La pire marée noire qui dure depuis 2004!

Entre 300 et 700 barils (12000 et 25 000 Litres) de pétrole par jour s’échappent présentement d’une plateforme pétrolière située 20 km au large des côtes de la Louisiane, et ce fléau dure depuis… 2004. 

2004 est l’année où ce site d’extraction de pétrole de l’entreprise Taylor Energy a littéralement coulé dans les eaux du golfe du Mexique, à cause d’un glissement de terrain sous-marin provoqué par l’ouragan Ivan.  Un grand nombre de puits n’ont jamais été rebouchés et les autorités fédérales américaines estiment que le déversement pourrait se poursuivre tout au long de ce siècle. 

Si la fuite de Taylor Energy est resté inconnue du grand public, en dehors de la Louisiane, c’est à cause des efforts de la société pour la garder secrète pour protéger sa réputation et les informations confidentielles sur ses opérations, selon une action en justice qui a finalement obligé la société à révéler son plan de nettoyage.
Source : TheWashigtonPost
Lire la suite

Publicités

Plastique : la double intoxication

Si vous n’avez pas vu le dernier reportage de Cash Investigation sur France2 je vous le recommande. On y découvre une double  intoxication: la première intellectuelle avec une intoxication de l’information publique via la propagande des organismes « vert » financées par les industriels de l’emballage plastique et la deuxieme intoxication bien plus problématique et dangereuse, celle sanitaire avec la pollution et ses conséquences pour la santé humaine et animale. Dans la pollution je connaissais celle visible dans les océans remplis de plastique ainsi que l’estomac des poissons mais je ne connaissais pas le produits chimiques dangereux POP (Polluant organique persistant) inclus dans le plastique comme le Brome utilisé comme retardateur de feu qu’on retrouve dans le plastique de nos écrans, ordinateurs, tablettes, portables et chargeur qui chauffe ! Je savais pour les nano-particules de plastique que nous ingérons sans le savoir mais pas qu’une partie provenait de nos vêtements synthétiques. On y apprend aussi que le plastique est faiblement recyclé dans la pratique (7% au niveau mondial pour Coca-Cola) et que le nombre de recyclage est limite (3 fois) comparativement au verre recyclable a l’infini.
J’apprécie le travail de la journaliste Elise Lucet et son équipe mais elle a un style parfois un peu trop procureur dans ses interviews qui déforme les propos de ses interlocuteurs « cibles » qu’elle veut piéger a tout prix. C’est dommage mais le contenu demeure très informatif même si le cote polémiste est souvent inutile, contre-productif et lourdingue. Les faits rien que les faits, ma chère Elise.

le déficit écologique croît depuis 1971

En 2018, selon le Global Footprint Network, c’est aujourd’hui le 1er août que l’humanité a consommé tout ce que la Terre peut produire en une année. A ce rythme, nous aurions besoin de 2 Terres en 2030 pour ne pas detruire les ressources écologiques. Sauf qu’en plus il y a des ressources naturelles non renouvelable (a l’échelle de temps de l’humanité) comme le pétrole ou les métaux rares mais c’est un autre débat.

Lire la suite

Océans les poubelles radioactives

Ce documentaire d’Arte de 2013 est intéressant, bien réalisé mais inquiétant. On y découvre que les déchets nucléaires issu de l’industrie civile, militaire et pharmaceutique ont été jeté dans les océans pendant plus d’1/2 siècle. En 1993 ce fut interdit au niveau international. Ces décharges sont censé être répertorie sauf pour les déchets nucléaires militaires. Ces fûts en acier de déchets largues sont parfois dévorés par la rouille et les fuites radioactives sont réels. Suppose être coule en grande profondeur (3000m), on en découvre a faible profondeur (100m) et a proximité des cotes. Un village côtier a un taux élevé de cancer, leucémie. Depuis on continue de déverser mais via a des tuyaux d’évacuations sous-marins (« pas vu, pas pris »). Faut il contrôler la radioactive du poisson qu’on mange ou faire confiance aux contrôles sanitaires officielles ? Comment détecter  ces plages radioactives ?

Le cartel des poisons

Vandana Shiva est une écologiste et écrivaine qui travaille dans l’agriculture biologique. Son résumé est un peu abusif mais sa synthèse est originale et très intéressante pour ouvrir les yeux des con-sommateurs. Elle parle du cartel du poison pour les sociétés qui font des pesticides et des médicaments.
Sa conférence « La santé de la planète est la santé d’homme ».

L’économie bleue et ses opportunités d’affaires

Gunter Pauli a lancé 200 projets de développement durable très innovants sur tous les continents, en fondant 38 fondations pour les gérer et en suscitant 5 milliards d’euros d’investissement, qui ont d’après ses estimations déjà créés près de 3 Millions d’emplois.
Il utilise les connaissances de 3.000 chercheurs et scientifiques avec qui il a été mis en contact en 1995, quand le gouvernement japonnais lui a demandé de diriger le programme scientifique du protocole de Kyoto.
Il a une vision enthousiaste de l’économie bleue et c’est un bon orateur. Il nous parle entre autre du Li-Fi, inventé en France.

A quand la rupture énergétique ?

« De Daech à la COP21 » une autre conférence intéressante mais plus ancienne (nov. 2015)
De toutes les conférences que j’ai suivi de Jancovici, il est assez solide dans son raisonnement et ses argumentations sauf parfois quand il s’écarte de son expertise sur l’énergie et parle par ex. de politique ou il fait des généralisations un peu trop abusive ou trop simpliste. C’est une sorte de Cassandre scientifique voir de collapsologue. En tous cas, cet ingénieur de formation essaye d’être pédagogique et compréhensible au plus grand nombre avec une pointe d’humour et d’ironie. Il a une chaîne sur Youtube et a écrit plusieurs ouvrages.

Le pouvoir de la persuasion

Voila une conférence intéressante et inspirante d’un jeune professeur (30 ans) vacataire de CentraleSupelec. Il se présente comme un expert / chercheur en neuroscience et titulaire de 3 doctorats.

J’ai apprécié trois idées :

  1. La nature est « High Tech ». Il faut mieux la comprendre et la copier (biomimétisme).
  2. Soigner les humains et la terre en même temps par une agriculture perenne, plus durable.
  3. De cultiver les ressources maritimes plutôt que le mode ancestral chasseur/cueilleur.

Il nous parle aussi de la « blue economy« , de la connaissance qui se multiplie en la partageant alors que les biens matériels se divisent quand on les partage. Que pensez vous de sa conférence ? Lire la suite

Pollution électromagnétique

Maxence Layet nous explique ce que sont les ondes électromagnétiques et comment elles sont émises afin que chacun puisse prendre conscience des risques et réagir à sa propre exposition. En 15 ans, nous avons multiplié par 10 notre environnement électromagnétique, ce qui a un impact important sur notre santé. Son livre « Atténuer les effets des ondes au quotidien« .