Militant pour Québec Solidaire

slogan-quebec-solidaireC’est bien joli les longues discussions politiques et philosophiques sur la blogosphère ou entre amis mais un moment il faut passer un peu a l’action. C’est ce que j’ai fait lundi 31 mars de 16h a 19h en accompagnant une jeune militante de Québec Solidaire pour faire du porte a porte.

Je devais d’abord la rencontrer au métro Jarry ou elle distribuait des tracts avec Françoise David et le candidat Andres Fontecilla. Cette proximité et cette accessibilité a la discussion m’a beaucoup plu. Françoise David portait des lunettes noires et assez difficile a reconnaître hors de ce contexte. J’ai pu échanger quelques paroles avec Andres Fontecilla qui m’a paru très sympathique et souriant. Et auparavant leur vidéo humoristique et leur slogan m’avait bien plu.

Au local de Québec solidaire, j’ai pu remarquer que la grande majorité des militants présents étaient jeune dans la vingtaine. Le jeune coordinateur m’a parlé de me mettre avec une militante expérimentée pour le porte a porte. Il a dit la même chose de moi qui était un novice dans ce domaine a cette militante qui bien qu’ayant fait des appels téléphoniques, n’avait jamais fait de porte a porte, tout comme d’ailleurs ce jeune coordinateur affabulateur. A part cela, ils étaient assez bien organisé mais ça restait assez superficiel les discours sur les prospectus et feuilles. Clairement un petit parti avec peu de ressources financières et humaines expérimentés mais la très bonne ambiance comblait ces petits défauts.

Je dois dire que pour 2 faux débutants nous nous sommes assez bien débrouillé. J’ai donné plusieurs conseils de communication a ma jeune collègue, infirmière de son métier, et au fur et a mesure de nos contacts son discours s’est progressivement amélioré. Elle avait une liste d’électeurs a pointer (Sympathisant, Indécis ou Adversaire) avec leur nom et adresse. Je la laissé parler en premier non pas a cause d’une timidité ou d’une certaine flemme mais son charme / charisme comblait ses petites erreurs et maladresses.

Je pensais avant cette expérience qu’on allé frapper systématiquement a toutes les portes d’une rue mais non. La première étape était les appels tel. et on va pour les gens déjà contacté ou sans tel. répertoriés.

Cette première expérience de militant a été assez agréable avec ces multiples rencontres entre militant, le candidat et ces électeurs de Montréal. Mon choix de choisir le porte a porte au lieu des appels téléphoniques était clairement le bon choix dans mon cas. La veille, un militant age de QS m’avait apporté une grande pancarte que j’ai eu un peu de mal a fixer sur mon balcon avec les rafales de vent qu’il y avait dimanche soir.

 vous pouvez retrouver les autres vidéo sur la chaîne Youtube de Québec Solidaire

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s