Scandales et spectacle politique français comique

Quand je regarde l’actualité politique au tour de l’élection présidentielle française 2017, c’est si spectaculaire, rocambolesque et cocasse que je me dis que la réalité dépasse largement la fiction. Aucun scénariste n’aurait imaginer une telle histoire ! En tous cas, il y a assez de matière pour faire un long film voir une série télévisé.  Si le contexte économique et social français n’était pas aussi gris (chômage de masse, 8 millions de pauvres, insécurité, crise d’identité, attentats, flux migratoire, …) ce feuilleton médiatique pourrait être perçu comme purement comique avec tout ces rebondissements politiques, ces arrangements avec l’éthique, ces voltes face, ces abus de langage, ces dissonances cognitives, ces mensonges et ces magouilles de politiciens (Fillon & Le Pen). 

En 2016, Trump avait ouvert le bal avec ces propos outranciers ou grotesques, ses messages provocateurs sur tweeter et ses mensonges. Ceci dit il a aussi parlé des problèmes de fond que le discours officiel, relayé trop souvent sans critique par les media de masse, avait caché. Je pense au chômage officiel (-5%) qui ne montre qu’une partie du chômage réel (+10%) avec ceux qui sont sorti de la comptabilité (missing workers). Regardez le taux d’emploi de la population active (15 a 64 ans) qui ne serait que 68% aux USA en 2014 (au lieu de 74% en 2000) voir moins 63% selon d’autre source. Ce taux d’emploi est plus difficile a trafiquer (que le taux de chômage) car il repose sur des conditions plus simples et claires a vérifier. Le programme emploi de Trump, redonner du travail aux américains et expulser les travailleurs étrangers illégaux, est simple a comprendre et il a séduit les électeurs dans des états qui se sont appauvri, désindustrialisé qui parfois votaient traditionnellement démocrate.

Mais revenons en France, avec cette affaire Fillon. Dans beaucoup d’autre pays, cet homme politique aurait démissionné sous la pression. Les montants ne sont pas énorme a l’échelle du budget de l’état français (environ 420 000 millions euro) : 1 million d’euro pour un emploi fictif de son épouse pendant 15 ans.  L’abandon de l’eco-taxe décidé par Mme Royale a coûté environ 1000 millions d’euro au contribuables français selon la cour des comptes. Cette affaire pose un sérieux problème de moral, d’honnêteté et de crédibilité avec la parole donné non respecté et les mensonges ou demi-vérité. Il se présentait comme un candidat « propre » (sans affaires) qui démissionnerai en cas de mise en examen. « Imaginez vous le general de Gaulle mis en examen » disait il pour faire de l’ombre au candidat Sarokozy a la primaire de la droite. Et voila qu’il est mis en examen 😀 pour emploi fictif et que le possible recours était Alain Juppe, lui-même condamné pour des emploi fictifs 😀 a la mairie de Paris (Chirac), certes sans enrichissement personnel.

Fillon est un bon orateur. Ses propos étaient plutôt raisonnables, mesurés et cohérents mais en plein affaire Penelopegate depuis le 25 janvier 2017, il a commis plusieurs dérapages plutôt grotesque et surprenant pour cet ex-premier ministre du président Sarkozy: boules puantes, propos d’une incroyable misogynie, complot juridique, coup d’État institutionnel, quasi-guerre civile (pour un bus peinturé), assassinat politique … Un homme blessé qui parait entêté et coupé des réalités. Il verrouille et dirige son parti a la défaite alors que le gagnant de la primaire de la droite était considéré dans les sondages d’opinion comme le futur président face au désaveu de l’action gouvernementale socialiste et l’impopularité de son président Hollande. Une impopularité si forte que ce président sortant a renoncer a se représenter, une première en France. Ce Hollande qui avait aussi commis des excès de langage en parlant de l’état français en guerre, après les attentats islamistes en France. C’est ridicule ces abus de langage et la mise en scène. Le politicien se transforme en acteur.

On le voit bien ces excès de langage, de surfer sur le thème de l’insécurité ne sont plus l’apanage de la droite radicale (Sarkozy) et du Front National, on voit que le gouvernement Hollande avec Valls en a joue et surjoué aussi de manière assez grotesque  pour le spectateur franco-canadien que je suis. Ceci dit depuis les exactions dans les banlieues en 2005 avec le ministre de l’intérieur Sarkozy (nettoyer au karcher) les media ne semblent plus montrer les jeunes casseurs d’origine étrangère. On évite de jeter l’huile sur le feu. C’est bien si ça s’accompagne d’autre mesures sur le fond du problème sinon c’est une rustine qui ne tiendra pas bien longtemps … Autre rustine, mettre dans une série policière française, un inspecteur d’origine arabe. Ça me fait penser aux séries policière américaine avec ce duo d’inspecteur blanc / noir. Cette propagande médiatique « positive » (pro minorité visible) peut aider et faire illusion dans l’imaginaire populaire d’une societe multiethnique mais il y a des limites si on s’écarte trop de la réalité quotidienne des citoyens (chômage, insécurité) et n’oublions pas que le Ku Klux Klan est americain. C’est comme les comédies françaises vertueuses et grossièrement en faveur des minorités visibles, ça peut agacer et avoir l’effet inverse sur une partie des français blancs. Je pense qu’un discours de vérité compréhensible est préférable a une propagande positive et vertueuse qu’on oppose aux amalgames et discours négatifs discriminatoire.

Macron est plutôt sympathique et parait très intelligent mais il me parait parfois drôle quand il veut prendre un air sérieux, pontifiant avec des phrases ridiculement académiques mais les français y sont habitues avec les De Gaulle, Giscard, Hollande … C’est le jeune candidat qui veut se donner une stature présidentiel.

Attention, l’homme providentiel n’existe pas même s’il peut être un excellent orateur avec des discours très bien rédigé (comme ceux d’Obama dont les meilleurs étaient rédigé par Jon Favreau)

Melenchon est le comique pied-noir des 5 candidats populaire (+10%). Il a des excès de langage a volonté et parle encore de « lutte des classes ». Ça amuse 2 min et puis ce déluge de critiques, de négativité finit pas vous plomber le moral. Après les critiques, les mesures très généreuses et in-finançable a moins de s’endetter encore plus. C’est la douche écossaise après le froid, le chaud et inversement.

Je ne comprend pas les journalistes français dont Alain Duhamel qui disent que Marine Le Pen est bonne sur la forme et mauvaise sur le fond. Oui elle essaye de sourire et de faire de l’ironie comme son père (bon orateur) mais c’est une moyenne oratrice avec un ton souvent agressif selon ce que j’ai entendu d’un meeting diffuse sur BFM-TV. Alors elle s’est amélioré et c’est sans doute ce qui trouble le jugement des journalistes avec son score élevé dans les intentions de vote car il lui reste encore beaucoup de travail. Quand au fond du discours, il est léger, folklorique sur la partie économique dont elle parle assez peu. L’essentiel tourne autour du thème des migrants, de l’insécurité, de l’islam. Ça porte malgré tout car la situation se dégrade en France avec le chômage de masse, les attentats islamistes, les 7.5% de musulmans en France et les noirs d’outre mer et d’Afrique. 15 a 20% des citoyens français sont d’origine étrangère (hors Europe). A ce rythme, d’ici 20 a 25 ans, on aura un président RF d’origine arabe ou africaine 😀 comme aux USA avec Obama.

Enfin je termine par Hamon avec ses oreilles décollés et son « futur désirable » qui m’ennuie davantage qu’il me fait ricaner avec ses formules ou espérer un avenir meilleur avec son revenu universel. Ce qui me surprend c’est que ce candidat socialiste atypique a réussi a avoir dans son équipe, un éminent économiste Thomas Piketty. Cet ex-frondeur du gouvernement partagera avec Hollande la lourde responsabilité de la décomposition voir l’implosion du PS. Arnaud Montebourg me semblait un meilleur gestionnaire politique et se défaite a la primaire m’a déçu. Cette primaire de la gauche a désigné successivement Royal, Hollande et Hamon qui n’étaient pas les meilleurs choix (DSK, Fabius, Montebourg) tout comme l’élection présidentielle a désigné Chirac, Sarkozy et Hollande.

J’espère que vous appréciez a sa juste valeur ce spectacle comique très riche en situation cocasse (Fillon arroseur arrosé, Hamon frondeur a son tour lâché, Marine magouilleuse qui dénonce les magouilles et parti du fric, Melenchon ex-députe socialiste qui refuse toute alliance avec son ancien parti le PS) et rebondissements interprète par ces politiciens français. Pour ma part, ça m’amuse assez. 😀

Fillon LR - Hamon PS - Le Pen FN - Macron - Melenchon FGCette actualité politique française est une belle opportunité pour les humoristes.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s