Erreurs médicales : 3e cause de mortalité

Pour les petits soucis de santé, ces statistiques officielles nous incitent a se soigner davantage avec les plantes médicinales, quitte a consulter un naturopathe expérimenté et attentif (60min). La visite de 5 min chez le médecin débordé je m’en méfie comme de l’infirmière fatiguée a l’hôpital.

Les erreurs médicales à l’hôpital, cause majeure de mortalité

Les erreurs médicales constitueraient la troisième cause de décès aux États-Unis, derrière les maladies cardio-vasculaires et les cancers. C’est le constat auquel parviennent deux médecins américains, Martin Makary et Michael Daniel, tous deux du service de chirurgie de l’université Johns-Hopkins à Baltimore. Pour parvenir à ce classement, ils ont effectué un calcul, en appliquant aux données d’hospitalisation dans leur pays en 2013 – un peu plus de 35 millions d’admissions – le pourcentage d’événements indésirables mortels évitables dans des études antérieures, remontant parfois à la période 2000-2002. C’est ainsi qu’ils en concluent que les erreurs médicales sont à l’origine de 251 000 morts par an.

Lire la suite

Blocage médical au Québec

Le Québec ferme la porte à près de 200 médecins français

Malgré l’entente France-Québec signée en 2008 pour faciliter l’intégration des médecins des deux côtés de l’Atlantique, 194 des 354 médecins français qui ont demandé un permis dans la province se le sont fait refuser. (texte de Sophie Langlois a Radio-Canada) Lire la suite

Le xylitol protège vos dents, vos gencives et vos économies

xylitolSuite a mon article Le sucre Xylitol est il bon pour vos dents et vos gencives ?, je confirme le bénéfice formidable après 10 mois d’utilisation biquotidienne.
Pour le vérifier en plus de mon constat personnel, j’ai fait début octobre un second contrôle dentaire a Montréal qui m’a coûté 200$ Cdn 😦 avec détartrage et radio panoramique. La dentiste n’a trouvé aucune carie, ni parodontite a traiter. Elle m’a semblé plutôt surprise et dépitée après ma dernière visite, il y a environ un an, qui lui promettait alors de futur et conséquent revenus.
L’hygiéniste a trouvé très peu de tartre et très peu de bactérie. Elle m’a dit qu’un examen aux 9 mois ou 12 mois suffirait. Elle m’a dit que j’avais une très bonne hygiène et que je ne perdrais pas mes dents avec des gencives très saines, comme celle d’un jeune homme. 🙂

Lire la suite

Canadiens plus inquiets d’un service de santé médiocre que des actes terroristes

desert-medicalSelon un sondage, les canadiens sont très majoritairement beaucoup plus inquiet des déserts médicaux, des temps d’attente élevée et de la médiocrité des soins voir des erreurs médicales que de quelques attentats terroristes épisodiques, spectaculaires et donc très médiatisés dans les media de masse. Chaque année des dizaines de milliers de canadiens meurent des suites d’erreurs médicales ou de soins pas fournis a temps alors qu’on ne déplore que quelques décès issu d’actes terroristes. Malgré l’actualité médiatique très fournie, les gens gardent le sens du risque réel et ne se laisse pas impressionner outre mesure par les images spectaculaires des media de masse.

Lire la suite

Le sucre Xylitol est il bon pour vos dents et vos gencives ?

xylitolJe suis un grand amateur de pâtisserie et viennoiserie française pour mon plus grand bonheur gustatif mais aussi pour le grand malheur de mes dents, mes gencives et mon portefeuille. Je ne parle pas vraiment du coût des pâtisseries quoique certains pâtisseries françaises de luxe peuvent parfois abuser sur les prix. Je pense bien sur aux frais dentaires qui sont chers en France et encore plus cher au Québec si vous n’avez pas d’assurance dentaire. Avec mes soins dentaires, j’ai du dépenser au moins 20.000$ de quoi acheter une voiture neuve. Il y a le désagrément financier mais aussi la douleur avant, pendant et juste après les soins dentaires.

Lire la suite

Dentiste parisien plus compétent et économique qu’au Québec

Au Québec (et aussi dans le reste du Canada), les tarifs des dentistes sont très cher et ils sont pas toujours très compétent par rapport aux meilleurs dentistes parisiens. Il y a quelques années je suis allé voir un chirurgien dentiste réputé au Québec pour une extraction de dent de sagesse incluse qui me faisait souffrir le martyr. Il ne me l’a pas extraite mais cassé le dessus et tuer le nerf car la racine était en forme de pince et pouvait sectionner un nerf d’après ses propos. Je devrais selon un dentiste parisien tôt ou tard la retirer car j’ai régulièrement des petites douleurs inflammatoires.

paradontite Lire la suite

Quand le business de la sante prime sur l’intérêt des patients

En France, on a caché au public dans les années 1970 un traitement préventif anti-cancer très efficace (92%)

Grâce au réseau social G+, j’ai visionne un documentaire français de 2h d’un médecin André GERNEZ sur ses découvertes et le traitement préventif du cancer. Les pouvoirs publics, pendant la présidence de Georges Pompidou il y a environ 30 ans, n’ont pas voulu rendre public avec comme excuse que ça augmenterait de 7 ans l’espérance de vie et que les hospices français étaient déjà débordés !

Cette prévention est beaucoup plus économique et légère pour le patient qu’un traitement de chimiothérapie ou une ablation des tissus cancéreux. Ca semble évident qu’il est plus simple de detruire chaque année quelques cellules cancéreuses que d’attendre 8 a 9 ans de développement pour former un petit nodule cancéreux visible avec un milliard de cellules cancéreuses. Et il ironise sur l’appellation de dépistage précoce au bout de 9 ans avec une morbidité dans 2 ou 3 ans supplémentaire de ce processus cancéreux.

Lire la suite

URGENCES hôpitaux de Montreal: de 15 a 20h d’attente!

Les temps d’attente pour les services d’URGENCE des hôpitaux de Montréal, en moyenne de 15 à 20 heures, sont inacceptables !

Malgré les promesses du ministère de la Santé, qui s’est engagé dernièrement à améliorer la situation dans les urgences de Montréal en 2011 et 2012, le portrait global demeure préoccupant. Les taux d’occupation se situent autour de 145 % dans la région de Montréal. De plus, dans la plupart des urgences, il n’y a qu’un seul médecin la nuit. (source)

A l’urgence d’un hôpital, il y a une infirmière au triage qui examinent brièvement  différents patients en attente pour leur attribuer un niveau de priorité. Dans l’article on apprend qu’une patiente avec une cheville fracturée et gonflée a entendu 18h pour voir un médecin.

Le ministre actuel de la sante Yves Bolduc, est un médecin. Je le mettrai de garde la nuit dans les hôpitaux qui n’ont qu’un seul médecin la nuit et je prendrai un gestionnaire talentueux comme ministre de la sante. Comme assistante de nuit au médecin Bolduc, je lui assignerai la Pauline Marois qui a fait du zèle pour que les universités limitent les places d’infirmières quand elle était ministre de la sante sous le gouvernement PQ de Lucien Bouchard. Et comme assistant brancardier, Jean Charest qui avait promis un changement dans les listes d’attentes des les premières heures, jours de son élection en 2003! Lire la suite

Cancer: 6h d’operation chirurgical en France

Dans les média de masse on entend parler surtout des catastrophes, des guerres, des politiciens corrompus ou des crimes de sang. C’est en rapport avec l’audimat et ce qui attire l’attention des gens. Pour contrebalancer cette avalanche de mauvaises nouvelles, les média parlent ensuite souvent de sport ou de cinéma. Ce contraste est parfois un peu choquant ou obscène.

Aujourd’hui j’ai envie de parler des chirurgiens et médecins en France. Ma tante a un cancer du colon et elle a reçu des soins et un service de haute qualité qu’elle ne pourrait pas se payer aux USA a moins d’hypothéquer complètement son appartement.

Lire la suite

Duceppe parle du vote utile au Québec

Le chef du Bloc québécois, Gilles Duceppe, craint que le Nouveau Parti démocratique ne divise le scrutin au Québec, une situation qui, selon lui, pourrait permettre aux conservateurs d’obtenir un gouvernement majoritaire. Fait rare, M. Duceppe a commenté les sondages qui montrent que son adversaire néo-démocrate, Jack Layton, est de plus en plus populaire au Québec. Le chef bloquiste demande donc aux Québécois de voter de façon « utile » en donnant leur confiance à son parti.

Layton devant Duceppe dans les sondages

Avec le système électoral majoritaire a un seul tour au Canada et une dispersion du vote, un parti peut devenir majoritaire avec moins de 25% des votes exprimes.

Ignatieff a encore raison de parler de la seule alternative possible au gouvernement Conservateur mais vu la médiocre performance dans les sondages du Parti Libéral, ça peut un jour basculer cette stratégie et se retourner contre son chef actuel. Alors je comprend que certains soit tenter de jouer la carte Jack Layton pour montrer la porte a Harper et Ignatieff mais ça risque de conduire a un gouvernement majoritaire de Harper : horreur !

Au lendemain des débats télévisés, les personnes interrogées par Angus Reid portent un jugement sévère sur les leaders des deux grands partis qui s’échangent depuis toujours le pouvoir à Ottawa. Pas moins de 52 % désapprouvent le travail du premier ministre Harper – dont le record d’impopularité se trouve au Québec, à 66 %. Et 54 % sont mécontents du chef de l’opposition Ignatieff.

En revanche, 50 % vantent ce que fait Jack Layton, à la tête d’une trentaine de députés. Au Québec, cette note culmine à 62 %, dépassant largement le score du bloquiste Gilles Duceppe (46 %).

Intentions de vote au Canada *

PCC 36 %
PLC 25 %  NPD 25 %

BQ  9 %
PVC 5 %

* Électeurs décidés.  Sondage du 15 et 16 avril avec 2032 citoyens, dont 587 au Québec.

Au niveau de chaque circonscription, l’électeur n’a pas souvent accès a des sondages qui lui indiquerait le risque d’avoir un député conservateur si le vote se disperse trop. Une coalition aurait évite cela mais Ignatieff n’en voulait pas ! Je serais tenter de sanctionner cette stratégie isolationniste bien qu’une coalition semble délicate avec la girouette Jack Layton qui lance des idées et des propositions comme on lance des ballons dans le ciel pour faire joli et attirer l’attention populaire.

Encore aujourd’hui bien que membre du Parti Libéral, inscrit quand Stéphane avait lance son idée de coalition, j’hésite encore un petit peu a voter Libéral bien que dans ma circonscription c’est probablement le seul choix raisonnable et le candidat est suffisamment expérimenté par rapport au jeune député du Bloc.

Éviter de diviser le vote pour réussir a élire un député qui ne soit pas conservateur est utile pour  un Canada plus solidaire et plus respectueux de l’environnement mais que peux bien faire un députe du bloc (PQ) dans l’opposition fédérale ou l’alternative liberale ne veut pas de lui avec son chef actuel ? Le vote le plus utile au Québec pour barrer la route au candidat conservateur  de Harper Junior c’est un candidat Libéral quand il peut être élu et seulement ensuite un candidat du bloc (ou NPD)  quand la circonscription est un bastion du bloc (ou du NPD). Maintenant le vote des québécois est parfois tres instable comme le montre le passe électoral et les sondages actuels et des bastions tombent parfois devant un gros ras le bol. Et il peut tomber sans dommage s’il ne profite au candidat conservateur de Harper Junior.

Au Québec
La culture c’est important tout comme l’environnement pour une civilisation mais le plus important a court et moyen terme pour un individu c’est la santé et un emploi pour subvenir a ses besoins financiers. Au Quebec, les soins de santé sont médiocre avec des long temps d’attente, en partie pour dissuader de trop utiliser des services « gratuits » qui coutent cher au contribuable québécois vu les prestations offertes. Le Parti Québécois est responsable de cette situation avec des coupures dans le passe quand Pauline Marois était ministre de la santé et Jean Charest n’a pas tenu ses promesses par rapport au temps d’attente. Jean Charest qui était progressiste au fédéral avant de venir au Parti Libéral du Québec. 77% des québécois veulent qu’il parte selon un sondage réalisé en novembre 2010 et 59% pour que Pauline Marois parte. Pourtant ces deux chefs s’accrochent au commande et restent. Sommes nous vraiment dans une démocratie ?