DSK retrouve sa liberté

Les accusations d’agression sexuelle qui pesaient contre Dominique Strauss-Kahn, sont officiellement abandonnées le mardi 23 août. Mais cette saga politico-judiciaire n’est pas fine pour autant avec la procédure civile lancé le 8 août par Me Thompson, l’avocat de la supposée victime, qui peut durer longtemps, jusqu’à 1 an.


Un travail « bâclé »

De son côté, l’avocat-criminaliste Jean-Claude Hébert estime qu’il est plutôt rare de voir l’abandon de telles poursuites aux États-Unis. « Quand un procureur s’amène devant le tribunal avec un dossier d’accusations, généralement, c’est qu’on a fait le travail d’analyse et qu’on est convaincu qu’on a les éléments nécessaires pour aller jusqu’au bout », explique-t-il.

« Or, ici, on est allé trop vite et trop fort en décidant d’arrêter, d’accuser et d’envoyer M. Strauss-Kahn en prison, ce qui n’est pas rien. […] Et là, on découvre, au terme de la longue analyse qu’on aurait dû faire au début, que Mme Diallo a des failles majeures au niveau de sa crédibilité », ajoute-t-il. Il partage l’avis de plusieurs chroniqueurs de la presse américaine qui critiquent vertement mardi matin un travail qualifié de « bâclé ».

«Je ne serais pas surpris qu’un jour M. Strauss-Kahn décide de poursuivre en dommages et intérêts l’État de New York, son service de police et M. Vance pour négligence professionnelle et pour ne pas avoir fait ce qu’ils auraient dû faire en temps utile. Parce que lui [DSK], sa carrière politique est pratiquement terminée. Il a perdu beaucoup dans cette histoire-là », conclut M. Hébert.

Oui il a perdu énormément, son poste de directeur du FMI et surtout une position de grand favori a la présidence de la république française. Un préjudice tres difficile a évaluer financièrement. Dans ces conditions, je vois mal DSK faire un chèque même minime a cette menteuse !

Cette affaire va lui coûter aussi financièrement avec les frais d’avocats qui vont se chiffrer en million de dollars. Il aurait mieux fait de se branler un coup plutot que d’accepter cette fellation rapide d’une femme de chambre dans sa chambre d’hôtel sans témoin. Ce manque de prudence le disqualifie clairement, selon moi, pour un poste politique a haute responsabilité. Ceci dit je le verrai bien comme conseiller pour les questions économiques et financières. Ca serait un précieux conseiller pour l’équipe gouvernementale qu’elle soit dirigée par Martine Aubry ou Francois Hollande.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s