Qui a torpillé Fillon, Hollande, DSK et Kadhafi ?

L’affaire Fillon (ou Penelope Gate) dévoilé par le canard enchaîné et ses nombreux rebondissements médiatiques m’a vraiment amusé durant la campagne présidentielle française de 2017. Fillon a parlé d’assassinat pour apparaître comme une victime innocente. Le terme me semble exagéré mais la volonté de nuire, de torpiller la réputation de la cible est incontestable. En voyant 2 documentaires vidéo récents sur cette affaire, je n’ai pu m’empêcher de penser a l’affaire DSK et Hollande mais aussi a l’assassinat de Kadhafi, bien réel celui-la. La quantité des faits rendu public avec les dates étant assez conséquent, la solution a cette question est sans doute sous nos yeux mais il faut savoir faire les bonnes déductions pour éventuellement trouver le « serial killer », s’il existe. Je ne prétend pas être un Sherlock Holmes mais je vous révèle certaines de mes réflexions.

Qu’y a t’il en commun a ces 3 ou 4 affaires et a qui ont profité ces torpillages ?

Lire la suite

Publicités

Mondialisation ou protectionnisme

Le 26 avril, j’ai assisté sur BFM TV a un moment fort entre les 2 candidats a la présidentielle française et les grévistes de l’usine Whirlpool a Amiens. Pendant que Macron discutait avec les représentants syndicaux, Marine Le Pen a fait un coup médiatique en allant voir les grévistes et en promettant de sauver tout les emplois, quitte a nationaliser temporairement. Elle a dépeint Macron comme un mondialiste et dénoncer une concurrence déloyale. Ce piège savamment tendu a bien fonctionné au début quand Macron qui n’avait pas prévu initialement de voir ces ouvriers grévistes, s’y est rendu sous les sifflets de militants FN et la bousculade entre grévistes et meute de journalistes. Il avait un message très difficile a faire passer car il ne voulait pas faire de promesses en l’air comme Hollande en 2012 avec l’usine sidérurgique de Florange. Lire la suite

Discours et débat politique en période électorale

A 15 jours du 1er tour de l’élection présidentielle française, l’équité du temps de parole des 11 candidats va rendre l’actualité politique française plutôt indigeste et grotesque pour le spectateur et lourd a gérer pour les médias français. Avec le débat des 11 candidats organisé par BFM TV  qui a duré 4h et seulement 17 min par candidat on avait déjà un aperçu de ce bordel médiatique. Mettre sur le même plan, les guignols comme Lasalle, Cheminade, Poutou, la candidate de Lutte Ouvrière et un ancien premier ministre ou un ancien ministre de l’économie c’était d’une certaine façon désacraliser les politiciens et nous montrer un spectacle « sportif » d’orateur. On apprenait un peu sur le fond et beaucoup sur la personnalité, le comportement de ces candidats. Lire la suite

Scandales et spectacle politique français comique

Quand je regarde l’actualité politique au tour de l’élection présidentielle française 2017, c’est si spectaculaire, rocambolesque et cocasse que je me dis que la réalité dépasse largement la fiction. Aucun scénariste n’aurait imaginer une telle histoire ! En tous cas, il y a assez de matière pour faire un long film voir une série télévisé.  Si le contexte économique et social français n’était pas aussi gris (chômage de masse, 8 millions de pauvres, insécurité, crise d’identité, attentats, flux migratoire, …) ce feuilleton médiatique pourrait être perçu comme purement comique avec tout ces rebondissements politiques, ces arrangements avec l’éthique, ces voltes face, ces abus de langage, ces dissonances cognitives, ces mensonges et ces magouilles de politiciens (Fillon & Le Pen).  Lire la suite

Accélération et changements

Depuis environ 2 mois, j’écoute davantage l’actualité française et internationale via BFM-TV (information continu) et les podcasts de RTL et France Culture. Mes réflexions sont issues de ce prisme médiatique « gris » qui comme on le sait focalise plus sur le négatif (problèmes, erreurs) que sur le positif (réussites, avancées). Voila une rapide synthèse a chaud de cette riche actualité qui doit faire le « bonheur » des journalistes et analystes.

Entre le Brexit, la démission de Matteo Renzi, l’élection de Donald Trump, les flux migratoires vers l’Europe, la montée des mouvements radicaux, l’affaire Fillon (ou Peneloppegate) on peut dire que les bouleversements sont nombreux et spectaculaire avec les changements climatiques et les actes terroristes.

Lire la suite