Policier cow-boy : bavures policières et impunités

violences-policieres Encore une bavure et violence policière que la SPVM va défendre! Quand est ce qu’un service policier indépendant va t’il enquêter sur ces plaintes au lieu du service policier lui-même impliqué ?!?

Aucune accusation ne sera portée contre le policier de Montréal impliqué dans l’arrestation d’un concierge et d’une enseignante d’une école primaire du Plateau Mont-Royal.

Deux semaines après l’incident, le porte-parole du Service de police de la Ville de Montréal (SPVM), Ian Lafrenière, a tenu à exposer « les deux côtés de la médaille ». « On a aussi réussi à rencontrer des témoins qui sont nullement impliqués. […] Ce sont des gens qui sont vraiment impartiaux, qui sont neutres. Ça nous a permis de mettre au clair certains événements », indique-t-il. Selon le SPVM, le policier répondait à un appel d’urgence lorsqu’il a brûlé un feu rouge. Il n’est toutefois pas établi si les gyrophares étaient allumés ou non. 

Sur 200 plaintes, seulement 2 ou 3 cas entraînent des sanctions disciplinaires, autant dire qu’il faut avoir des preuves incontestables comme une vidéo ou un enregistrement sonore. Les témoins oculaires peuvent être intimides, se rétracter et ne pas être sélectionnés.

L’arrestation musclée d’un concierge sème la consternation

Après avoir hélé le policier en lui soulignant qu’il venait de passer sur un feu rouge, il a vu l’autopatrouille faire demi-tour et revenir vers lui. Le policier est descendu de la voiture et lui aurait parlé sur un ton agressif. Le jeune homme de 20 ans décide alors de filmer avec son cellulaire.

« C’est ça sûrement qui l’a fait sortir de ses gonds, la vidéo », admet Carl Cadieux. « J’ai retiré le cellulaire en lui disant que ce n’est pas parce que c’est un policier qu’il me faisait peur. J’ai peut-être été arrogant, mais pas agressif, et c’est là que tout a commencé. Il m’a pris, il m’a brassé. Il m’a rentré dans le char de police », raconte-t-il.

Nadia Lessard, une enseignante qui était à ses côtés, dit avoir tenté de calmer le policier en voyant qu’il retenait fermement les bras de Carl Cadieux dans son dos pour lui passer les menottes.

Elle aurait touché le bras du policier en lui disant d’arrêter de lui faire mal. « En une fraction de seconde, il m’a donné un coup sur la gorge et il m’a poivrée tout près du visage. Après, je ne voyais plus rien », explique-t-elle.

David Miller, le père d’un élève, a été témoin de la scène. « C’était disgracieux, excessif et traumatisant pour tous ceux qui étaient là. Au début, je ne savais même pas qui le policier arrêtait. Puis j’ai reconnu l’enseignante de l’école qui a été giflée », affirme-t-il.

D’autres voitures de police sont ensuite arrivées devant l’école.

Détenu pendant quatre heures

Carl Cadieux a été détenu pendant quatre heures et est reparti sans avoir vu un enquêteur, dit-il.

L’enseignante Nadia Lessard, une mère de quatre enfants, est quant à elle accusée d’entrave au travail d’un policier. Pour elle, le pire c’est que ces événements se sont déroulés devant des parents et des élèves. « C’était juste un avertissement amical de la part de Carl. Deux minutes après, il était menotté sur un derrière d’auto et j’avais du poivre dans les yeux, devant tout le monde », raconte-t-elle.

Les deux affirment qu’ils déposeront une plainte contre le policier.

Dans ce contexte, les policiers « cow-boy » doivent se sentir comme très couvert par leur collègue et la SPVM peu importe leur bavure. C’est proprement scandaleux et grotesque! Quand le pouvoir politique va t’il se décider a créer un corps policier indépendant et intègre pour enquêter sur ses bavures policières et sanctionner ces policiers « cow-boy » ?!? Aucun gouvernement issu du Parti Québécois ou du Parti Libéral du Québec n’ont apporté ce changement nécessaire depuis 1843, année de la création de la SPVM.

Le SPVM a aussi suscité de nombreuses accusations de brutalités policières et d’arrestations arbitraires pendant la grève étudiante québécoise de 2012.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s