Choix difficile dans une démocratie représentative

peuple et representants du peupleA chaque élection, se pose la question de son choix politique a travers les promesses électorales qui ne seront que partiellement tenu, le programme politique qui sera réellement appliqué le plus probablement et le candidat de votre région qui représentera ce parti.

Le nombre de paramètres est assez énorme entre l’économie, la santé, l’éducation, l’environnement, la fiscalité, la sécurité, le social, la politique étrangère et l’immigration, la constitution … Puis la compétence et la crédibilité pour appliquer correctement et efficacement ce programme. Ensuite, la compétence du candidat local qui représente ce parti. Enfin le candidat qui a une chance raisonnable d’être élu. A quoi bon voter pour un candidat qui n’a aucune chance dans les sondages récents ? Voter VERT c’est bien moralement pour l’environnement mais dans la pratique ça fait pas une grosse différence avec l’abstention ou le vote Blanc quand ils font moins de 8% avec un vote majoritaire au Canada a un seul tour. Une fois qu’on est convaincu que son candidat est bien le meilleur suivant nos propres critères et analyse, on peut souhaiter l’aider comme militant bénévole et inciter ses voisins a voter aussi pour lui.

La difficulté c’est que souvent vous êtes d’accord avec les propositions de tel parti pour l’économie, tel parti pour l’environnement etc… Dans une démocratie représentative vous devez élire une seule personne sur tout ces sujets différents. Il faut donc faire une sorte de bilan en tenant compte d’une certaine pondération. La constitution canadienne est un sujet pour moi moins important que l’économie, l’environnement et la santé. Et puis il y a la question de l’immigration qui si elle est très importante a long terme, elle l’est moins a court terme. Souvent les gens votent pour les problèmes du court terme pour trouver un emploi ou une bonne retraite et avoir de bon soins de santé pas trop cher. On ne pense au long terme que quand le court et moyen terme est plus ou moins garantie.

Enfin, les promesses n’engagent que ceux qui y croient et il faut estimer ce que les partis feront réellement au delà des effets d’annonces pour ramasser le plus de vote possible le jour de l’élection. On promet monts et merveilles et ensuite  après un audit des comptes publics, on dit que la situation est pire que ce qu’on pensait. Dans ces nouvelles conditions, il sera raisonnablement impossible d’appliquer toutes les promesses faites. Les partis utilisent le bluff comme au poker. C’est un peu la surenchère et les petits partis peuvent davantage pousser cette surenchère de promesses électorales vu qu’ils savent qu’ils ne prendront pas le pouvoir et ne seront pas confronter aux dures réalités économiques et limites budgétaires. Aux journalistes de parler d’équilibre budgétaire de toutes ces promesses pour calmer le jeu.

Imaginez qu’on vous demande de choisir une maladie entre Alzheimer, le Cancer ou la crise cardiaque. Si vous dite aucun de ces choix alors ça sera choisi de toute manière par d’autre pour vous même. Alors on se dit il faut choisir la moins pire mais quelle est elle ? Chacune a ses propres inconvénients. J’ai  actualise avec les maladies contemporaines plutôt que reprendre l’expression Choisir entre la peste et le choléra, qui ne sont plus un risque dans les pays occidentaux développés.

Harper (Conservateur) c’est l’Alzheimer avec une politique qui coupe les dépenses en recherche et qui encourage l’exploitation des sables bitumeux ce qui représente une véritable catastrophe écologique a court, moyen et très long terme !

Le fils a papa Trudeau (PLC) c’est le cancer avec une inflammation d’immigrants et de dépenses jusqu’en 2019 pour relancer l’économie en période de récession. Il refuse publiquement une alliance avec le NPD :/ dont son chef est un ancien membre du PLC. Je préférai largement le candidat Stéphane Dion en 2008 qui préconisait une coalition avec le NPD pour renverser le gouvernement Harper. Il a malheureusement échoué électoralement avec cela et son plan vert ambitieux : résultat 10 ans d’obscurantisme Harper et de recul dans la lutte contre le réchauffement climatique. Je voterai sans hésiter pour Stéphane Dion si il était encore le chef du PLC.

Thomas Muclair (NPD) c’est la crise cardiaque avec ses nombreuse contradictions & incohérences publiques: politique d’austérité pour respecter le budget ( il apprécie Thatcher, la dame de fer :/ ) mais plusieurs mesures pour aider davantage les aînées, les PME, les familles (garderie universelle), les pensions des militaires … Comme le PLC c’est aussi plus d’accueil d’immigrants et de réfugié syriens, le tout sans participer a l’effort de guerre contre l’état islamique qui est une cause importante de cet exode massif. S’il est élu, quelle politique cohérente va t’il mettre en œuvre ? S’il essaye d’appliquer toutes ces mesures ensemble, c’est le dérapage assuré.

Alzheimer c’est la maladie qui fait le plus peur mais le cancer et la crise cardiaque peuvent être aussi longtemps très invalidante si elle ne sont pas mortelle rapidement. C’est l’état d’esprit dans lequel je suis aujourd’hui. J’hésite entre le PLC et NPD, entre le risque de cancer et le risque de la crise cardiaque. Quel est le moindre risque : pour la mortalité et l’invalidité.

Il me reste environ un mois pour choisir la meilleure gouvernance canadienne possible selon moi dans notre contexte dur de récession économique. Je voterai par anticipation pour eviter les longues files d’attente le jour officiel du vote, lundi 19 octobre.

Comme militant potentiel, j’ai moins de temps pour choisir. En effet, j’ai déjà été contacté par deux partis PLC & NPD pour les aider dans le porte a porte. Est ce que je peux commencer a militer pour un parti et finir par voter pour l’autre parti ? C’est possible mais pas souhaitable pour la cohérence de mon action. 😀

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s