Minorité blanche dans une école de Montréal

Selon Statistique Canada, chaque année depuis 1990 entre 200.000 et 255.000 immigrants d’origine tres variés, arrivent au Canada avec un visa permanent. Le Québec a reçu environ 45 000 immigrants par année entre 2006 et 2008, mais ce nombre a augmenté graduellement pour atteindre 50 000 en 2009, puis près de 55 000, en 2010. Ils vont surtout dans les grandes villes comme Toronto, Montreal ou Vancouver. De plus certaines communautés se regroupent massivement dans certains quartiers.

Quand j’ai emménagé dans mon nouveau quartier a Montreal, situé juste a l’ouest du quartier « la petite Italie », je savais que c’était un quartier riche en indien et pakistanais. Mon quartier fait partie d’un des arrondissement les plus peuplé de Montreal avec 146 000 personnes en 2008.

L’arrondissement de Villeray–Saint-Michel–Parc-Extension est le plus multiethnique des arrondissements montréalais. Les résidents proviennent de 75 communautés culturelles différentes. Les communautés en importance sont les communautés francophones, italienne, grecque, indienne, portugaise, vietnamienne, maghrébine et haïtienne.

Mais je n’imaginais pas que ma fille ferait partie de la tres petite minorité blanche (2%) de son école primaire. Quand je l’ai accompagné le 1er jour ma surprise était grande : environ 60% des enfants était d’origine indienne/pakistanaise, 20% d’origine noire africaine, environ 10% d’origine arabe et le reste essentiellement d’origine chinoise. Être aussi minoritaire a Montreal était très surprenant. Ceci dit les professeurs étaient essentiellement blanc et probablement d’origine québecoise.

Du coup les blancs font partie de la « minorité visible » blanche. 😆
Ma fille est la seule élève blanche de sa classe.


Ce n’est pas représentatif du Québec mais ça reste tres surprenant. Sinon le Canada deviendrait rapidement une annexe de l’Inde et de l’Afrique avec une autre langue officielle que le français ou l’anglais. :mrgreen:

D’après Statistique Canada, en 2006 a Montreal 3/4 de la population est blanche. A Vancouver et Toronto, la communauté chinoise est tres importante au point que 50% de la population est d’origine étrangère.

Les minorités visibles représenteront près du tiers de la population canadienne dans 20 ans

Le visage du Canada aura beaucoup changé d’ici une vingtaine d’années, particulièrement dans les grandes villes. Selon des projections présentées par Statistique Canada aujourd’hui, près du tiers de la population canadienne appartiendra à une minorité visible en 2031. La proportion, qui pourrait atteindre jusqu’à 32%, est le double de celle observée dans le recensement de 2006.

Ce changement sera particulièrement apparent à Toronto, où près des deux tiers (63%) des citoyens appartiendront à une minorité visible. Vancouver sera la seule autre ville canadienne où les minorités visibles seront devenues, en fait, la majorité, avec 59% de la population. A Montréal, cette proportion sera environ du tiers (31%), ce qui représente tout de même une augmentation du simple au double par rapport aux 16% de 2006.

A l’inverse, la ville de Saguenay sera celle qui, dans tout le Canada, devrait avoir la plus faible proportion de personnes issues des minorités visibles en 2031, soit à peine 2%. Les villes de Québec et de Trois-Rivières seront également parmi les régions métropolitaines les moins peuplées de minorités visibles, les projections faisant état, respectivement, de 5% et de 4%.

A l’échelle nationale, les projections de Statistique Canada indiquent que la population des minorités visibles passera, entre 2006 et 2031, de 5,3 millions à un nombre se situant entre 11,4 millions et 14,4 millions, soit plus du double. Pendant ce temps, la croissance du reste de la population devrait se situer à un peu moins de 12%.

Avec 63%, ces minorités visibles deviennent majoritaires une fois additionnées. Quand on voit les enfants dans les écoles et les services de maternité/garderie a Montreal on est pas du tout surpris par ces projections.

Maj du 17 septembre :

J’en reparle dans Francophones minoritaires a Montreal en 2031

Publicités

Un commentaire sur “Minorité blanche dans une école de Montréal

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s