Le grand écart de Macron

J’ai écouté via BFM-TV le meeting du samedi 4 février d’Emmanuel Macron, candidat a l’élection présidentielle française  2017. Je ne sais pas s’il croit sincèrement tout ce qu’il dit ou c’est surtout la grande séduction, le grand écart pour attirer a lui un maximum de votes en parlant en positif de De Gaulle, Mitterrand et Chirac. Un gymnaste qui ferait ce grand écart, se déchirerai a coup sur les muscles adducteurs mais un bon orateur peut convaincre que c’est possible a des gens enthousiastes (« On va gagner », « Macron président ») qui espèrent un avenir meilleur.

Il se dit un européen convaincu 100% fidèle, libéral, pour une culture franc…ophone (pas de culture française) et pour une fraternité comme l’Allemagne qui accueille 1 million de réfugies. Cet économiste a une vision remplie d’utopie et d’optimisme libéral et fraternel, tout en étant ferme avec les perdants du système : suppression du RSA, forcé d’accepter un emploi « acceptable » sinon suppression des allocations chômages. Mais ces propositions semblent bien passer dans son auditoire avec « mes amis » répétés. Franchement son discours « marketing » m’a déçu, ennuyé après tout ce que j’entendais de positif dans les media de masse. Il se met en scène comme un homme providentiel mais son discours sur le fond n’a rien d’excellent. Il fait partie de cette élite qui par ses choix a mis le peuple depuis + 30 ans davantage dans les ennuis financiers, sociales et sécuritaires.

Lire la suite

Arnaque boursière ou vente aux enchères bidon

Dans la Chronique Agora, le journaliste Philippe Béchade nous fait une belle transposition d’une vente aux enchères pour nous parler d’un genre d’arnaque boursière :

▪ Une vente aux enchères truquée
L’action des robots s’est traduite par cette progression somnambulique des cours que nous observons depuis le 20 décembre. Une hausse identique à celle que produirait la rencontre de deux enchérisseurs dans une salle des ventes interdite au grand public… et à qui le commissaire-priseur viendrait offrir une nouvelle rallonge de crédit de 1 000 euros chaque fois que le prix du vase en pâte de verre Art Déco qu’ils se disputent a progressé de 1%. Lire la suite

Overdose: causes de la crise en 2008 et futur crash financier US & UE

Si Bush Junior est le pire président de l’histoire américaine, Obama sera sans soute malgré son talent d’orateur le deuxième pire président avec de loin les plus grosses dépenses publiques pour relancer l’économie américaine dont les 2/3 ont été gaspilles.

Voici une vidéo en anglais avec des sous-titres français qui relate en 46 min l’essentiel des causes de la crise financière de 2008 et celle prévisible de la prochaine. Elle se produira probablement d’ici la fin du 2e mandat d’Obama comme celle de 2008 s’est produite durant la fin du 2e mandat de Bush Junior.

Crise de la dette: MON EPARGNE EN DANGER!

Crise et patrimoine des Français : le débat avec Olivier Delamarche, Philippe Herlin, Nicolas Lecoq Vallon et Hélène Feron-Poloni. Grand débat sur l’actualité de la crise de la dette et le patrimoine des français dans ce contexte préoccupant. Une vidéo MEDIA INVESTIGATION. Lire la suite

Colère en Amérique et la fraude financière impunie

L’élection présidentielle américaine aura lieu le mardi 6 novembre 2012. Une série TV Colère en Amérique est diffusé du 21 au 28 septembre sur Radio Canada que je ne pourrai pas voir car je ne reçois pas les chaines TV a Montréal : trop de publicité a mon gout et abonnement Videotron ou Bell relativement trop cher.

En regardant sur le blog Minuit moins Une plusieurs vidéo + ou – récente des suites de la crise financière d’octobre 2008, j’ai découvert un documentaire Goldman Sachs, la banque qui dirige le monde diffusé le 4 septembre 2012 sur ARTE (rediffusion le Jeudi 27 septembre a 02h50). Un passage est particulièrement intéressant de la 28e min a la 32e min et une question vient rapidement a l’esprit:
Pourquoi l’administration Obama n’a pas sanctionné ces banquiers criminels et a échoué a reformer en profondeur la finance ?

Lire la suite

Pierre Jovanovic « Les banques ont volé la démocratie »

Pierre Jovanovic a écrit un livre Blythe Masters qui fait le portrait de la banquière de J.P. Morgan & Co qui a inventé credit default swap. On peut lire sur son site web :

Avec d’autres mathématiciens de la JP Morgan Bank, l’Anglaise Blythe Masters a mis au point la formule magique qui a transformé le papier en or et qui a rendu les banquiers complétement fous. Inconnue du public, Blythe Masters est pourtant, selon la formule consacrée du Guardian de Londres « la femme qui a inventé les armes financiéres de destruction massive« . Selon Newsweek, ces armes ont « libéré un monstre » qui est toujours en train de détruire l’économie mondiale, jusqu’à l’inévitable banqueroute universelle. En effet, les banques cachent encore une très grande partie des 55.000 milliards de dollars d’emprunts toxiques qu’elles ne reverront jamais dans leurs bilans.

Entretien avec Pierre Jovanovic: Les banques ont volé la démocratie

Cet entretien est une critique virulente de certains banquiers, des politiciens au pouvoir et de l’ensemble des média de masse avec une prévision très pessimiste de la crise financière et économique actuelle. L’interview est intéressante mais le propos du journaliste reste a vérifier dans le détail vu son profil assez original.

Lire la suite

Après les expulsions aux USA, ils détruisent les maisons vides!

Hier, j’ai vu une vidéo du JT de TF1 hallucinante!

Les banques ou les sociétés de crédit ont abandonné tout espoir de revendre les maisons saisies suite a la crise des subprimes initie aux USA en juillet 2007 qui a participe au krach de l’automne 2008 avec ses conséquences financières et économiques actuelles. Il y a environ 1,7 millions de maisons saisies et vidés de ses locataires. Pour ne pas payer l’entretien minimum et les taxes, elles préfèrent les donner aux municipalités. Et comme ces municipalités n’arrivent pas non plus a les vendre même en dessous de 10.000$ elles les détruisent au bulldozer quelque soit l’état de la maison!!

Toute cette logique comptable et économique de ce système nous montre clairement l’absurdité humaine de ce capitalisme sauvage, bête et méchant américain. Lire la suite

Clearstream condamnée à payer des dommages au journaliste Denis Robert

« Clearstream est condamnée à une amende de 9000 euros et surtout à me verser des dommages dont le montant sera fixé par la Cour d’Appel de Lyon. Toute mon enquête est entièrement validée. Les jugements sont définitifs et sans recours pour la multinationale. La jurisprudence de la cour européenne des droits de l’homme fait foi, les jugements consacrent le droit à l’information comme une vertu cardinale. Il souligne que j’ai fait œuvre d’utilité publique en révélant l’existence et le fonctionnement trouble de Clearstream. Je vais publier un texte plus précis dans la journée. C’est une incroyable et formidable victoire pour le journalisme. Et pour moi. J’ai pu mener ce combat et poursuivre à son terme cette longue procédure grâce au milliers de gens qui ont participé à mon comité. C’est à eux que je pense ainsi qu’au 500 journalistes qui ont envoyé leur carte de presse en soutien. ça fait vraiment plaisir. Mille mercis. » Denis Robert Lire la suite

Commissions bancaires et Arnaques au CA

Sur ce blog, je critique souvent le Québec dans lequel je réside depuis une dizaine année. Mais cette fois je vais tirer a boulet rouge sur une banque française, le Crédit Agricole d’Ile de France.

En préambule, je dirai que j’ai eu un problème similaire de commissions bancaires abusives et automatiques avec ma banque canadienne (Banque de Montréal) et le problème s’est résolu a l’amiable avec l’annulation de ces frais excepte le premier en contre partie d’un réapprovisionnement immédiat du compte bancaire.

Commissions bancaires et Arnaques au Crédit Agricole

Après avoir envoyé deux messages sans réponse, je me décide d’appeler via Skype mon agence parisienne. Je tombe sur la directrice de l’agence elle-même. Je lui explique le prélèvement automatique de 37 euro pour ma carte visa  m’a mis a découvert et les paiements qui ont suivi m’ont donne droit a des commissions d’intervention de 8,2 euro par transaction. Je lui dit que ces frais sont un peu exagéré et ridicule pour des micro payement Paypal de quelques euros . Une douzaine de commissions d’interventions et vous avez plus de 100 euro de frais pour 30 a 50 euro de dépense. Lire la suite

Désintégration annoncée de l’Euro et de l’UE ?

Le retour en force des vieux démons Européens

La désintégration annoncée de l’Europe est en passe de constituer une catastrophe économique et politique majeure qui plongera notre continent dans une série noire jalonnée de faillites bancaires, de crédit plus ou moins complètement gelé, de dévaluation substantielle de sa monnaie unique (contrairement à ce que d’aucuns pensent peu profitable à l’Union car provoquée par des exodes massifs de capitaux) et, au final, d’une stagnation prolongée…De mesures d’urgence consistant en le sauvetage de Banques en décisions protectionnistes nocives parce que désespérées, l’Union Européenne est sur le point de dévoiler son côté sombre, noir, marqué bien plus par la peur (et par la xénophobie) que par une union jadis fière de ses liens commerciaux et économiques générateurs de valeurs ajoutées.

Désintégration vraiment ? L’analyste Michel Santi lâche un mot lourd de conséquence s’il est pris sérieusement et au sens fort. Comment interpréter correctement cet article dans l’esprit de l’auteur sans en changer le sens voulue ?

Le temps semble s’accelerer. Cette désintégration ne me surprendrait pas depuis l’élargissement rapide à 20 ou 30 états. Déjà à 12 ou 16, le consensus n’était pas facile à trouver mais au delà ca ne s’arrange pas avec des économie très différentes. On aurait du s’arrêter à l’espagne et faire une longue pause, histoire de bien consolider le tout plutôt qu’une sorte de fuite en avant. Le mur arrive semble nous dire Michel Santi et il est plus possible de l’éviter. Après la révolution de l’internet et la mondialisation, un autre évènement marquant va se produire  en se début de 21e siècle entre l’avènement du dragon chinois (initiée a la fin des années 1980) et l’explosion de l’Union Européenne. Les USA vont payer également les erreurs de Bush Junior.

Le AAA de la France ne passera pas l’été !

L’abaissement inéluctable de cette notation, qui sera  accompagnée de réformes extrêmement douloureuses,  saignera encore plus le citoyen moyen de ce pays. Que ce Gouvernement s’explique également sur son plan de réduction de notre endettement quasi entièrement dépendant de la reprise de la croissance et par quel tour de passe-passe espère-t-il ramener ses déficits publics de 8 à 3% du P.I.B. à l’horizon 2013 ?

Le tour de passe-passe est motivé par les Élections présidentielles et législatives françaises de 2012. :mrgreen:

Et puis rappelons que les dettes d’un état fédéral comme les USA ou le Canada, il faut ajouter les dettes provinciales avant de le comparer avec un état comme la France. D’ailleurs Michel Santi aborde ce thème.

Les marchés, c’est entendu, sont désorientés par les affres déficitaires des pays d’Europe périphériques mais comment ces mêmes marchés – dans leur infinie prescience – feignent-ils d’ignorer les dettes Américaines pharaoniques? En réalité, le seul facteur permettant aux Etats-Unis une totale impunité doublée d’une inadmissible inconscience est le rôle de monnaie de référence et de réserves mondiales joué par le Dollar!

A lui seul, l’exemple (ou le contre-exemple!) Californien est à cet égard tout à fait révélateur: Voilà un Etat (peuplé de 40 millions d’habitants) et au P.I.B. de l’ordre de 1′900 milliards de dollars dont l’endettement global approche les 56% du P.I.B. et dont chaque citoyen doit 26′000 dollars au titre de la globalité des dettes et engagements contractés par leur Etat. L’étude des dettes totales comparées au P.I.B. démontre en fait que la Californie, tout comme le New Jersey ou l’Illinois, ne sont pas en meilleure posture que l’Espagne… sachant que les citoyens de ces Etats doivent en outre assumer les dettes du niveau supérieur, c’est-à-dire les dettes fédérales amassées par Washington, qui doivent bien-sûr s’additionner aux dettes des Etats ainsi qu’aux dettes municipales!

Dans un tel contexte, le fardeau fédéral officiel (c’est-à-dire reconnu, donc sans tenir compte des dettes escamotées) du Gouvernement Fédéral US combiné à ses diverses agences cumulé aux dettes des Etats et des localités se montant à environ 135% du P.I.B.

Maintenant si on ajoute aussi les déttes municipales, il faudra le faire aussi pour les pays européens. Sinon il faut doubler environ la dette fédérale pour avoir la dette publique : fédéral+provincial de pays comme le Canada ou les USA.

totale impunité

Oui enfin c’est pas gravé dans le bronze pour un futur proche.