet initial d’apporter mes « lumières » avec ce blog, démarré en 2006, était naïf et trop optimiste vu l’ampleur énorme de la tache et mes capacités personnelles très limites, 1 goutte d’eau dans un océan. Nous sommes entouré de bien trop de manipulateurs ou de savants crétins médiatisés et ça se dégrade souvent avec les chaînes les plus populaire sur Youtube.

Il suffit de voir par exemple un débat sur la PMA (Procréation Médicalement Assistée). Je me pince quand j’écoute les arguments des intervenants pour la PMA en particulier pour les couples homosexuels. Non, malheureusement je ne rêve pas, c’est hallucinant vers ou le « progrès » et le business médical (avec mère porteuse rémunérée) nous amènent. Si l’intelligence humaine leur sert a cela, autant qu’il en est pas 😀 ça fera moins de dégât dans notre écosystème. On marche sur la tête avec le progressisme et le néolibéralisme. L’effondrement programmée de l’humanité est peut être un mal pour un bien a plus long terme en mettant fin a toutes ces bêtises et folies humaines. Pratiquement quotidiennement, je constate avec tristesse les dégâts que peux faire un petit groupe d’intello médiatique ou de politiciens qui raisonnent mal (par intérêt caché ou par bêtise) dans la masse des spectateurs. Au secours, je suis complètement débordé !

Lire la suite

Publicités

De l’intelligence, la complexité et des bugs

Plus un programme est complexe et long, plus il est susceptible d’avoir des bugs. On peut généraliser, extrapoler a la voiture moderne bardée d’électronique et a l’intelligence humaine.
Est ce que ces bugs, ces erreurs peuvent être nuisible voir mortel. Oui mais il faut peser le poids des avantages et le poids de ces bugs pour l’utilisateur final. Je dirais que toute complexité, intelligence n’est pas forcement bonne a prendre sur le long terme, comme le « progrès » technique qu’on nous a vendu. Il faut se demander quel progrès pour quelle durée et pour qui.

Jeune j’étais progressiste et pro-technologie. Je m’aperçois avec l’age que je me suis trompe avec mon optimisme et je me suis fait partiellement enfumé, avoir avec le discours politique et intellectuel dominant qu’il soit scolarisé, imprimé ou médiatisé. Je ne suis pas conservateur ni croyant non plus mais aujourd’hui j’évite les illusions du progrès humain, je réfléchis mieux par moi-même et moins influencé par le politiquement correct, la propagande et l’aliénation de nos sociétés modernes. Ça prend du temps pour se détacher, s’émanciper, se libérer de cette culture parfois trompeuse et c’est douloureux cette prise de conscience avec ces zones d’ombre de l’humanité qui me font pencher parfois vers le cote misanthrope mème si on a aussi le plaisir intellectuel de comprendre ce qui se passe et d’apprécier le génie humain.

Lire la suite

Jovanovic : Retraites & banques

Pierre Jovanovic est un écrivain-journaliste français (d’origine Serbe) qui s’est spécialisé dans la finance depuis 2008 mais avant il avait écrit des choses assez mystique et délirante sur les anges gardiens etc… Vous l’avez compris le personnage est assez baroque, pas très cartésien. Pourquoi j’en parle alors si son raisonnement, argumentation n’est pas fiable ? Et bien il brasse beaucoup d’information dont il donne les sources que vous n’entendrez pas souvent dans les media de masse. Il utilise la moquerie pour mieux digérer toutes ces mauvaises nouvelles et prédictions anxiogènes. A écouter de préférence si vous avez le moral et des connaissances en finance pour mettre en perspective, corriger certains raccourcis abusifs et filtrer. En tous cas j’ai de la sympathie pour ce personnage haut en couleur et son ironie « Salaud de Pauvre ». Il est censure dans les médias et internet (wikipedia, youtube…) pour ses propos hors de la doxa et se retrouve inviter que sur TV libertés. Sa revuedepresse-radio qu’il m’arrive d’écouter. A compléter évidement avec des économistes iconoclastes plus solide dans l’argumentation et la finance comme Olivier Delamarche, Philippe Béchade, Pierre Sabatier et Jacques Sapir.

La décolonisation est elle possible et positive ?

Le gouvernement Hollande vient d’accorder 3 Milliards d’euro a la Guyane. Pour une population en forte augmentation, évalué a 250.000 habitants en 2014, ce don représente 12.000 euro par guyanais. Ça serait sympathique si après un mois de gréve, l’UE versait 768  Milliards d’euro a la France avec ses 64 Millions de français (en métropole).  Ne rêvons pas, bien que les 11 millions de grecs après des mois de manifestation ont obtenu en 2012 un allégement de 107 G€ de leur dette (356 G€), soit environ 10.000 euro par habitant.

Une région financée essentiellement
par les transferts de l’État et la fiscalité indirecte

Les recettes totales de la région Guyane s’élèvent à 152M€ en 2013. Elles sont constituées, pour l’essentiel, à 49% par les dotations et subventions (transferts), à 44% par des taxes et impôts reposant sur la consommation (fiscalité indirecte) et à seulement 5% par la fiscalité directe. (source)

Lire la suite

Et en même temps

Si vous avez suivi les élections présidentielles françaises 2017, vous connaissez cette expression favorite d’Emmanuel Macron : « et en même temps ». Ce qui est cocasse et parfois exaspérant c’est le nombre grandissant de journalistes, de politiques, d’intellectuels, d’artistes qui se mettent a l’utiliser copieusement. Comme si la simple conjonction ET ne suffisait plus. Ça peut paraître anecdotique mais ça reflète un formatage de l’expression (voir de la pensée) dans les médias de masse français. Si c’est dit automatiquement, inconsciemment, ça dénote sans doute une opinion plutôt favorable, permissive aux idées du nouveau président Macron. Si c’est dit consciemment, c’est vouloir s’afficher politiquement dans la dynamique « En Marche » (Parti de E.Macron). En tous cas, dans les media français, c’est la nouvelle formule favorite. Je préfère « On a pas de pétrole mais on a des idées » en 1976 avec le passage a l’heure d’été en France.

Mondialisation ou protectionnisme

Le 26 avril, j’ai assisté sur BFM TV a un moment fort entre les 2 candidats a la présidentielle française et les grévistes de l’usine Whirlpool a Amiens. Pendant que Macron discutait avec les représentants syndicaux, Marine Le Pen a fait un coup médiatique en allant voir les grévistes et en promettant de sauver tout les emplois, quitte a nationaliser temporairement. Elle a dépeint Macron comme un mondialiste et dénoncer une concurrence déloyale. Ce piège savamment tendu a bien fonctionné au début quand Macron qui n’avait pas prévu initialement de voir ces ouvriers grévistes, s’y est rendu sous les sifflets de militants FN et la bousculade entre grévistes et meute de journalistes. Il avait un message très difficile a faire passer car il ne voulait pas faire de promesses en l’air comme Hollande en 2012 avec l’usine sidérurgique de Florange. Lire la suite

Discours et débat politique en période électorale

A 15 jours du 1er tour de l’élection présidentielle française, l’équité du temps de parole des 11 candidats va rendre l’actualité politique française plutôt indigeste et grotesque pour le spectateur et lourd a gérer pour les médias français. Avec le débat des 11 candidats organisé par BFM TV  qui a duré 4h et seulement 17 min par candidat on avait déjà un aperçu de ce bordel médiatique. Mettre sur le même plan, les guignols comme Lasalle, Cheminade, Poutou, la candidate de Lutte Ouvrière et un ancien premier ministre ou un ancien ministre de l’économie c’était d’une certaine façon désacraliser les politiciens et nous montrer un spectacle « sportif » d’orateur. On apprenait un peu sur le fond et beaucoup sur la personnalité, le comportement de ces candidats. Lire la suite

Scandales et spectacle politique français comique

Quand je regarde l’actualité politique au tour de l’élection présidentielle française 2017, c’est si spectaculaire, rocambolesque et cocasse que je me dis que la réalité dépasse largement la fiction. Aucun scénariste n’aurait imaginer une telle histoire ! En tous cas, il y a assez de matière pour faire un long film voir une série télévisé.  Si le contexte économique et social français n’était pas aussi gris (chômage de masse, 8 millions de pauvres, insécurité, crise d’identité, attentats, flux migratoire, …) ce feuilleton médiatique pourrait être perçu comme purement comique avec tout ces rebondissements politiques, ces arrangements avec l’éthique, ces voltes face, ces abus de langage, ces dissonances cognitives, ces mensonges et ces magouilles de politiciens (Fillon & Le Pen).  Lire la suite

Discrimination positive de Macron & PS

Après ses provocations en Algérie avec les crimes de guerre contre l’humanité de la colonisation française et appel du pied a l’électorat français d’origine arabe et outre-mer, voici que Macron récidive avec sa discrimination positive,  idée issu et +/- appliqué par le gouvernement PS. Il parle a juste titre d’une recomposition du paysage politique français traditionnel et il y participe activement.

Avant, les partis traditionnels français se déterminaient par rapport a la classe sociale dont ils privilégiaient les intérêts. La droite c’était plutôt la classe aisée, petit patron / agriculteurs et retraitée, tandis que la gauche c’était davantage la classe moyenne et modeste avec les fonctionnaires.
Ensuite est arrivé le critère écologique puis européen et le vote patriotique avec le Front National. Ces nouveaux critères complexifient le choix politique. Lire la suite

Alliance Macron + Bayrou

macron-bayrou_2017-02-23Cette campagne présidentielle française 2017 nous réserve des surprises presque chaque semaine pour le bonheur des journalistes et des analystes politiques. Mais ces affaires rendent moins audible les propositions politiques des principaux candidats. Ce qui met un climat plutôt délétère sur fond de marasme économique et social qui ne donne pas beaucoup d’espoir aux français après les 2 derniers bilans médiocre (pour l’emploi) des gouvernements Sarkozy et Hollande.
Les indécis et les abstentionnistes sont plus nombreux a 2 mois du scrutin que les précédentes élections. Les 2 favoris actuels des sondages sont Marine Le Pen (Front National) 27% et Emmanuel Macron (En Marche !) 25% qui ne représentent aucun des 2 partis au pouvoir depuis 1/2 siècle c’est a dire le candidat socialiste socialiste Hamon 14%, ex-frondeur du gouvernement Hollande 2012 (PS), ou le candidat des Républicains Fillon 20%, ancien premier ministre du gouvernement Sarokozy 2007 (UMP), qui traîne plusieurs scandales (« Penlopegate »: emploi fictif présumé avec enrichissement personnel, possible conflit d’intérêt avec son entreprise de conseil …) qui discrédite sa probité et sa parole.

Lire la suite