Angoisse de la mort et mes remèdes d’athée

Sur mon blog, comme beaucoup d’autres « blogueurs » je commente souvent l’actualité politique, économique … qui se noie dans la masse d’articles et commentaire sur le réseau internet. J’en suis bien conscient. Parfois j’apporte un réel plus avec des expériences personnelles.

Aujourd’hui je voudrais apporter mes réflexions personnelles sur l’angoisse de la mort pour un athée. Jeune enfant, j’étais assez angoisse par la mort et mes parents athées n’ont pas vraiment su par leur paroles calmer ses angoisses existentielles. A mon tour parent, je redoutais ce moment ou mon enfant prendrait conscience de la mort et plus tard de sa propre mort. Les parents croyants peuvent toujours leur mentir de bonne foi avec le paradis mais cette supercherie intellectuelle, un parent athée ne peut pas vraiment la pratiquer s’il veut rester honnête.

Entre temps, la vie a apporté son lot de joies et de douleurs. Jeune j’étais en bonne santé et quand je réfléchissais a la mort je faisais implicitement l’hypothèse que je resterai en forme jusqu’à la fin. Grossière erreur de la pensée qui peut effacer le déroulement du temps et ses conséquences. Aujourd’hui je dirais a une personne angoissé par la mort, que vieux et rhumatisant on en arrive +/- a la souhaiter pour stopper les souffrances physiques. Bien sur c’est toujours triste, les personnes qui sont mortes ou vont mourir avant l’espérance de vie moyenne qui fluctue un peu suivant le sexe et le pays de résidence.

L’autre consolation est de me dire que les meurtriers, les dictateurs, les tortionnaires etc … meurent aussi. Si j’étais immortel eux aussi le seraient. Maigre consolation j’en conviens. C’est le prix a payer pour ne pas croire au fadaises de la religion chrétienne. J’ai d’ailleurs inventé chretin : un mot hybride entre chrétien et crétin. :mrgreen:

Enfin la dernière astuce ou remède que je pratique c’est de chasser ces idées parasites noires mais ça sera probablement plus difficile a faire une fois qu’on se rapproche ou dépasse l’espérance de vie moyenne. Le fait d’écrire cet article pourrait être interpréter comme une exception. Oui d’une certaine manière et c’est fait dans l’intérêt de mes lecteurs et en particulier aux parents de jeunes enfants.

Je me souviens d’une ancienne émission littéraire française « Apostrophe » sur Antenne 2 avec l’animateur Bernard Pivot ou un vieux romancier philosophe disait qu’il avait consacré sa vie a réfléchir sur ce sujet de la mort. Adolescent ça m’avait frappé son témoignage et son aspect triste. Quel gâchis ! Pour un philosophe c’est un sujet quasi-incontournable mais y consacrer autant de temps est ridicule.

Mais bien sur des philosophes ont apporte des réponses avant moi a ces angoisses existentielles. Une d’entre elle, est de dire qu’on ne souffre pas une fois mort et que l’on doit pas redouter la mort comme tel.

Publicités

4 commentaires sur “Angoisse de la mort et mes remèdes d’athée

  1. bonjour, j’ai 14 ans et les angoisses de mort me tiennent compagnie depuis que je suis toute petite. Moi aussi mes parents sont Athées et ont beau m’expliquer que l’on est conscient de la mort que quand on est vivant, ça ne règle pas mes angoisses quotidiennes…
    Ton histoire de philosophie m’a, je l’avoue, un peu perturbée… mais à quoi bon avoir une belle ou mauvaise vie si dans les deux cas cela ce termine pareil, on ne saura même pas que l’on a existé…. Quand j’étais petite mes angoisses étaient d’une forte violence par rapport aux autres (perte de conscience, cris, pleurs pendant plusieurs heures, vomissement…..) Et en y repensant maintenant je me dit souvent que j’ai « gâchée » mon enfance, et que j’aimerai oublier la mort pour pouvoir vivre une vie joyeusement, mais justement cette idée de la mort je l’ai en permanence, je ne sais plus comment gérer et je suis la seule de mon entourage à avoir ce problème…
    Quand j’essaye d’en parler avec d’autres personnes leurs réponses sont souvent « Bah, au pire tu t’en fou, tout le monde à essayer de trouver pendant des siècles, c’est pas toi qui trouvera ce qu’est la mort ! ». que je les envie…
    Voila, j’avais juste envie de « raconter ma vie », je peu comprendre que les personnes qui liront se message se dirons « pourquoi elle raconte tout ça?! ». C’est juste pour que moi, et les personnes du même problème ne se sentent pas seules.
    sur-ce au revoir 🙂

  2. Bonjour zipide,
    Merci pour ton témoignage, Je me suis permis de corriger ton texte de quelques fautes de français.

    Vu l’ampleur de tes angoisses existentielles, je te conseil de consulter un psychologue, voir un psychiatre.

    Si je reprend ton raisonnement et l’applique par exemple a la gastronomie ça donne
    « A quoi bon avoir un excellent repas ou un mauvais si dans les deux cas ça se termine en excrément. »
    😆

  3. Bonjour Napoli

    Vous n’avez pas compris grand’chose à l’interrogation de cette jeune fille. Même si c’est une boutade votre dernière phrase est quand même révélatrice. Cette jeune-fille s’interroge sur sa vie, sur son être, son existence : vous répondez comme souvent aujourd’hui du reste, par un avoir.

    A quoi bon une bonne vie s’interroge-t-elle : en effet là est la pierre d’achoppement des athées.
    Nous ne pouvons donner véritablement sens à nos vies par nous-mêmes. Notre vie elle-même ne vient pas de nous

  4. @Marc Gallot,
    Ma réponse a cette jeune fille était un peu trop courte, c’est vrai, mais j’avais bien compris ses états d’Âme et ses interrogations sur le sens de la vie car adolescent / adulte je les ai eu aussi.

    Comme individu, il n’y a pas vraiment de sens a sa vie a part dans son travail et de vivre le présent et d’en profiter au maximum. Au niveau social, on peut trouver un sens a sa vie avec son rôle comme conjoint, parent, patron, employé, bénévole etc… On devient une partie d’un plus grand ensemble qui continue de vivre après notre mort. Sauf que cette société humaine est aussi condamné a disparaître d’ici plusieurs millénaires.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s