Solutions contre l’optimisation et l’evasion fiscale

Durant cette campagne électorale française 2017, j’ai écouté attentivement les politiciens et les journalistes. Ils abordent beaucoup de sujet mais certains thèmes sont souvent ignoré ou trop vite survolé comme la fiscalité des entreprises. C’est dommage car le temps alloue est largement suffisant pour bien en parler mais ils se répètent plus qu’ils ne précisent comme sur BFM TV, une chaîne d’information continue. L’évasion fiscale est vaguement abordé avec la mondialisation mais elle est rarement bien explique dans le détail a part un documentaire sur ce thème. Alors on entend des amalgames, des syllogismes de plusieurs candidats comme le démagogue Melenchon qui condamne le capitalisme, le libéralisme économique mais vouloir plus d’argent pour les salaries. C’est grotesque et ridicule si les autres candidats plus « libéral » plus économique comme Fillon ou Macron ne passait pas sous silence les failles du système fiscal actuel. La fiscalité a son importance quand on voit l’endettement de la Grèce qui repose en partie sur une mauvaise imposition, partielle ou lacunaire. La Grèce vend tout ses biens communs pour payer ses dettes comme des communes et l’état français vendent leur patrimoine immobilier.
Je vais essayer d’être clair, concis et aussi d’apporter des idées de solution possible dans ce contexte actuel.

Lire la suite

Difficulté de juger la performance économique et financière

dette-publique-grecqueLa crise grecque va continuer d’alimenter nos discussions économiques et politiques pour encore plusieurs années. C’est clair que la gouvernance grecque a été médiocre pendant au moins 25 ans entre ces riches qui ne payaient pas assez d’impôt, une mauvaise perception des taxes et ces pensions de retraite a partir de 56 ans!  C’est insoutenable en temps de paix avec une population vieillissante et un accroissement de l’espérance de vie. Ces pensions représentent actuellement 15% du PIB de la Grèce. Vu le niveau de chômage des jeunes et la crise économique, plusieurs retraites aident financièrement leur jeune progéniture. Une sorte de correction se met en place mais ce n’est pas suffisant. En 2010, le Canada (gouvernement Harper) a dépensé 5 % de son PIB sur les pensions, ce qui est faible par rapport à la moyenne de 9,4 % des pays de l’OCDE.

Lire la suite

« le diktat » de l’Allemagne à la Grèce selon DSK

Pour l’affaire DSK avec la pute / femme de ménage du Sofitel de New-York, j’ai pris sa défense dans plusieurs de mes articles car je n’aime pas l’injustice et la calomnie médiatique. A cet époque, je pensais qu’il avait juste un problème avec sa libido et un manque de bon sens / prudence pour sa vie privée mais en lisant sa lettre du 18 juillet aux allemands je pense maintenant que son problème est plus large et sérieux. Il devrait consulter un psychiatre si ce n’est pas déjà le cas.

C’est le genre de discours pompeux et grandiloquent classique sur l’Union Européenne que j’ai entendu plusieurs fois dans le passé il y a plus de 20 ans mais aujourd’hui il me parait complètement déconnecté de la réalité des citoyens européens. Aujourd’hui, la grandiloquence ne m’impressionne plus et l’aveuglement idéologique / politique m’ennuie ou m’agace quand il vient de responsables socialistes ou ex-socialiste comme le couillon Melenchon.

Lire la suite

Tsipras a t’il sauvé la Grèce d’un désastre grâce a Hollande ?

eurosDepuis 2008, la crise grecque revient périodiquement dans les gros titres de l’actualité européenne. Et ça va continuer pendant encore quelques années avec les bons sentiments d’un Hollande qui est très content d’avoir trouver un accord aussi insoutenable soit-il pour la Grèce. Mais les français ont ils une alternative viable a ce président bobo (1) ?
En 2012, j’ai voté au second tour davantage contre Sarkozyzy que pour cet ex-conjoint de Sécotine Royale mais je ne voterai plus pour ce crétin rondouillard. Il est pas vraiment mauvais dans un contexte économique si difficile mais il est clairement pas a la hauteur de son mandat et il mériterait un bon coup de pied au cul le plus tôt possible! En espérant qu’il n’y aura pas un Sarkozyzy II.

Pourquoi j’écris un article alors qu’on est déjà noyé d’articles de décryptage sur cette crise grecque dans les media de masse francophone et sur internet (Le Monde, L’Obs, Le Point …) ? Parce que j’ai trouvé les commentaires et l’analyse de Hugo Deslandes-Kilimira suffisamment intéressants et éclairants pour les publier sur mon blog.

Lire la suite

Les extrêmes représentent un danger potentiel

Hitler & StalineEn écoutant une parodie de Fabrice Luchini sur les « bien pensants » socialistes et le discours progressiste BoBo d’un Daniel Cohen-Bendit j’ai pense a cette petite histoire.

Imaginez deux chefs, le premier très Individualiste et Égoïste IE (comme un Sarkozyzy) et le second très Social et Empathique SE (comme un Daniel Cohn-Bendit). Chacun de ces chefs se retrouve avec un groupe coincé dans un endroit avec une quantité d’eau et de nourriture très limité. Les secours vont bientôt arriver mais les provisions ne sont pas suffisantes pour abreuver et nourrir tout le monde jusque la.

On peut imaginer que le chef IE va se servir copieusement avec ses collaborateurs dans les ressources et laisser les maigres restant aux autres et ainsi les condamner indirectement a mourir de faim ou de soif. Le second chef SE va lui repartir équitablement les ressources a tous et si les secours n’arrivent pas en avance, tout le monde va mourir équitablement de soif ou de faim mais avec une bonne conscience. :mrgreen:

Lire la suite

Technocrates européens contre politiciens élus

Avec l’actualité relié a la crise économique, on peut se plaindre des politiciens incompétents ou corrompus mais les électeurs peuvent toujours les sanctionner aux échéances électorales quand ils les considèrent trop mauvais. Qu’en est il des technocrates et fonctionnaires de la Commission Européenne, de la banque Centrale Européenne ou du FMI ? Qui peut les licencier s’ils échouent dans leur objectif ? C’est la question qu’on se pose quand on voit les dégâts qu’ils ont commis dans les pays européens très endettés comme la Grèce. Ce sont les anciens politiciens grecs au pouvoir qui ont endetté leur pays mais cette austérité forcée par ces technocrates européens a fait d’autre dégâts.

Puissante et incontrôlée : la troïka Lire la suite

Tragédie grecque: quel avenir pour l’Union Européenne?

C’est le sujet incontournable du moment et nul doute que peu liront cet article, noyé dans l’avalanche d’article issu des média de masse sur internet. Je vous cite un article d’un journal français Le nouvel Obs et vous livre quelques réflexions personnelles a chaud, pour cet événement hautement historique et tragique.

Grèce : avant la ruine, le référendum

LE PLUS. La décision du Premier ministre grec Georges Papandréou de soumettre le plan de sauvetage de son pays à référendum a sidéré les principaux dirigeants européens. Les Grecs vont enfin avoir l’occasion de décider de leur avenir : sortir ou non de la zone euro. Mais quelque soit leur choix, l’avenir du pays parait bien sombre.

Le Premier ministre Grec, Georges Papandréou a annoncé lundi qu’il soumettrait le plan de sauvetage de son pays accordé avec les 16 autres pays de l’eurozone à référendum. La nouvelle a sidéré les membres de son cabinet et l’opposition, déclenchant une crise ministérielle. Elle a aussi provoqué une colère bleue chez les chefs d’Etat de l’UE, qui s’étaient couchés à 4h du matin jeudi dernier pour arracher un accord, en prévision du sommet du G20 qui s’ouvre à Cannes jeudi. Les marchés financiers ont immédiatement réagi : – 5,38% à Paris, -4,94% à Francfort. -2,21% à Londres, -6,92% à Athènes et -2,79% pour l’index S&P 500 de New York.

Georges Papandréou à son arrivée au sommet de l'Union européenne le 27 octobre 2011.

Lire la suite