El Argar, une civilisation disparue

El Argar est une civilisation en Espagne de l’age de bronze qui dure de -2200 a -1550 ans, soit 650 ans, qui a complètement disparu de notre mémoire collective. Ça serait le premier état européen qui était en avance sur les autres communautés. Selon les archéologues, il y aurait eu une élite qui contrôlait sa population par la coercition et la violence via une garde / milice armée.
Le pouvoir politique appartient a une dynastie qui contrôle aussi l’économie. Cette élite régit les règles précises et contraignantes pour sa population et contrôle toute la production. Elle interdit par ex. tout décoration artistique sur les céramiques. C’est le signe d’un état totalitaire selon les historiens.

C’est au moment de l’apogée du pouvoir que le peuple est le plus opprimé, exploité avec un enfant sur deux qui meurt de malnutrition. Selon les historiens, ce peuple va finir par se révolter et detruire toutes ces villes fortifiées car on a trouvé aucun signe d’une autre civilisation envahissante. Cette civilisation a disparu comme d’autres.

Voici le documentaire de 26 min diffuse sur ARTE qui a inspiré mon article.

Voila un peu pourquoi dans la tradition « socialiste » (19e et début 20e siècle) les forces de l’ordre (police, justice) sont principalement perçu comme une force pour contenir le peuple exploité au bénéfice / service d’une classe dominante avec ses privilèges et richesses. Il n’y a qu’a lire des ouvrages de Balzac ou Emile Zola.
Sauf qu’avec les flux migratoires et le terrorisme qui mettent en péril a +/- long terme la qualité de vie et l’identité d’un peuple, il faut adapter les mesures politiques ou disparaître.

Je me souviens la discrimination que j’ai vécu a l’école voila 30-40 ans avec mon nom italien alors que j’étais « catholique », blanc et d’origine italienne (Europe). Alors les mentalités ont beaucoup évolué depuis mais imaginez les minorités visibles (noire, arabe, asiatique) et de confession musulmane, hindou dans un contexte de crise économique, de flux migratoire et de terrorisme. C’est un cocktail qui pousse le vote du Front National.

La classe dominante, l’élite a fait venir dans les années 60, ces travailleurs immigres d’Afrique du Nord. Aujourd’hui avec l’Union Européenne, les délocalisations en Europe de l’est, on a aussi des travailleurs polonais détachés qui font de la concurrence aux travailleurs français. Tout cela est subit par la classe moyenne. Il n’y a malheureusement que Marine Le Pen et parfois Jean-Luc Melenchon pour s’opposer a cela dans leur discours contre une mondialisation dure qui appauvrit en Europe de l’Ouest au profit des pays émergements, de l’Europe de l’est…. Les journalistes dénigrent certaines propositions avec des notions de vertu, d’ouverture et en collant des étiquettes comme « populisme ». Même le protectionnisme économique qui est applique en Chine et aux USA depuis des dizaines années, est considéré comme négatif, un repli sur soi. La pensée unique dominante avec sa moralité chrétienne va entraîner la France et l’Europe a sa décadence voir sa disparition tel quel est aujourd’hui. C’est cette élite politique, économique et une majorité des journalistes, intellectuels français qui a une grande responsabilité dans ce déclin. J’ai cru a ce discours car j’étais conditionne a faire confiance a cette élite et les media de masse.

Dans une interview sur France Culture le philosophe Michel Onfray a parlé de son dernier ouvrage Décadence de Jésus a Ben Laden vie et mort de l’Occident (que je n’ai pas lu).

« cette Europe du marché qui avait promis le plein-emploi, l’amitié entre les peuples, le cosmopolitisme heureux, le règne de la paix, la croissance assurée, a généré en fait le chômage de masse, la montée de la xénophobie, le multiculturalisme nihiliste, les guerres et le terrorisme, l’économie impuissante face aux défis mondiaux »

Je dirais plutôt que la politique économique française ou européenne semble plutôt impuissante aux défis mondiaux. Le capitalisme a crée d’énorme richesse avec 1800 milliardaires dans le monde. Le problème principal est de la répartition de cette richesse et de l’amplification du phénomène : la richesse engendre la richesse. Il n’y a souvent qu’une guerre qui remettre les compteurs a zéro. Ceci dit certaines fortunes se sont construises ou s’accroissent grâce aux guerres. Je pense a Rockfeller qui a fait fortune avec le pétrole et la banque (a financé les Nazis contre de l’or).

« nous entrons dans les derniers temps des civilisations territorialisées au profit d’une civilisation planétaire »

mouais. ça fait écho au gouvernement mondial de Jacques Attali. Je n’y crois pas.

Michel Onfray critique cette pensée unique dominante mais il en reprend certaines idées qui ne sont pas nécessairement pertinentes ou exactes.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s