Mondialisation ou protectionnisme

Le 26 avril, j’ai assisté sur BFM TV a un moment fort entre les 2 candidats a la présidentielle française et les grévistes de l’usine Whirlpool a Amiens. Pendant que Macron discutait avec les représentants syndicaux, Marine Le Pen a fait un coup médiatique en allant voir les grévistes et en promettant de sauver tout les emplois, quitte a nationaliser temporairement. Elle a dépeint Macron comme un mondialiste et dénoncer une concurrence déloyale. Ce piège savamment tendu a bien fonctionné au début quand Macron qui n’avait pas prévu initialement de voir ces ouvriers grévistes, s’y est rendu sous les sifflets de militants FN et la bousculade entre grévistes et meute de journalistes. Il avait un message très difficile a faire passer car il ne voulait pas faire de promesses en l’air comme Hollande en 2012 avec l’usine sidérurgique de Florange.

Ce qui m’a ému c’est qu’il est resté 1h30 dans un climat tendu alors que Marine n’est reste que 10 minutes dans une atmosphère plutôt souriante. Il a fait un travail d’explication courageux vu le contexte. Il a parlé de plan social, d’entreprises étrangères  qui embauchent comme Amazon et de formation a un ouvrier de 50 ans qui semblait très dubitatif. Ce discours malgré les termes utilisés restait assez classique, rudimentaire, simpliste et un peu dérisoire par rapport aux inquiétudes et désillusions de ces ouvriers.

J’ai ensuite écouté les analystes politiques ou économique sur BFM-TV et France 2. On y parle beaucoup de communication, de coup politique et assez peu du fond comme souvent dans les media de masse qui traite quotidiennement l’actualité. J’ai appris sur BFM TV qu’il y a des repreneurs sérieux et que le spectacle médiatique et protectionniste de Marine Le Pen pourrait les effrayer. Le comportement initial et discret de Macron avec les représentants syndicale pourrait mieux se justifier et se comprendre dans ce contexte-ci.

la désindustrialisation en marche depuis 50 ans

Un seul analyste sur BFM TV a parle d’une chose essentielle sous forme d’une question. Peut on encore fabriquer une sécheuse en France ? Pendant des dizaines d’années, les media ont répète les mensonges des industriels sur les travailleurs hautement qualifié français jusqu’à ce que le patron de LVMH (Bernard Arnault) délocalise progressivement toute sa fabrication en Europe de l’est comme va le faire Whirlpool. Dans le documentaire « Merci Patron !« , François Ruffin en parle mais n’apporte aucune solution économique sérieuse. Il a de l’empathie pour ces ouvriers, il est malin avec son piège réussi a Bernard Arnault mais au delà de son constat, ses solutions sont plutôt simplistes et nuisibles a terme tout comme le programme de Melenchon qu’il soutient. D’abord ne pas nuire devrait être la maxime des politiciens comme le suggérer Hippocrate aux médecins.

Le travail ouvrier, manufacturier existe et augmente en Europe de l’est, en Chine, en Inde … mais plus a terme en France avec les charges sociales et salaires élevé non compétitif avec ces pays excepté pour les travailleurs du Bâtiment et Travaux publics (BTP), du secteur militaire, de l’aérospatial, de l’aviation et quelques niches hautement spécialisé avec souvent peu de main d’œuvre. Alors certains parlent de protectionnisme avec des droits douaniers un vieux débat mais aujourd’hui il faudrait sortir de l’Union Européenne pour les appliquer.

Tout cela était prévisible pour les spécialistes mais qu’ont fait tout ces politiciens, ces économistes depuis 30 ans pour accompagner cette transformation ? Avec +3.5 millions de chômeurs en France et beaucoup de pauvreté vous avez votre réponse. Ils ont géré la décadence et accepté de sacrifier une majorité de la population au profit d’une autre gagnante et minoritaire. Ce manque de vision, d’initiative constructive est souvent fatal pour un entrepreneur et l’état cumule les dettes publiques, les chômeurs et le vote contestataire devenu majoritaire (Front National, Front de gauche, Debout la France!). On a vu une gauche faire des promesses irréalisables, augmenter les impôts de la classe moyenne, ceux des grandes fortunes dont plusieurs s’expatrient et une droite qui a servi docilement les intérêts financiers et les rentiers. Entre les deux, misère aux perdants de la mondialisation et de l’union européenne. Chirac a parlé de fracture sociale mais au delà du constat et des mots qu’ont ils faits ? Entre temps, la Chine a obtenu en moins de 30 ans le plus gros PIB (PPA) juste devant les USA.

Idéologie et désinformation

En France, il y a des grandes écoles, des grands intellectuels mais quand j’écoute les politiciens et les journalistes des media de masse, je me dis qu’il y a encore trop de mensonge par omission, trop d’idéologie, trop de manipulation. Les gens le perçoivent ce discours officiel et médiatique biaisé mais ils se mettent a croire des réseaux sociaux et des politiciens « hors système » qui souvent désinforme davantage. C’est assez frappant quand on voit la série de questions accusatrices d’une journaliste d’origine arabe (Ruth Elkrief) sur BFM-TV interviewer Marine ou un politicien du FN. Elle parle presque plus que le politicien avec ses longues questions « accusations » et ça ressemble davantage a un interrogatoire de démolition plus que d’information. Cet excès de zèle, d’investigation journalistique rend mal a l’aise dans le climat actuel morose (crise économique) et tendu (terrorisme islamiste). Le journaliste coupe la parole et respecte a peine le politicien ce qui participe a décrédibiliser le politicien mais aussi ce journalisme partisan et commercial (pub). On trouve l’information pertinente dans les media si on a du temps et qu’on sait faire les recoupements, le tri entre l’anecdote, l’idéologie, le spectaculaire qui est mis en avant et l’essentiel trop souvent passe sous silence ou en second plan. Sur BFM-TV Business, j’ai écouté un débat intéressant d’entrepreneurs sur les avantages et inconvénients de la mondialisation. C’était approfondi, pragmatique et moins biaisé ce qu’en disent plusieurs politiciens et journalistes.
Quand j’écoute ces ouvriers, ces électeurs modestes de Marine Le Pen, ils sont inquiets, angoissés pour leur avenir. Ils voient leur situation économique se dégrader. Cette angoisse est compréhensible car elle repose sur un constat juste d’une une crise économique, sécuritaire et identitaire réelle en France même si le discours FN anxiogène focalise trop sur l’immigration et l’islamisme, son « fond de commerce » comme aime le rappeler les journalistes sur BFM-TV. Les classes privilégiés, aises veulent imposer le libéralisme économique et une societe multiethnique qui sert leur intérêts. Voyez vous beaucoup de pauvre, d’arabe ou de noir dans les quartiers chics du XVIe arrondissement de Paris ? Oui d’accord quelques émirs ou diplomates africains avec leur famille dans des hôtels particuliers et qq mendiants français dans une station de métro. A noter que Delanoe a fait un travail comme maire de Paris qui a sans doute permis avec l’activité économique parisienne de contenir le vote FN, qui est assez important a Marseille une ville qui compte environ 250 000 musulmans pour une population de 860 000 habitants en 2011 (source).

En attendant, la bourse et les actions des banques françaises ont salué très favorablement la victoire de Macron au 1er tour (et celle très probable au 2e tour le 6 mai). Cet ex-banquier d’affaire Rothschild a promis de supprimer l’ISF pour l’investissement financier. En espérant, que la classe moyenne et modeste française en tirera indirectement aussi un peu de profit. Son programme c’est une sorte de compromis libéral entre Hollande et Fillon.

Dans cette région française de l’union européenne, je lui souhaite de réussir cette entreprise très délicate dans l’intérêt économique et social des français mais je me faire guère d’illusion vu le médiocre résultat de ses prédécesseurs et ses illusions multiethniques sincères ou électoralistes.

Scandales et spectacle politique français comique

Cette campagne électorale 2017 était au départ franchement cocasse et a la fois consternante entre les affaire$ et voltes face de Fillon, son enfarinement a la farine de blé (qui désigne l’argent dans l’argot), la baffe a Valls, les déclarations de Oui-oui Hollande, les perturbateurs endocriniens de Hamon alias Spock 😀 les cris de Macron dans ses réunions, le ton gaulliste et paternaliste de Melenchon, bien moins drôle que George Marchais.

L’utilisation de la peur, des tragédies passées et actuelles

Après le 1er tour, ça devient nettement plus dramatique (voir tragique) et grotesque avec cette diabolisation excessive d’un Front National dirigé par Marine Le Pen avec Nicolas Bay, Louis Aliot et Florian Phillipot (ex-militant souverainiste chez J-P Chevènement). Le discours du Front Républicain ou barrage au Front National est aussi anxiogène que le discours FN. Chacun joue sur la peur mais différente, l’un sur les grandes horreurs passées du nazisme et l’autre sur les attentats terroristes islamistes actuels. Vivement que ça se termine !

Aucune alternance solide disponible au libéralisme / mondialisme

C’est triste a dire mais la classe populaire n’a aucune formation politique vraiment compétente et sérieuse pour assumer une alternance économique solide que ce soit le Front National (22%) ou le Front de gauche (20%) qui recueillent presque 50% si on ajoute le vote Debout la France! (5%). Pourquoi ? En partie, parce que la classe dirigeante, les économistes, les administrateurs (ENA) sont formes dans des grandes écoles qui sont une sorte de moule idéologique. Les intellectuels iconoclastes semblent assez rare. Ils sont peu invité dans les media sauf s’ils sont politicien élu ou auteur d’un ouvrage a succès. En partie aussi, parce que la compétition mondiale impose des contraintes qui ne favorisent pas n’importe quelle alternative.

opinion d’un philosophe français iconoclaste M.Onfray

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s