El Argar, une civilisation disparue

El Argar est une civilisation en Espagne de l’age de bronze qui dure de -2200 a -1550 ans, soit 650 ans, qui a complètement disparu de notre mémoire collective. Ça serait le premier état européen qui était en avance sur les autres communautés. Selon les archéologues, il y aurait eu une élite qui contrôlait sa population par la coercition et la violence via une garde / milice armée.
Le pouvoir politique appartient a une dynastie qui contrôle aussi l’économie. Cette élite régit les règles précises et contraignantes pour sa population et contrôle toute la production. Elle interdit par ex. tout décoration artistique sur les céramiques. C’est le signe d’un état totalitaire selon les historiens.

Lire la suite

Le progrès scientifique est il un progrès pour l’humanité ?

Je précise que « Par progrès scientifique » j’inclus aussi le progrès technologique.

Quand on pense au progrès scientifique, on pense aux découvertes scientifiques et une des plus importantes du XXie siècle a été celle de  de la théorie de la relativité de Albert Einstein et la mécanique quantique. Toute de suite après, on pense au progrès technologique qui a abouti a la création de la bombe atomique. Au départ, les scientifiques qui ont travaille dans le nucléaire, pensait aux applications civiles avec une énergie quasi inépuisable et meilleur marche. Est ce que les japonnais qui ont reçu la bombe A en 1945, considère t’il cela comme un progrès pour l’humanité ? Avec la récente catastrophe de la centrale nucléaire au Japon en 2011, qu’en pensent les japonais ?

Lire la suite

définition intellectuel (payé ou non)

Du-Grain-à-moudre-300x300De temps en temps, j’écoute l’émission radio Du grain a moudre sur France Culture (via Kodi/XBMC). La qualité du propos est très variable suivant l’invité.

Le journaliste a parlé en introduction de la disparition de l’intellectuel Umberto Ecco. Son invité, un professeur en sciences politiques, définit un intellectuel comme celui qui produit des idées et qui doit être rémunéré. Si votre production intellectuelle n’est pas rémunéré vous n’êtes pas un intellectuel. 😀

Lire la suite

De la sagesse et du bonheur

Un moine bouddhiste, un philosophe et un psychiatre nous parlent de la sagesse.

J’ai adoré cette entrevue que j’ai trouvé intéressante et inspirante. L’expression « A mettre dans le dossier R.A.F » (Rien A Foutre) m’a fait sourire. On peut ressentir l’empathie du psychiatre sur son visage et son pessimisme via ses propos. J’ai aussi découvert cette nouvelle émission littéraire française la grande librairie (lgl) qui rappelle Apostrophe de Bernard Pivot. J’ai visionné d’autre vidéos de lgl et après l’enthousiasme initial est venu la déception avec ces vieux intello français snobs maintes fois vu et les nouvelles stars (best sellers) du roman français. Je suis resté zen et je me suis simplement désabonné du flux youtube de lgl qui devrait s’appeler lpl (la petite librairie) :mrgreen:

et une conférence en anglais sur une longue étude sur le bonheur:
What makes a good life? Lessons from the longest study on happiness

Réflexions sur l’environnement humain avec ses aliénations

Quand j’étais adolescent, je pouvais observer mes parents, ma famille éloignée, mes professeurs, mes camarades d’école et les 3 ou 4 chaînes de télévision françaises de l’époque. Je n’étais pas vraiment libre dans ma réflexion, j’étais en partie endoctriné par mes parents, l’école et les media de masse officiel du pays ou je vivais. Je raisonnais déjà de manière logique et identifier bien les crétins ou les fous furieux qui commettaient des crimes de sang a travers les journaux télévisées mais je n’avais suffisamment d’expérience pour identifier toujours clairement les conditionnements, endoctrinements et aliénations plus légères issues de notre société moderne.

Je percevais déjà l’aliénation des religieux avec les croyances farfelues d’éternité, d’enfer et de paradis. Je pense que c’est la première aliénation a laquelle j’ai réfléchis assez longtemps et encore un peu aujourd’hui avec notre actualité. Nos sociétés sont basés sur cette culture et croyance religieuse pour le meilleur et le pire.

Lire la suite

Bonne conscience chez les monstres humains

HiroshimaJapanSi un monstre a bonne conscience avec la société qui l’entoure, il peut vivre jusqu’à 93 ans dans une maison de retraite. C’est l’age qu’a atteint le dernier membre de l’équipage américain qui a largué la bombe atomique sur Hiroshima le 6 août 1945 tuant sur le coup 78.000 humains et au bout d’un an après d’horribles souffrances reliées aux très fortes irradiation plus de 60.000  civils japonnais (enfants, femmes, retraites etc ….).

Le monstre humain ultime est le président américain Harry S. Truman qui a pris la décision de ce double bombardement atomique sur 2 grandes villes japonaises. Il est mort a 88 ans et sa conjointe a 97 ans!

Si la société humaine ne condamne pas ce genre de monstre humain (voire le félicite), on en est a espérer un enfer dans l’au delà. Mais ne me parlez pas de justice divine pour ces milliers d’innocents civils et ces enfoirés de criminels « de sang » responsables de cette terrible tragédie humaine qui ont vécu jusqu’à ces ages avancés.

Les criminels de sang en série peuvent aussi avoir bonne conscience et vivre aussi longtemps s’ils ne sont pas condamnées a mort. Ils ont leur justification et probablement une grosse lacune d’empathie dans leur cerveau malade.

Ces intellectuels francophones qui raisonnent mal

Sur Internet, les intellectuels francophones maîtrisent souvent très bien le vocabulaire et la grammaire française mais plusieurs raisonnent + ou – mal pour différentes raisons : ego sur-dimensionné, lacune en logique, perception altérée de la réalité par un dogme religieux ou politique ou plus généralement leur culture et leur psychologie.

Je suis assez empathique et un peu secouriste a la manière d’un Saint Bernard mais quand j’essaye diplomatiquement de leur signaler leurs erreurs sur leur site web ou blog, je reçois plutôt des coups de bâtons que des remerciement comme cet intellectuel québécois « rouge » et retraité (Robert Bibeau – les 7 du Québec) qui m’a traité indirectement de métèque, petit bourgeois et pédant a sa première réponse. Et si je deviens plus explicite, percutant et moins petit-bourgeois pédant il va soit m’ignorer soit censurer le maudit français. :mrgreen: Lire la suite

Esprit cartésien sur le développement durable de l’humanité

Article que j’ai écrit le 2 février 2013 mais que je publie seulement aujourd’hui. Je me suis définitivement désabonné entre temps de Netflix car il ne renouvelle pas assez dans son catalogue les documentaires intéressants.

Depuis 3 mois que je suis abonné a Netflix, j’ai regardé plusieurs documentaires et les conférences TedTalks sur l’environnement, l’économie, la sante, …. Certaines étaient très intéressantes et inspirantes et certaines me montraient les faiblesses d’analyse et de raisonnement de leurs orateurs. Malgré tout cette diversité a enrichit mon esprit pour refleurir a toutes sortes de problématiques humaines et environnementales. Une sorte de bouillon d’idée qu’il faut décortiquer avec méthode pour éviter les amalgames et autres erreurs de raisonnement. Je vous fait part de mes réflexions et réactions.

Lire la suite

Media de masse et les nouveaux chiens de garde

Les nouveaux chiens de gardeCe documentaire français de 2011 très intéressant et souvent ironique commence par la citation d’un essai de Paul Nizan, Les chiens de garde paru en 1932.  On y découvre des journalistes amis des politiciens au pouvoir et des experts économiques qui n’ont rien vu venir de la crise d’octobre 2008 mais qui continuent d’être très majoritairement interviewé par les journalistes des principaux médias de masse français. C’est une famille entre industriels, politiques, journalistes et experts qui s’invitent et se soutiennent mutuellement et qui n’explosera que si tout le système explose. C’est malheureux dans notre contexte de crise économique majeure mais c’est ainsi.

Le site officiel

Les médias se proclament « contre-pouvoir ». Pourtant, la grande majorité des journaux, des radios et des chaînes de télévision appartiennent à des groupes industriels ou financiers intimement liés au pouvoir. Au sein d’un périmètre idéologique minuscule se multiplient les informations pré-mâchées, les intervenants permanents, les notoriétés indues, les affrontements factices et les renvois d’ascenseur.

Lire la suite