Hitler, Mao & Staline: Assassinat de masse, propagande et culte de la personnalité

Qu’ont en point commun ces trois dirigeants politiques sur la photo a droite ?

Oui c’est vrai le titre de mon article vous donne la réponse.

En lisant la biographie de Joseph Staline sur Wikipedia et les centaines de milliers d’exécutions, déportations on réalise qu’on se trouve en face d’un monstre humain a l’allure plutôt débonnaire avec sa grosse moustache.

Je ne fera pas ici le procès du totalitarisme ni de la dictature mais bien des assassinats de masse commis au XXe siècle. La liberté d’expression si elle est précieuse n’est pas une priorité pour notre survie comme la nourriture ou la santé. Nous avons connu malheureusement plus récemment d’autres monstres au pouvoir qu’il s’appelle Kadhafi ou Bachar elAssad. Comment ces monstres sont arrivés au pouvoir, s’y sont maintenu pour commettre tout ces crimes avec la complicité de nombreux exécutants ?

La propagande et le mensonge explique sans doute qu’aujourd’hui encore que la moitie des russes ne considèrent pas Staline comme un sanguinaire dictateur et qu’un petit fils s’est lance en politique.

C’est ce contexte qui est davantage préoccupant. Un seul homme ne peut rien faire et ne peut avoir des millions de morts a sa conscience. La mère de Staline avait inscrit son fils aux études pour qu’il devienne prêtre. Il étudia d’ailleurs au séminaire de Tbilissi jusqu’à 20 ans avant d’être renvoyé.

Un des rempart a cela, est sans doute une information de masse indépendante mais les dictatures la supprime généralement et contrôle les média de masse. Ceci dit de nos jours, ça devient plus délicat de censurer l’internet et les révolutions arabes se sont organises en partie via les réseaux sociaux comme Facebook. Les antennes paraboliques peuvent aussi capter des TV étrangères.

Déjà César et Napoléon récrivaient l’histoire en leur faveur et ça sans doute donner l’idée aux autres.

Nombre de victimes humaines de Staline
Exécutions 1,5 million
Goulag 5 millions
Morts en déportations 1,7 million
Prisonniers de guerre et civils allemands 1 million
Total 9 millions

En incluant les victimes de la famine on arrive à des chiffres de plus de 20 millions

Si l’enfer existait, il aurait une des premières places avec Mao Zeqdong, qui a causé la mort de 65 a 70 millions de personnes en Chine, principalement du a la famine. Avec un tel palmarès. pas étonnant que le régime chinois et russe actuel continue de supporter le régime syrien qui massacre actuellement des milliers de civils dont femmes et enfants.

Mao Zedong reste un des personnages les plus connus et les plus controversés du XXe siècle et de l’histoire de Chine.

C’est lui qui en définitive restaura l’unité et l’indépendance nationale de la Chine, au terme de décennies de divisions intestines et de « semi-colonisation » par l’Occident. La propagande à son endroit, organisée sur plusieurs décennies, fut telles que des partis et groupuscules maoïstes à travers le monde continuent à révérer Mao comme un grand révolutionnaire dont la pensée serait la quintessence du marxisme.

Le bilan de ses politiques successives, entre 1949 et 1976, comporte des résultats positifs. Entre 1949 et 1975, l’espérance de vie moyenne d’un Chinois passa de 32 à 65 ans. Au début des années 1970, Shanghai avait un taux de mortalité infantile inférieur à celui de New York. En seulement une génération, le taux d’alphabétisation passa de 15 % en 1949 à 80-90 % au début des années 1970. Entre 1949 et 1975 la Chine, l’éternel « infirme d’Asie », est devenue une puissance industrielle avec des taux de croissance égalés seulement par les plus grands booms économiques de l’histoire.

Mais de plus en plus d’historiens démontent la légende et insistent sur les travers de l’homme et sur le dictateur aux choix ayant causé la mort de plusieurs dizaines de millions de personnes en Chine (65 millions selon Le Livre noir du communisme, 70 millions selon Mao. L’histoire inconnue). Les carences des programmes les plus significatifs de Mao – le Grand Bond en avant et la Révolution culturelle surtout – ont été vivement mises en avant, leur coût se chiffrant aujourd’hui en dizaines de millions de morts, sans oublier le gaspillage énorme de ressources et d’énergies, d’incontestables régressions économiques, écologiques et techniques, ainsi que l’étouffement à terme de la créativité culturelle chinoise.

Le philosophe et économiste Karl Marx (1818-1883) doit se retourner dans sa tombe s’il savait ce que ces deux dictateurs du XXe siècle ont commis comme crime de sang avec comme prétexte initial sa doctrine.

Tout ces dictateurs sanguinaires avec Adolf Hitler ont mis en scène un culte de la personnalité. Il y a plusieurs films sur les crimes de sang antisémites du nazisme (5 a 6 millions de victimes juives) mais relativement peu sur les crimes de sang du stalinisme ou du maoïsme. Ca doit s’expliquer en partie que la Chine n’est toujours pas une démocratie ni une même une vrai république et la Russie avec Vladimir Poutine n’a que les apparences d’une démocratie.

En examinant ces dictateurs, on peut en ressortir plusieurs similitudes dont la propagande, le culte de la personnalité et une police secrète pour éliminer les opposants. Si on rentre trop dans le détail, on peut donner un guide a un candidat dictateur.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s