Dépôt de bilan de Québec Solidaire

Quand je regarde le bilan « positif » en 10 points de Françoise David au bout de 10 ans d’existence de Québec Solidaire je me demande bien pourquoi j’ai voté a 2 ou 3 reprises pour ce parti et j’ai même été militant une journée en faisant du porte a porte alors que j’avais été membre du Parti Libéral Canadien quand Stéphane Dion avait parlé d’une coalition avec le NPD pour renverser le gouvernement canadien Harper.

Je ne suis ni souverainiste, ni féministe, ni un écologiste radicale et ni un ignorant en économie / finance. Alors pourquoi ?

C’était plus pour voter contre l’incompétence et mon antipathie des 2 chefs au pouvoir Jean Charet (PLQ) et Pauline Marois (PQ). Le vote blanc  ne méritait pas que je me déplace au bureau de vote, le vote Vert Écologiste était trop utopique et sans aucun espoir de victoire électorale. Enfin l’abstention qui me tentait parfois ne me permettait pas d’accomplir mon devoir de citoyen.

C’était le seul parti a prendre en considération les risques de la pollution électromagnétique, un des premiers a parler de l’évasion fiscale, a parler de promouvoir un meilleur système publique de la santé et sans s’être planter comme les deux autres parties, de parler de justice sociale, de parler d’environnement et de développement durable. Ce parti constituait une alternance mais son programme économique ne le rendait pas très sérieux, un peu utopiste comme le parti Vert.

Je pense qu’il faut un troisième parti d’alternance car juste 2 partis comme aux USA c’est trop réducteur comme choix. Problème c’est qu’il y a trop de petit parti au Québec qui divise le vote pour un 3e parti : ADQ qui s’est fait finalement absorbé par la CAQ, Québec Solidaire, Parti Vert et d’autre minuscule parti sans grand intérêt.

Aux prochaines élections si je suis encore au Québec, je voterai CONTRE le 1er ministre actuel Couillard (PLQ) pour les dégâts qu’il fait et les généreux avantage$ qu’ils donnent aux médecins et cliniques privées dans un cadre d’austérité budgétaire nécessaire avec l’endettement québecois. Il peut aller au diable avec toute son équipe (a parité homme-femme) souvent incompétente que je ne verserais pas la moindre larme. J’en ai marre du discours féministe, de la parité homme-femme dans un gouvernement quitte a avoir des incompétentes ou des incompétents pour respecter la représentation des députés de région. Dans notre situation économique délicate on ne doit viser que l’efficacité, l’expérience et la compétence des ministres. Peu importe qu’il soit une femme, un homme, de Chicoutimi ou d’ailleurs au Québec. Au Canada, aussi le fils Trudeau a joué a ce jeu féministe et ethnique pour la composition de son gouvernement.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s