Gouvernements / Médias émotifs et myopes a long terme

La liberté de la presse c’est indispensable pour une démocratie mais la liberté de dire des bêtises ou de désinformer la masse sans pénalité c’est moins bon pour nos sociétés quand on aborde des sujets politiques ou environnementaux d’importance vitale pour notre avenir et les générations futures. Les gens vont voter par rapport aux promesses électorales et les analyses des journalistes des media de masse.

Le journaliste comme le politicien a appris d’abord a bien s’exprimer, a bien communiquer pour attirer l’attention de son auditoire. Il est souvent aussi assez cultivé pour faire des citations d’auteurs célèbres. Le problème c’est qu’il ne sait pas nécessairement bien raisonner, bien évaluer les ordres de grandeur, savoir bien choisir les priorités. Ou s’il le sait, le politicien ne le dira pas quand ça serait majoritairement mal perçu. Et pour le journaliste ça va dépendre de l’émotionnel d’un sujet et s’il a des images des dégâts. Pas de vidéo ou d’image c’est moins bon pour lui, donc il aura moins tendance a en parler dans un JT ou dans la presse.

Jean-Marc Jancovici (né en 1962) est un ingénieur français diplômé de l’École polytechnique. Il est connu pour son travail de vulgarisation du thème énergie-climat. Son site web personnel et sa société de services Carbone 4.

Depuis plus de 10 ans, je suis assez d’accord avec ses analyses sauf un peu moins en économie ou ce n’est clairement pas sa discipline d’étude et je garde quelques réticences pour le nucléaire civile a cause essentiellement de sa potentiel contre-partie militaire qui elle est un vrai risque majeur pour l’humanité si un malheureux accident se produit dans le système complexe de dissuasion nucléaire d’un des pays disposant des armes atomiques (Guerre nucléaire évitée en 1983). Il focus parfois un peu trop sur l’énergie (et le climat) même s’il la le mérite de m’avoir montré son importance dans le décollage de la croissance économique en occident a partir du 19e siècle avec la puissance mécanique (train a vapeur, tracteur, voiture ….)

Il a tendance aussi a sous-estimer les progrès scientifiques dans les énergies renouvelables (regardez certains de ses discours du début des années 2000) mais je suis content qu’il mentionne en 2015 le biogaz comme solution rapide de transition énergétique, bon pour le climat et pas cher a mettre en place. Il parlait en 2010 des biocarburants de manière peu enthousiaste pour la France. Il se trompe quand il écrit qu’on a besoin de changer le moteur pour utiliser 100% d’éthanol.

Mon article ci-dessous se base sur un documentaire americain qui a une bien plus grande surface agricole que la France. Il semble que la technologie a aussi fait des progrès de rendement ce qui change aussi les données de réflexion de J-M.J.
Éthanol: l’alternative verte, économique et immédiate au pétrole  (Janv.2013)

Les écologistes verts traditionnels, qui sont contre les biocarburants (comme l’éthanol) et le nucléaire nous dirigent vers les changements climatiques comme les lobbys des énergies fossiles (pétrole, charbon, gaz) et les exodes massifs de population associes qui risquent de finir en guerre après le sauvetage initial des premiers millions de migrants climatiques. Pour la simple raison que les énergies renouvelables (solaire, éolien) risquent de prendre trop de temps et d’argent a mettre en place rapidement pour atteindre l’objectif +2 degré en 2100.

Regardez ces 3 journalistes stars du Paysage Audiovisuel Français (PAF) qui l’interrogent. Ils ont l’air de 3 vieux cancres 😆 du raisonnement rationnel mais très cultivés et bon communicateur.
Il faut bien avouer que si Jancovici raisonnent bien, son discours est assez déprimant voir parfois rébarbatif même s’il y ajoute de l’humour dans ses conférences qui est essentiellement de l’ironie. Sa communication est claire et précise mais ça manque … d’optimisme, d’esprit positif … il veut faire peur quand les media de masse informent moyennement sur les dangers et risques des changements climatiques.

Il parle de la voiture électrique qui rejette moins de CO2 que la voiture thermique, SI l’électricité utilisée ne provient pas principalement des usines a charbon comme en Chine (70%).

Alors dans ces conditions d’information médiatique a court ou moyen terme, nos démocraties sont mal équipes pour le long terme et dans un contexte de récession économique qui sera long et durable. Les oligarchies comme en Chine font aussi des erreurs de planification avec ces villes fantômes, ces surproductions massives d’acier, ces sites chimiques en plein centre ville, ces corruptions administratives massives …. Oublions aussi les dictatures avec ces dictateurs qui volent leur pays ou exterminent une partie de leur population.

Quoi faire pour avoir une meilleur information et gouvernance pour le long terme dans une démocratie représentative ?

  1. Allonger la durée d’un mandat électoral (président, député, maire) a 7 ou 10 ans. Sans doute introduire un peu de proportionnel dans le système électoral.
  2. Meilleur formation des jeunes et des journalistes au raisonnement rationnel et logique. Simplifier davantage la grammaire et le vocabulaire pour y consacrer moins de temps et l’allouer au raisonnement logique et rationnel.
  3. Pénaliser financièrement les media et les politiciens qui désinforment (volontairement par calcul ou involontairement par bêtise humaine)  sur des sujets importants pour nos sociétés quand la preuve en est clairement faite.
    Au lieu de s’enrichir la famille Le Pen devraient payer plus de taxes a l’état avec plusieurs autres politiciens (Jean-Luc Melenchon, Sarkozy.zy, Hollande…) et les journalistes aussi.
  4. Récompenser les intellectuels (scientifiques, journalistes, politiciens …)  qui nous conseillent preuve a l’appui sur les bons choix. C’est a dire les décisions pour l’intérêt general qui concilient au mieux a. l’efficacité de la solution, b. le coût économique en fonction du volume et c. l’impact a court et très long terme sur notre santé (de masse).

Aujourd’hui, je n’ai plus de grand espoir dans le politique et le système capitaliste actuel qui repose sur une conception fausse du 19e siècle des ressources naturelles quasi-illimitées. Je pense que la correction de nos émission de GES va finalement se réaliser mais principalement par la disparition massive d’humains surtout en Afrique et en Asie que soit par la famine ou la soif causée par les sécheresses, la multiplication et impact des catastrophes naturelles, les virus, les nombreuses guerres civiles ou guerre entre pays voisins et au pire avec une 3e guerre mondiale. Espérons que l’avenir me donnera tord et que l’humanité deviendra plus sage et intelligente.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s