Poteaux, ARRÊT, dos d’ânes a Montréal

A Montréal, les automobilistes doivent composer avec de nombreux panneaux d’arrêt et les dos d’ânes. Certains quartiers abusent de ces panneaux arrêt et des dos d’âne comme a Ville Mont-Royal.

poteaux trotoir viaduc rue carrieresComme cycliste on doit composer avec les poteaux en plein milieu d’un chemin cycliste ou ceux pour interdire l’accès a une portion de trottoir. il faut ralentir (voir mettre le pied a terre) sous peine de faire une chute suite a un accrochage. A Laval, il y en a beaucoup trop et je peste contre eux a chaque fois que j’emprunte la piste cyclable.

Ces poteaux d’aciers supposés sécuriser peuvent causer une chute grave ou indirectement la mort. Je pense a l’écrasement d’une jeune orthophoniste par un camion sous un viaduc. Elle ne pouvait emprunter le trottoir en vélo a cause de ces bittes d’acier.

Depuis peu, des bollards, ces petits poteaux empêchant l’accès aux vélos, avaient été installés à l’entrée du viaduc sur le trottoir, forçant ainsi les cyclistes à rouler dans la rue. Quelques personnes se sont rendues sur les lieux, lundi soir, pour les déboulonner. Mardi, en après-midi, de nouveaux bollards avaient été installés.

Ces poteaux sont utiles et sécuritaires quand ils sont places en bordure de la piste cyclable pour empêcher une automobile de heurter un cycliste. Mais ils deviennent dangereux en plein milieu d’une piste cyclable ou pour interdire un trottoir. On ne roule pas sur un trottoir sans une bonne raison et cette raison est sa sécurité pour éviter de rouler sous un viaduc sombre et étroit.

Il y a aussi ces poteaux barrière pour ralentir les cyclistes sur le trottoir d’un pont ou d’une pente. J’essaye d’éviter ces chemins la car mon vélo allongé est un peu plus large qu’un vélo droit classique.poteau-bollard-bitte

Ce qui m’agace le plus avec mon vélo allongé ce sont ce genre de poteaux barrière double (voir photo ci desssus) dans les piste cyclables en pleine campagne! Probablement pour y interdire l’accès aux voitures 4×4.

Publicités

2 commentaires sur “Poteaux, ARRÊT, dos d’ânes a Montréal

  1. Les poteaux se justifient par la production de sirop (de poteau, justement). Les dos d’âne quant à eux, sont protégés à cause d’un accord de la ville avec la SPCA. Il n’y a donc qu’à s’inquiéter des panneaux d’arrêt, pour éviter d’y tomber, on aurait l’air con!

    philo101 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s