La bombe démographique

Pour compléter la bombe humaine, voici un extrait intéressant et inquiétant d’un article du journal Le Monde, paru en février 2011.

prevision-demographie-mondiale

La stabilisation du nombre d’habitants à 9 milliards d’ici à 2050 est, selon l’ONU, loin d’être acquise
Le spectre de la ”bombe démographique” plane-t-il à nouveau sur la planète ?

Une étude du Conseil économique et social des Nations unies, publiée début février, met clairement en garde : sans un effort considérable pour abaisser le nombre de naissances, le scénario optimiste d’une population mondiale culminant à 9 milliards d’individus vers 2050 pour décliner ensuite pourrait être illusoire. Cette hypothèse rassurante, correspondant à un scénario ” moyen “ de croissance de la population selon les Nations unies, s’est largement imposée ces dernières années, apaisant les craintes d’une planète étouffée par la surpopulation. Au point de faire oublier qu’elle ne se réaliserait pas d’elle-même, redoute l’ONU.

” La réduction continue de la fécondité dans les pays en développement est considérée comme acquise, de nombreux décideurs sont convaincus que la démographie n’est plus un sujet de préoccupation, observe le démographe Thomas Buettner, de la division de la population de l’ONU. Pourtant la population mondiale pourrait se révéler bien plus nombreuse que prévue. “ Le moindre relâchement dans la baisse du taux de fécondité aura des conséquences explosives, prévient l’ONU dans ce rapport. Il suffirait que la fécondité reste un demi-point au-dessus de celle prévue dans le scénario moyen jusqu’en 2050 pour que la population mondiale atteigne non plus 9 mais 10,5 milliards. Si, ensuite, cette fécondité restait seulement un quart de point au-dessus de l’hypothèse moyenne, le monde compterait 14 milliards d’individus en 2100.

Ce sont des projections purement arithmétique car l’Afrique ne peut évidement pas nourrir autant de personnes et il y aura des millions de personnes qui vont mourir de faim ou se massacrer dans des guerres africaines.

Ceci dit le taux de fécondité baisse partout dans le monde et c’est plutôt rassurant même si la baisse n’est pas encore assez importante en Afrique.

fécondite-mondiale

Mise a jour du 20 mars 2013:

Grâce a un lecteur, je viens de découvrir le site de l’association française Démographie Responsable

Ils ont des affiches plutôt humoristiques 🙂 et bien faites comme celle ci:

demographie-mondiale-2enfants

2 enfants ça me semble raisonnable comme limite maximum car la politique de l’enfant unique en Chine si elle a eu l’avantage de ralentir rapidement l’accroissement démographique elle réduit considérablement la structure familiale, en éliminant les frères, sœurs, oncles et tantes. Et puis il y aura en Chine dans 20 ou 30 ans, un rapport faible d’actifs par rapport aux retraites.

En Europe, la population risque fort de diminuer avec le faible taux de natalité si on exclut l’immigration. Donc cette affiche ne s’applique pas a l’Europe mais surtout a l’Afrique et l’Asie en excluant bien sur la Chine avec sa politique démographique très restrictive de l’enfant unique.

Publicités

2 commentaires sur “La bombe démographique

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s