Couillard donne un uppercut a la Castafiore

Marois-CouillardJe n’ai pas vu le 1er débat des chefs excepté quelques petits extraits dans le résumé des analystes qui donnait Couillard gagnant. Mais voici que ce coup d’annonce est un coup de massue pour la candidate Marois aux mains sales entre sa luxueuse résidence et son mari corrompu, Claude Blanchet (PDG de la Société générale de financement d’avril 1997 à mai 2003), avec une très généreuse retraite au frais des contribuables québécois malgré sa médiocre gestion.

Le chef du Parti libéral, Philippe Couillard, demande à ses adversaires de publier leur déclaration de revenus et de dévoiler leurs actifs et ceux de leur conjoint. Il s’engage à faire la même chose. Tant Pauline Marois que François Legault jugent qu’il n’est pas nécessaire de dévoiler les actifs, puisqu’ils sont déjà enregistrés auprès du commissaire à l’éthique. vidéo

Avec les sondages actuellement favorable au chef du parti libéral, celle qui est l’actuelle première ministre d’un gouvernement minoritaire PQ et qui a déclenché ces élections, risque de les perdre et se retrouver a la retraite le 7 avril. :mrgreen:

Lire la suite

Publicités

Mon choix pour les élections Québécoises du 7 avril 2014

Marois-CouillardComment sanctionner la Castafiore aux mains sales et l’ancien ministre incompétent de la santé Philippe Couillard qui est devenu depuis chef du parti libéral?

Dans ma circonscription, en 2012 Québec Solidaire est arrivé 3e a plus de 24% de votes pour le candidat Andrés Fontecilla. Entre temps, il est devenu porte parole de Québec Solidaire et je revoterai pour lui en 2014. C’est plus pour sanctionner ces deux bouffons incompétents car je ne suis pas souverainiste et mes connaissances économiques & financières m’empêchent de croire au discours économique utopiste et léger de QS.

Ceci dit j’ai vraiment apprécié la conférence de presse de Francoise David & Amir Khadir sur les compteurs electro-polluants d’Hydro-Québec. Je partage plusieurs de leurs analyses dans le domaine social et en sante avec quelques divergences : je suis favorable au secteur privé avec certaines règles pour faire jouer la concurrence et complémentarité dans les soins de santé comme en France. Le « gratuit » coûte souvent trop cher au contribuable pour la qualité des services rendues en santé. Plus de médecin fonctionnaire qui perçoit un salaire qu’il soit bon ou médiocre. A l’heure de la concurrence internationale et de la crise économique, il faut mettre fin rapidement aux privilèges et magouilles de toutes sortes.

Lire la suite

Pauvre Québec entre la Castafiore et Couillard

La Castafiore 1er ministre du Quebec et Couillard chef de l'opposition PLQAssez récemment, nous nous sommes débarrassé de Jean Charest après 9 ans de médiocre gouvernance mais il reste Pauline Marois qui horreur est devenu le 1er ministre du Québec! La Castafiore québécoise (unilingue) était ministre de la sante « aux mains sales » du gouvernement PQ de Lucien Bouchard. Il faut préciser qu’elle a été ministre dans 14 ministères. Oui cette Castafiore possède un très large répertoire mais uniquement québécois. :mrgreen:
Elle vient de commettre une grave erreur en essayant d’intimider publiquement la commission Charbonneau avec son avertissement!

L’avertissement lancé par le gouvernement Marois à la commission Charbonneau, invitée à la prudence  alors que le témoignage de Gilles Cloutier éclabousse des politiciens péquistes, suscite de vives réactions à Québec.

«Il y a des ministres qui ont perdu leur poste pour être intervenus auprès d’un juge privément. Là on le fait publiquement! C’est quasiment du bullying politique»
Jacques Duchesneau, député caquiste

Dans l’opposition officielle, Philippe Couillard est devenu chef du Parti Libéral du Québec. Ce docteur a été ministre de la sante du gouvernement Charest avec les résultats médiocres que l’on connaît. Lire la suite

Gouvernement minoritaire PQ avec la Castafiore

Résultat des élections québécoises de 2012

Comme prévu par les sondages, le PQ formera le prochain gouvernement minoritaire.  Outre le fait qu’on aura horreur la Castafiore comme premier ministre du Québec pour plusieurs mois voir années, il y a quelques bonnes nouvelles dans ces élections 2012. Lire la suite

Legault, Charest ou Marois : Quel serait le moins mauvais 1er ministre ?

C’est la question que beaucoup d’électeurs québecois indécis de la classe moyenne doivent se poser. Je n’ai pas vraiment de réponse.

L’électeur n’a pratiquement aucune bonne option pour son choix électoral ? Entre un actuel 1er ministre ex-conservateur, autoritaire et corrompu, une Castafiore souverainiste aux mains sales dans le domaine de sante et un nouveau parti CAQ qui demande une forte contribution a ses candidats. Un Legault associe a un homme d’affaire comme cofondateur, qui a avalé l’ADQ proche des conservateurs et qui a recruté un gros pourri, le président de la Fédération des médecins spécialistes du Québec (FMSQ) je veux parler du Dr Barrette. Exode des médecins : Gaétan Barrette contredit son chef. On se souvient des multiples couacs des nouveaux députés de la jeune formation politique ADQ de  Mario Dumont quand elle est devenue l’opposition officielle en 2007 et ce qui risque de se reproduire avec la CAQ en 2012. Le Dr Barette viens de nous en a donner un aperçu. Lire la suite

élections québécoises 2012: sondage et vote par anticipation

25 août 2012: Nouveau sondage Léger montre une situation très stable

Regardez comme ce système électoral amplifie le nombre de députés pour le parti qui a une majorité relative. Pour 6% de plus, le PQ double le nombre de députés par rapport au PLQ selon ces projections. D’une part, ce système électoral majoritaire a un seul tour n’aura pas une répartition des députés représentative des suffrages exprimes. D’autre part, une démocratie représentative a ses limites par rapport a une démocratie directe devenu assez facilement réalisable a l’heure du numérique et de l’internet. Nombreux sont les électeurs dégoûtés des promesses électorales qui ne sont pas respectes une fois le candidat / le Parti élu.

Dans Sherbrook, Segma continue d’avoir Jean Charest perdant avec seulement 33% contre 45% pour le candidat Péquiste. (source)

Ca serait excellent s’il était battu dans sa propre circonscription! :mrgreen: Un désaveu clair et direct de la masse silencieuse. Lire la suite

Votez contre Charest et sa methode !

Je ne suis pas nécessairement contre l’augmentation des frais scolaires pour l’université au Québec qui est une des moins chères au Canada et aussi pour toute l’Amérique du Nord. Je suis par contre révolté par la méthode Charest qui laisse pourrir la situation et prend des décisions initiales sans consulter les parties. Ce n’est pas sa première grosse erreur depuis presque 10 ans au pouvoir mais c’est celle qui m’a finalement décidé a voter contre ce politicien et malgré la présence de Pauline Marois, comme chef de l’opposition. Un site Liberaux.net fait le bilan de sa mauvaise gouvernance et les scandales. Certains avancent que Charest a déclenche ces élections anticipées avant la conclusion et le rapport de la commission Charbonneau qui enquête sur l’octroi et la gestion des contrats publics dans l’industrie de la construction. Lire la suite

Double alternance démocratique pour le Québec

Dans le contexte politique actuel entre un dirigeant au pouvoir impopulaire et une dirigeante du parti de l’opposition également impopulaire, le scenario le plus bénéfique serait probablement une double alternance avec un gouvernement PQ minoritaire. Ca permettrait de voir partir finalement Jean Charest, qui a montré plusieurs lacunes et échecs depuis 2003. Dans un an, le gouvernement PQ minoritaire de « transition » devrait être renversé pour se débarrasser définitivement cette fois de la Castafiore qui nous casse les … oreilles! :mrgreen: Lire la suite

Gilles Duceppe: nouveau chef du PQ après la Castafiore ?

Habituellement, je me contente de commenter l’actualité politique mais cette fois je vais faire une prévision avant le Conseil national du Parti Québecois (PQ), qui aura lieu du 27 au 29 janvier.

Plus vraiment envie de parler encore de la Castafiore Pauline Marois après Les mains sales de Pauline Marois et Les erreurs Marois. Malgré son impopularité dans les sondages et les départs successifs de plusieurs députes de son parti, elle s’accroche toujours a son poste « Je vais assumer mes responsabilités jusqu’au bout« . Son entêtement envers et contre tout devient davantage le sujet de prédilection des humoristes et autres dessinateurs caricaturistes que celui d’un esprit logique.

Lire la suite

Bye M.Charest et Mme Marois!

Si des élections provinciales avaient lieu aujourd’hui au Québec, le Parti québécois l’emporterait facilement sur son adversaire libéral. Mais si Gilles Duceppe était le chef des troupes péquistes, il raflerait une majorité écrasante de votes.

Un sondage CROP/La Presse dévoilée samedi démontre qu’avec Pauline Marois à la tête du parti, le PQ récolterait 38 % des intentions de vote contre 23 % pour le PLQ, 15 % pour l’ADQ et 12 % pour Québec solidaire. Ces résultats permettraient au PQ de récolter environ 80 sièges sur 125 à l’Assemblée nationale et de former un gouvernement majoritaire.

Ces résultats augmenteraient de quelques points si Pauline Marois cédait sa place à Pierre Curzi ou Bernard Drainville à la tête du parti. Toutefois, lorsque l’on soumet aux répondants l’hypothèse d’un Gilles Duceppe à la barre, ce sont pas moins de 49 % des gens qui se disent prêts à voter pour le Parti Québécois. Ce sont 11 points de pourcentage de plus que le score obtenu par Pauline Marois.

Impopularité des chefs

Les chefs actuels n’ont pas la cote. Si 59 % des gens estiment que Pauline Marois devrait quitter la scène, un écrasant 77 % demande le départ de Jean Charest. (source RC)

Lire la suite