Les arnaques financières et intellectuelles de nos élites

Vu la qualité d’ensemble, j’écoute trop les media français (C dans l’air, JT de France2, RTL France Culture … ) et je comprend qu’il soit difficile pour le citoyen d’avoir une correcte vision des choses sur certains sujets complexes qui sont mal traité, biaisé par incompétence, manque de temps ou par idéologie / propagande (pensée unique dominante). Mon projet initial d’apporter mes « lumières » avec ce blog, démarré en 2006, était naïf et trop optimiste vu l’ampleur énorme de la tache et mes capacités personnelles très limites, 1 goutte d’eau dans un océan. Nous sommes entouré de bien trop de manipulateurs ou de savants crétins médiatisés et ça se dégrade souvent avec les chaînes les plus populaire sur Youtube.

Il suffit de voir par exemple un débat sur la PMA (Procréation Médicalement Assistée). Je me pince quand j’écoute les arguments des intervenants pour la PMA en particulier pour les couples homosexuels. Non, malheureusement je ne rêve pas, c’est hallucinant vers ou le « progrès » et le business médical (avec mère porteuse rémunérée) nous amènent. Si l’intelligence humaine leur sert a cela, autant qu’il en est pas 😀 ça fera moins de dégât dans notre écosystème. On marche sur la tête avec le progressisme et le néolibéralisme. L’effondrement programmée de l’humanité est peut être un mal pour un bien a plus long terme en mettant fin a toutes ces bêtises et folies humaines. Pratiquement quotidiennement, je constate avec tristesse les dégâts que peux faire un petit groupe d’intello médiatique ou de politiciens qui raisonnent mal (par intérêt caché ou par bêtise) dans la masse des spectateurs. Au secours, je suis complètement débordé !

Lire la suite

Publicités

10 ans après le crise de 2008

DSK revient sur la crise financière de 2008 qu’il n’a pas vu venir a l’époque comme directeur du FMI (nov. 2007- mai 2011) mais sa métaphore du pompier européen qui oublie d’éponger les liquidités après l’incendie est originale et simple a comprendre.

Les inégalités décroissent entre les pays mais au sein des pays les inégalités ont explosé.
La méthode qui consiste à aider le système financier est juste car il ne faut pas que le système financier s’effondre sinon tout le monde y perd mais une fois qu’on a aidé il faut récupérer l’argent par la fiscalité et on ne l’a pas fait. Imaginez qu’au cœur de la crise les banques européennes, aidées par des fonds publics, ont été autorisés à distribuer des dividendes. Dans ce système qu’on a mis en place et qui était juste de donner de plus en plus de liquidités à l’économie par l’intermédiaire bancaire pour éviter que ça s’effondre. Si on n’avait pas fait ça on aurait eu des centaines de millions de chômeurs sur la terre. Quand il y a un incendie il faut arroser pour éteindre l’incendie mais après il faut éponger. On n’a pas épongé on a laissé ces liquidités dans les poches de certains et pas d’autres. Les inégalités ont explosé et le populisme que nous voyons aujourd’hui se développent dans tous les pays européens. Ces inégalités sont liées à une mauvaise gestion de la sortie de crise.
DSK

Lire la suite

Guerre économique et propagande

Les media occidentaux critiquent beaucoup Trump et ses Tweets qui parfois m’amusent mais j’y vois aussi plusieurs avantages intellectuelles a son élection. Voici un rapide résumé pour vous eclairer entre les critiques négatives systématiques ou positives béa.

Discours politique direct et plus claire

Avec les propos Trump, les choses deviennent plus claires a comprendre pour celui qui s’intéresse suffisamment a l’actualité et l’histoire géopolitique américaine et européenne. Le discours diplomatique ou la langue de bois est plus difficile a décrypter avec un Obama ou un Bill Clinton charmeur. « America First » est très simple a comprendre. Il rompt avec le discours diplomatique (sauf quelques phrases factices qu’on lui dicte a dire) mais il est dans une sorte de continuité de la politique impérialiste américaine. Il présente juste les choses différemment, plus clairement bien qu’il y a des contradictions, des incohérences au fil du temps. Quand Reagan lance sa guerre des étoiles, il parle d’un « bouclier nucléaire ». Ça parait défensif au prime abord mais ça pousse l’URSS a la course a l’armement. Le « bouclier nucléaire’ si effectif rendrait caduque la dissuasion nucléaire. Moi americain je peux te frapper car je ne crains pas ta réplique nucléaire avec mon bouclier. Trump parle de suprématie spatiale et pas de la coopération internationale habituelle, bla bla. Voila un exemple parmi tant d’autres.

Le pouvoir politique peux diriger le pouvoir économique

Lire la suite

Mesure des inégalités: coefficient de Gini

Le coefficient de Gini est une mesure statistique de la dispersion d’une distribution dans une population, développée par le statisticien italien Corrado Gini. Le coefficient de Gini est un nombre variant de 0 à 1, où 0 signifie l’égalité parfaite et 1 signifie une inégalité maximum (1 personne a tout). Ce coefficient est très utilisé pour mesurer l’inégalité des revenus (ou de patrimoine) dans un pays. Lire la suite

Espionnage et secrets des affaires

Interview de Alain Juillet, Ancien Directeur du Renseignement au sein de la DGSE, Haut Responsable pour l’Intelligence Économique en France auprès du premier Ministre. Encore un intervenant très intéressant que je n’avais jamais vu (malgré son age avancé) dans les media de masse classique français (TV et presse).

Jovanovic : Retraites & banques

Pierre Jovanovic est un écrivain-journaliste français (d’origine Serbe) qui s’est spécialisé dans la finance depuis 2008 mais avant il avait écrit des choses assez mystique et délirante sur les anges gardiens etc… Vous l’avez compris le personnage est assez baroque, pas très cartésien. Pourquoi j’en parle alors si son raisonnement, argumentation n’est pas fiable ? Et bien il brasse beaucoup d’information dont il donne les sources que vous n’entendrez pas souvent dans les media de masse. Il utilise la moquerie pour mieux digérer toutes ces mauvaises nouvelles et prédictions anxiogènes. A écouter de préférence si vous avez le moral et des connaissances en finance pour mettre en perspective, corriger certains raccourcis abusifs et filtrer. En tous cas j’ai de la sympathie pour ce personnage haut en couleur et son ironie « Salaud de Pauvre ». Il est censure dans les médias et internet (wikipedia, youtube…) pour ses propos hors de la doxa et se retrouve inviter que sur TV libertés. Sa revuedepresse-radio qu’il m’arrive d’écouter. A compléter évidement avec des économistes iconoclastes plus solide dans l’argumentation et la finance comme Olivier Delamarche, Philippe Béchade, Pierre Sabatier et Jacques Sapir.

L’économie bleue et ses opportunités d’affaires

Gunter Pauli a lancé 200 projets de développement durable très innovants sur tous les continents, en fondant 38 fondations pour les gérer et en suscitant 5 milliards d’euros d’investissement, qui ont d’après ses estimations déjà créés près de 3 Millions d’emplois.
Il utilise les connaissances de 3.000 chercheurs et scientifiques avec qui il a été mis en contact en 1995, quand le gouvernement japonnais lui a demandé de diriger le programme scientifique du protocole de Kyoto.
Il a une vision enthousiaste de l’économie bleue et c’est un bon orateur. Il nous parle entre autre du Li-Fi, inventé en France.

L’art de payer 10 fois moins d’impôts

A la tête de LVMH, Bernard Arnault, première fortune de France et quatrième fortune mondiale, a le sens des affaires… et un exceptionnel talent pour l’optimisation fiscale. Selon une ONG, en 2014, le groupe LVMH comptait 202 filiales dans des paradis fiscaux, tandis qu’une bonne partie du patrimoine de la famille Arnault est placée dans une fondation en Belgique, un paradis fiscal qui ne dit pas son nom. Montages financiers opaques, succession organisée hors de France, mécénat… l’enquête de « Pièces à conviction » lève le voile sur les pratiques des plus fortunés qui, comme Bernard Arnault, tentent de payer le moins d’impôts possible, voire d’y échapper.

La seule chose qui m’a déçu c’est qu’a aucun moment on a mentionné l’idée que le montant de la construction du bâtiment de la fondation Louis Vutton a pu être considérablement et artificiellement gonflé (800M) pour accroître le crédit d’impôt mécénat (60% de 800M soit 480M euro) qui probablement dépasse le coût réel. 480 Millions ça correspond au maximum que pouvait avoir comme crédit impôt mécénat reparti sur 5 ans avec le chiffre d’affaire LVMH de 20 Milliards en 2010 (plafond de 0.5% du CA).

Le site officiel de pieces-a-conviction magazine d’investigation de France3.

Arnaques financières sur le web

C’est a cause des publicités sur Google, Yahoo … que les gens se font arnaquer. Il y a une responsabilité des banques qui ouvrent des comptes a des sociétés douteuses mais aussi de ces media internet peu regardant. Ça représente 4 Milliards d’euro pour 2 millions de français arnaques (ça nous fait une moyenne de 2000 euro par arnaque). Plusieurs se font arnaquer une 2e fois par des officine juridique (souvent de mèche avec les 1er escrocs) pour récupérer leur argent qui est irrécupérable dans les paradis fiscaux. On peut parfois récupérer une partie de sa perte en mettant en cause la responsabilité de la banque. Soyez vigilant et ne donnez pas les coordonnez de votre carte bancaire au premier beau site web qui vous promettent des intérêts garantis a 10% ou plus. C’est une industrie internationale de l’arnaque et les sites ont un look « sérieux » qui inspire la confiance a tord. On peut dire que c’est des professionnels de l’escroquerie.

La prochaine crise financière sera pire qu’en 2008

Plusieurs analystes financiers en parle sur ces vidéo que ce soit Jean-Michel Naulot, Paul Jorion, Olivier Delamarche, Pierre Larrouturou ou parlent des risques de l’excès de liquidité avec les injections massives des banques centrales depuis 10 ans, de l’ampleur de la dette, la spéculation monstre sur les produits dérivés, du Bitcoin … Le journaliste de Boursorama est bien informé mais il coupe parfois un peu trop la parole a ses interlocuteurs.

Lire la suite