Accident de vélo avec une portière auto

Le lundi 20 août, je roulais avec mon vélo allongé sur une piste cyclable assez déserte, rue Molson a Montréal. Dans une voiture en stationnement sur ma droite, une jeune femme a ouvert soudainement sa portière juste quand je passais a sa hauteur. J’ai absolument rien vu et je suis tombé projeté sur mon épaule gauche. La portière conducteur avait accroché ma poignée de frein droite et je suis partie en toupie sur la voix de gauche.

Heureusement je portais mon casque comme très souvent et aucune voiture ou camion ne roulait sur ma gauche. Mon bracelet montre en métal s’est cassé sous l’impact du choc au sol, la poignée du frein droit a fait un 180 degré et le guidon s’est légèrement déformé.

Juste a cote, il y a avait une clinique médicale et après environ 3h j’avais une attelle temporaire a l’avant bras droit. J’avais fait au préalable une radio X qui montrait une fracture nette au radius de l’avant bras droit. La jeune femme m’a dit plusieurs fois qu’elle était désolée mais elle ne m’a pas laissé ses coordonnées. Elle m’a dit qu’elle n’avait pas remarqué qu’il y a avait une piste cyclable. Maudite menteuse ou maudite distraite ! Elle se rendait justement a cette clinique pour son jeune garçon blond. Elle m’a souhaité bonne chance pour ma radio et elle est partie après sa consultation médicale.

Un stupide accident qui va m’ handicaper pour 1 mois et sans parler des multiples petites contusions de ma chute brutale sur le bitume (mal au dos, cou endolori et coude gauche égratigné). Sur un vélo droit classique je me serais fait probablement davantage mal avec une chute « bascule » de plus haut et la tête en avant.

J’ai eu très mal sur le coup et pas vraiment l’esprit a relever sa plaque d’immatriculation mais je pourrais probablement retrouver son nom car elle est passé juste avant moi pour l’infirmière a la clinique Angus.

Le lendemain après-midi, j’ai fait un rapport d’accident au poste de police proche de chez moi. Comme la voiture était immobile, la SAAQ ne serait pas impliqué selon un policier (Quoi-faire-en-cas-d-accident). Le policier qui a pris ma déposition n’était pas très aimable et collaboratif : je lui apportais du travail avec un événement a rédiger dans une salle d’accueil déserte. J’ai compris qu’il était musulman car sa collègue québécoise lui parlait de la fin de son ramadan. Il m’a demandé pourquoi je n’avais pas appeler le 911 sur place pour faire le constat avec le conducteur. Je lui ai dit que j’ai eu très mal et je n’avais pas de tel. mobile mais j’avais signalé mon accident a la réceptionniste et l’infirmière de la clinique. Quand le rapport fut finalement rédigé il m’a souhaité bonne chance pour mes démarches administratives et bonne journée. Autant dire que ce rapport d’accident ne vaut probablement presque rien sans le nom du « coupable » et un témoin oculaire pour confirmer ma déposition.

Après un tel accident, on se sent vraiment vulnérable comme simple cycliste parmi les automobiles en ville. Entre les trous & bosses dans la chaussée au Québec, les automobilistes presses, les cyclistes amateurs, les piétons distraits et les patineurs zigzaguant le potentiel d’accident est relativement élevé dans une grande agglomération comme Montréal.

Mise a jour du 26 aout : Une sacrée malchance !

La rue était quasi-déserte de circulation et de piétons. Sur une légère montée, je roulais a plus de 15km/h soit environ 4 mètres par seconde. Pour 20 cm plus a gauche OU une fraction de seconde plus tôt et j’évitais cet accident. Être au mauvais endroit au mauvais moment prend ici tout son sens.

Je dois avoir aussi une cote de fêlée car j’ai une vive douleur en haut de mon pectoral gauche quand je tousse ou j’éternue.

Mise a jour du 18 juillet 2013: vélo endommagé

Mon siège noir est fendu depuis cet accident. J’ai essayé de le réparer avec de la colle Epoxy a 2 reprises mais la fissure continue a s’étendre progressivement… Je dois le changer avant qu’il ne se brise complètement. Ca va me coûter cher pour remplace ce siège en fibre de verre (ou fibre de carbone). 😦

Maudite automobiliste !

Publicités

4 commentaires sur “Accident de vélo avec une portière auto

  1. Je crois en effet que, dans votre infortune, vous avez eu la « chance » de disposer d’un vélo « couché », qui me semble quand même plus sécurisant que le vélo classique. Bon rétablissement.

  2. Merci et bon rétablissement pour votre fracture du bassin.

    Je n’ai pas de tel. mobile et ni ma conjointe. Après avoir récupéré, je suis rentré en vélo chez moi mais j’aurai largement préféré qu’elle vienne me chercher en voiture. Quand on roule seul, c’est très utile un tel. mobile en cas d’accident.

  3. L’ancien coureur et champion Laurent Jalabert a été victime d’une collision avec une voiture alors qu’il était à vélo lundi : « il m’a coupé la route et à partir de là, c’est le trou noir. Je me suis réveillé, j’étais à l’hôpital, et j’avais déjà été opéré ».
    video

    Ah lala… Son casque lui a très probablement sauvé la vie.

  4. Le 18 juillet dernier, à Montréal, une cycliste a été heurtée par un autobus alors qu’elle tentait d’éviter une portière d’auto qui venait de s’ouvrir devant elle. Cette dame a succombé à ses blessures quelques jours plus tard. (campagne de sensibilisation pour la cohabitation automobile-vélo)

    une bien triste nouvelle. 😦
    Dans son cas, il aurait mieux fallu qu’elle prenne la portière et reste dans son axe pour éviter le choc mortel du Bus.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s