Discrimination positive de Macron & PS

Après ses provocations en Algérie avec les crimes de guerre contre l’humanité de la colonisation française et appel du pied a l’électorat français d’origine arabe et outre-mer, voici que Macron récidive avec sa discrimination positive,  idée issu et +/- appliqué par le gouvernement PS. Il parle a juste titre d’une recomposition du paysage politique français traditionnel et il y participe activement.

Avant, les partis traditionnels français se déterminaient par rapport a la classe sociale dont ils privilégiaient les intérêts. La droite c’était plutôt la classe aisée, petit patron / agriculteurs et retraitée, tandis que la gauche c’était davantage la classe moyenne et modeste avec les fonctionnaires.
Ensuite est arrivé le critère écologique puis européen et le vote patriotique avec le Front National. Ces nouveaux critères complexifient le choix politique.

Voici les cinq parti en France ayant plus de 10% d’intentions de vote en 2017 :
Front National – Marine : Classe moyenne et populaire, France, Vote Français
En Marche !  Macron : Classe aisée et moyenne, UE +, Vote multiethnique +
Les Républicains – Fillon : Classe aisée et retraité, UE, Vote Patriote
Parti Socialiste – Hamon : Classe moyenne et modeste, UE +, Vote multiethnique
Front de Gauche – Melenchon : Classe moyenne et populaire, Europe, Vote multiethnique

fillon-hamon-lepen-macron-melenchon
Fillon LR – Hamon PS – Le Pen FN – Macron – Melenchon FG

Le choix devient très délicat pour le français issu de la classe moyenne ou modeste qui ne souhaite pas favoriser une France multiethnique (avec la discrimination positive de Macron) et qui n’aime pas le discours populiste, la propagande et les contre-vérité du Front National. Il n’a tout simplement aucun candidat populaire pour qui voter.

Dans les années 90, le projet socialiste d’avoir 50% de femmes parmi les responsables politiques me semblait bien stupide et discriminatoire. Ce n’est plus seul la compétence qui compte, le sexe entre comme critère de choix. Misère intellectuelle et électoraliste! Ils ont ensuite prolonge par la « discrimination positive » +/- appliqué (Harlem Desir fut un temps le 1er secrétaire du PS) que reprend Macron dans son programme. Au delà de la volonté politique de récupérer le vote des français issu de l’immigration, je vois bien l’idée d’une societe plus « juste » et accueillante. Une mesure pour essayer de compenser la discrimination dans l’emploi des français d’origine arabe ou africaine. Reste que cette « discrimination positive » est une stupide provocation aux chômeurs français de souche. Seul les USA ont applique cela dans les années 60-70 pour la communauté noir. Macron a mème innové avec une « discrimination géographique positive » en faveur des quartiers défavorisés.

Le concept de discrimination positive a été abordé à plusieurs reprises en politique, mais il n’a pas, jusqu’à présent, donné lieu à de nouvelles lois. Lorsqu’il est appliqué, c’est principalement de manière plus ou moins expérimentale, ou encore dans des domaines très précis (éducation, politiques territoriales…), il n’est pas inscrit dans le droit constitutionnel.

Ras le bol de cette « élite » politique qui nous dirige contre le mur avec les meilleurs intentions du monde.

Je ne voterai pas pour Macron ou Hamon malgré que j’ai voté socialiste pendant 30 ans avec qq exception comme en 2007 pour Bayrou au lieu de Sécotine Royale (candidate potiche du PS) mais c’est fini avec tous ces députés PS d’origine arabe ou africaines en surnombre. Ils sont incapable de favoriser l’économie, réduire le chômage et ils entretiennent le racisme avec leur disposition provocante et la censure. Ce petit jeu électoraliste depuis Mitterrand fait grimper le Front National depuis 40 ans. C’est irresponsable, tout comme la droite qui n’apporte aucune solution durable et qui a construit dans les années 60 et 70 ces banlieues qui sont devenu des ghettos d’immigrés et de travailleurs français pauvres. Ça ne m’étonne pas que les classes modestes s’abstiennent ou votent en majorité FN. Les bobo et les habitants des beaux quartiers perçoivent les inconvénients de ces populations musulmanes en France que depuis les attentats terroristes islamistes. Quand le Titanic coule, c’est les 3e classes qui perçoivent les premiers l’eau qui monte tandis que les premières classes dansent sur le pont avant la panique.

La « lutte des classes » de Melenchon est un peu dépassé mais il ne faut pas oublier la lutte de l’identité et culture nationale, sans quoi les civilisations européennes disparaîtront progressivement avec ou sans guerre civile. L’intégration peut être améliore, officialisé mais elle a aussi ses limites. Les enfants issu de l’immigration reçoivent certes l’enseignement français mais ils ont accès a leur morale et culture d’origine via leurs parents, les chaînes TV étrangères du satellite et l’internet. Ne vous étonnez pas qu’ensuite de jeunes arabes de nationalité française aillent combattre en Syrie ou commettent des attentats en France. C’est une très petite minorité mais si vous ajoutez la délinquance maghrébine dans les banlieues, on peut comprendre l’exaspération des habitants français de souche qui vivent dans ces quartiers difficiles. C’est pas Macron ou Hamon qui vivent la mais ils sont bon pour donner des leçons de moral et d’accueil.

Au Québec / Canada, ça se passe mieux car les immigrants sont sélectionnes en fonction de leur métier et capital, que la discrimination y est officiellement interdite et qu’au départ c’était une societe cosmopolite (immigration européenne) . Les immigres sont souvent moins bien paye ce qui devient l’incitatif économique pour les embaucher. Reste que le passage plus récent a une societe multiethnique mondial (Asie, Afrique, Europe) pose certains problèmes qu’on a plus ou moins résolu avec les « accommodements raisonnables ». Ces compromis ne plaisent pas toujours aux québecois blancs d’origine occidentale.

Le Québec face à l’islamophobie

les musulmans constituent aujourd’hui une des minorités les plus stigmatisées, que ce soit au Québec ou dans l’ensemble du Canada.

Pourquoi je regarde autant l’actualité politique française ?
A cause des 6 mois d’hiver rude que je supporte de moins en moins au Québec. J’envisage un retour mais cette réalité politique, sociale et économique demeure encore un peu un repoussoir …

Mise a jour: 11 mars
BFM TV (issu du groupe NextRadioTV) semble déjà appliqué cette discrimination positive quand on constate que la quasi-majorité des journalistes ont un nom d’origine étrangère.  BFM TV cherche à «montrer» des journalistes «de toutes origines» et de «toutes confessions». J’ai pas remarque des origines asiatiques ou d’Afrique noir mais plusieurs d’origine arabe ( Ruth Elkrief, Rachid M’Barki, Mourad Boudjellal, Salhia Brakhlia, …).

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s