Océans les poubelles radioactives

Ce documentaire d’Arte de 2013 est intéressant, bien réalisé mais inquiétant. On y découvre que les déchets nucléaires issu de l’industrie civile, militaire et pharmaceutique ont été jeté dans les océans pendant plus d’1/2 siècle. En 1993 ce fut interdit au niveau international. Ces décharges sont censé être répertorie sauf pour les déchets nucléaires militaires. Ces fûts en acier de déchets largues sont parfois dévorés par la rouille et les fuites radioactives sont réels. Suppose être coule en grande profondeur (3000m), on en découvre a faible profondeur (100m) et a proximité des cotes. Un village côtier a un taux élevé de cancer, leucémie. Depuis on continue de déverser mais via a des tuyaux d’évacuations sous-marins (« pas vu, pas pris »). Faut il contrôler la radioactive du poisson qu’on mange ou faire confiance aux contrôles sanitaires officielles ? Comment détecter  ces plages radioactives ?

Publicités

A quand la rupture énergétique ?

« De Daech à la COP21 » une autre conférence intéressante mais plus ancienne (nov. 2015)
De toutes les conférences que j’ai suivi de Jancovici, il est assez solide dans son raisonnement et ses argumentations sauf parfois quand il s’écarte de son expertise sur l’énergie et parle par ex. de politique ou il fait des généralisations un peu trop abusive ou trop simpliste. C’est une sorte de Cassandre scientifique voir de collapsologue. En tous cas, cet ingénieur de formation essaye d’être pédagogique et compréhensible au plus grand nombre avec une pointe d’humour et d’ironie. Il a une chaîne sur Youtube et a écrit plusieurs ouvrages.

Le progrès scientifique est il un progrès pour l’humanité ?

Je précise que « Par progrès scientifique » j’inclus aussi le progrès technologique.

Quand on pense au progrès scientifique, on pense aux découvertes scientifiques et une des plus importantes du XXie siècle a été celle de  de la théorie de la relativité de Albert Einstein et la mécanique quantique. Toute de suite après, on pense au progrès technologique qui a abouti a la création de la bombe atomique. Au départ, les scientifiques qui ont travaille dans le nucléaire, pensait aux applications civiles avec une énergie quasi inépuisable et meilleur marche. Est ce que les japonnais qui ont reçu la bombe A en 1945, considère t’il cela comme un progrès pour l’humanité ? Avec la récente catastrophe de la centrale nucléaire au Japon en 2011, qu’en pensent les japonais ?

Lire la suite

Gouvernements / Médias émotifs et myopes a long terme

La liberté de la presse c’est indispensable pour une démocratie mais la liberté de dire des bêtises ou de désinformer la masse sans pénalité c’est moins bon pour nos sociétés quand on aborde des sujets politiques ou environnementaux d’importance vitale pour notre avenir et les générations futures. Les gens vont voter par rapport aux promesses électorales et les analyses des journalistes des media de masse.

Le journaliste comme le politicien a appris d’abord a bien s’exprimer, a bien communiquer pour attirer l’attention de son auditoire. Il est souvent aussi assez cultivé pour faire des citations d’auteurs célèbres. Le problème c’est qu’il ne sait pas nécessairement bien raisonner, bien évaluer les ordres de grandeur, savoir bien choisir les priorités. Ou s’il le sait, le politicien ne le dira pas quand ça serait majoritairement mal perçu. Et pour le journaliste ça va dépendre de l’émotionnel d’un sujet et s’il a des images des dégâts. Pas de vidéo ou d’image c’est moins bon pour lui, donc il aura moins tendance a en parler dans un JT ou dans la presse. Lire la suite

Guerre nucléaire évitée en 1983

The man who saved the worldJe viens de voir en VF via youtube The Man Who Saved the World diffusé sur Arte en août 2015.
Guerre froide : l’homme qui sauva le monde
Dans la nuit du 25 au 26 septembre 1983, en pleine guerre froide, le lieutenant-colonel Petrov est de service. Sa mission est de surveiller depuis son bunker un écran de contrôle destiné à donner l’alerte en cas d’attaque nucléaire. Lorsque il  voit apparaître une alerte puis quatre autres points représentant des missiles nucléaires en provenance d’une base américaine, le doute l’envahit : pourquoi les États-Unis attaqueraient-ils à ce moment précis ? Stanislav Petrov attend une confirmation visuelle radar et finit par appeler son état-major sous la pression et nervosité de ses collègues. Et la, il leur déclare que c’est une fausse alerte malgré son doute intérieur 50/50%. Lire la suite

Bonne conscience chez les monstres humains

HiroshimaJapanSi un monstre a bonne conscience avec la société qui l’entoure, il peut vivre jusqu’à 93 ans dans une maison de retraite. C’est l’age qu’a atteint le dernier membre de l’équipage américain qui a largué la bombe atomique sur Hiroshima le 6 août 1945 tuant sur le coup 78.000 humains et au bout d’un an après d’horribles souffrances reliées aux très fortes irradiation plus de 60.000  civils japonnais (enfants, femmes, retraites etc ….).

Le monstre humain ultime est le président américain Harry S. Truman qui a pris la décision de ce double bombardement atomique sur 2 grandes villes japonaises. Il est mort a 88 ans et sa conjointe a 97 ans!

Si la société humaine ne condamne pas ce genre de monstre humain (voire le félicite), on en est a espérer un enfer dans l’au delà. Mais ne me parlez pas de justice divine pour ces milliers d’innocents civils et ces enfoirés de criminels « de sang » responsables de cette terrible tragédie humaine qui ont vécu jusqu’à ces ages avancés.

Les criminels de sang en série peuvent aussi avoir bonne conscience et vivre aussi longtemps s’ils ne sont pas condamnées a mort. Ils ont leur justification et probablement une grosse lacune d’empathie dans leur cerveau malade.

Nucleaire: un syndicat contre l’interet public

Le nouveau gouvernent québécois PQ a pris une sage décision en décidant la fermeture d’une ancienne centrale nucléaire Gentilly-2 qui serait un gouffre financier a rénover selon les experts du nucléaire. Mais le syndicat, représentant la moitie des 700 employés, s’opposent a cette décision et ils vont même manifester contre. Ils sont sacrement égoïste  avec la crise économique actuelle et audacieux 18 mois après le terrible accident nucléaire de Fukushima au Japon.

Hydro-Québec évalue toutefois que la centrale serait nettement déficitaire tout au long de son exploitation pendant 25 ans et entrevoit un déficit net annuel de 215 millions de dollars à compter de 2017. Chacun des emplois à la centrale coûterait donc plus de 250 000 $ à maintenir.  Lire la suite

Japon: Nucléaire vs Énergie éolienne

Le Japon a connu un terrible tremblement de terre d’échelle 9 sur l’échelle logarithmique de Richter (1) qui en compte 10 suivi d’un tsunami et d’une catastrophe nucléaire avec pollution radioactive. Dans cette avalanche de mauvaises nouvelles et de milliers de décès, il demeure une bonne nouvelle pour les énergies renouvelables et notre environnement. Toutes les éoliennes japonaises sont reste debout et on continuer de fournir de l’énergie. La ville de Tokyo a été alimente grâce a l’énergie éolienne après que l’énergie nucléaire a fortement diminué suite a plusieurs centrales nucléaires endommagées dont certaines ont relâché des nuages et de l’eau hautement radioactif.

Lire la suite