Guerre économique et propagande

Les media occidentaux critiquent beaucoup Trump et ses Tweets qui parfois m’amusent mais j’y vois aussi plusieurs avantages intellectuelles a son élection. Voici un rapide résumé pour vous eclairer entre les critiques négatives systématiques ou positives béa.

Discours politique direct et plus claire

Avec les propos Trump, les choses deviennent plus claires a comprendre pour celui qui s’intéresse suffisamment a l’actualité et l’histoire géopolitique américaine et européenne. Le discours diplomatique ou la langue de bois est plus difficile a décrypter avec un Obama ou un Bill Clinton charmeur. « America First » est très simple a comprendre. Il rompt avec le discours diplomatique (sauf quelques phrases factices qu’on lui dicte a dire) mais il est dans une sorte de continuité de la politique impérialiste américaine. Il présente juste les choses différemment, plus clairement bien qu’il y a des contradictions, des incohérences au fil du temps. Quand Reagan lance sa guerre des étoiles, il parle d’un « bouclier nucléaire ». Ça parait défensif au prime abord mais ça pousse l’URSS a la course a l’armement. Le « bouclier nucléaire’ si effectif rendrait caduque la dissuasion nucléaire. Moi americain je peux te frapper car je ne crains pas ta réplique nucléaire avec mon bouclier. Trump parle de suprématie spatiale et pas de la coopération internationale habituelle, bla bla. Voila un exemple parmi tant d’autres.

Le pouvoir politique peux diriger le pouvoir économique

Lire la suite

Publicités

Géopolitique: propagande et cinéma US

Une analyse pertinente de l’actualité et la géopolitique avec des considérations historique et culturelle intéressantes. Le jeune interviewer s’en mêle un peu les pinceau mais la qualité de son invite compense. Au moins la camera reste sur l’invite ce qui nous change des interviews classique a la TV.

Espionnage et secrets des affaires

Interview de Alain Juillet, Ancien Directeur du Renseignement au sein de la DGSE, Haut Responsable pour l’Intelligence Économique en France auprès du premier Ministre. Encore un intervenant très intéressant que je n’avais jamais vu (malgré son age avancé) dans les media de masse classique français (TV et presse).

Wikileaks liberte de la presse contre interet gouvernemental

« La France ne peut héberger des sites Internet qui violent ainsi le secret des relations diplomatiques et mettent en danger des personnes protégées par le secret diplomatique », écrit M.Besson dans un courrier transmis à la presse.

Mercredi, WikiLeaks a eu recours à OVH pour héberger une partie de son contenu, après s’être fait expulser du serveur américain Amazon. Une autre partie de son contenu demeure cependant hébergée en Suède.

La démarche du gouvernement français est engagée au moment où WikiLeaks, qui a entrepris la publication de 250 000 notes diplomatiques américaines la semaine dernière, lutte pour rester accessible. Le site a réussi à se remettre en ligne, vendredi, après environ six heures d’interruption. Il est maintenant disponible à l’adresse wikileaks.ch.

Lire la suite

Croissance illusoire ou la reprise sans reprise

reprise_economique

En lisant plusieurs articles d’analyse sur la « reprise » économique et financière, on trouve plusieurs expressions pour indiquer un jugement assez similaire: artificiel, illusoire, pure invention, reprise sans reprise etc … Je vais faire une petite synthèse avec des extraits qui me semble particulièrement intéressants.

Si ces analyses et anticipations s’avèrent exactes, nul doute que nous allons connaitre dans les prochains mois et années de grands changements aussi bien en géopolitique que dans nos sociétés occidentales à des degrés divers autour de l’économie.

Crise systémique globale : Le choc cumulé des trois « vagues scélérates » de l’été 2009 – LEAP 2020  (*)

Aux Etats-Unis, au Royaume-Uni, en zone Euro, au Japon, ce sera une reprise sans reprise (« recoveryless recovery »), une pure invention destinée à essayer de faire re-consommer des consommateurs américains ou britanniques insolvables et à faire patienter le plus longtemps possible les pays acheteurs de Bons du Trésor US et de Gilts britanniques (avant qu’ils ne décident qu’il n’y a plus d’avenir pour leurs produits aux pays du Dollar et de la Livre). …

Lire la suite