Erreurs et conséquences de la colonisation française

Depuis novembre 2016, j’écoute les nouvelles de la campagne politique pour la présidentielle française qui est riche en surprise avec l’affaire Fillon (emploi fictif de son épouse Penelope comme assistante parlementaire : environ 1 Million € sur 15 ans), l’élimination des anciens présidents ou 1er ministre dans les primaires de droite (Sarkozy, Juppe) et de gauche (Hollande, Valls). C’est assez complexe pour satisfaire la réflexion, cocasse avec ses rebondissements et en mème temps triste pour la médiocre situation économique et sociale via les media de la population française en France.

Le candidat Macron a crée la polémique récemment en parlant en Algérie de « crime contre l’humanité » et de barbarie au sujet de la colonisation française. Je ne reviendrai pas sur ses propos électoralistes pour attirer le vote des bien pensants, bobo (bon chic bon genre) de gauche et surtout des français d’origine maghrébine ou d’outre mer qui doivent représenter plus de 15% de l’électorat. J’ai lu que les statistiques ethniques sont interdite en France (a vérifier) sans doute pour eviter d’alimenter les propos discriminatoires ce qui peut être acceptable dans un climat tendu actuel mais si cette censure demeure c’est aussi préjudiciable au discours de vérité, expression qu’utilise souvent Macron. 😀

Lire la suite

Merci a Valérie Trierweiler pour son témoignage

F.Hollande-et-V.Trierweiler-Elysee-juin2013La presse a sans doute publie les passages les plus critiques comme je le fait également mais je vous conseille de lire le livre en entier car il est bien écrit et pour mettre dans son contexte ses propos les plus mordants. Hollande est déjà grille avec son début de mandat raté et il ne laissera malheureusement pas un bon bilan mais ce livre demeure intéressant pour comprendre ce qui se passe dans les coulisses du pouvoir. Bien sur tout n’est pas vraiment nouveau comme les courtisans, qu’on a déjà dans la monarchie, a la cour de Louis XIV, le Roi « soleil ».

En dehors de Laurent Fabius, il ne faut pas être expert pour comprendre que la plupart des nouveaux ministres n’ont pas le niveau. Je suis affligée de ce que j’entends. Je les observe en silence, en me demandant comment tel ou tel a pu être nommé ministre. Équilibre de courant, équilibre de sexe, équilibre régional ou de parti. Peu sont là pour leur compétence. Cela crève les yeux de l’ancienne journaliste politique que je suis toujours au fond de moi. La presse critique leur amateurisme.

Lire la suite

Efficacité de la démocratie en période de crise économique

Je viens de regarder les résultats du 1er tour des municipales 2014 en France. Un taux d’abstention record a 38% et une poussée du Front National. Au delà de ce désaveu cinglant du gouvernement socialiste de François Hollande j’aimerai élargir la réflexion a l’Europe et le reste des pays occidentaux.

Pendant une crise économique majeure comme celle que nous connaissons depuis 2008, je ne suis pas certain que la démocratie soit le meilleur système politique quand on voit comment réagisse une majorité d’électeurs.

Lire la suite

Martine Aubry ou Francois Hollande comme PRF ?

Après l’affaire DSK, le paysage politique français s’est transformé brusquement et durablement. Le complot a touché sa cible et détruit la réputation et carrière politique de DSK comme candidat favori a l’élection présidentielle française et terminé sa carrière économique comme président du FMI. Le récent et prévisible rebondissement ne change pas grand chose au niveau politique. Comme candidat, il serait la cible de raillerie et mettrai comme PRF mal a l’aise les relations avec les Etats-Unis qui l’a mis, via un procureur de New-York, en pâture aux médias. Ceci dit je verrai bien DSK comme conseiller spécial ou ministre de l’économie s’il a toujours le goût de la politique et de la vie publique. Rien est moins sur avec les coups psychologique qu’il a pris durant ce long cauchemar new-yorkais (45 jours).

Je suis bien d’accord avec l’analyse de Alain Duhamel sur le retour de DSK :
Lire la suite