Bell Canada vend cher ses services téléphone et internet

Depuis plusieurs années, je ne fait plus affaire avec Bell pour leur service internet DSL haute vitesse. Mes raisons sont les suivantes :

  1. leur bande passante internet mensuelle est limitée a 60GB au Québec.
  2. un prix relativement élevé (48$ + taxes) pour son DSL haute vitesse a 7MB/s
  3. un support technique tres moyen mais courtois
  4. un temps d’attente assez long
  5. plusieurs erreurs de sur-facturation
  6. un marketing téléphonique répétitif, lourd et agaçant a la longue
  7. et enfin une publicité promotionnelle a la limite de l’arnaque *

Bell Canada's broadband policy

Pour la téléphonie, j’apprécie beaucoup l’afficheur mais Bell le facture 11$ par mois la ou une compagnie comme Teksavvy le facture seulement 3$. J’ai donc appelé pour transférer mon numéro de téléphone et service de Bell vers Teksavvy. Le compte téléphonique étant sur le compte de ma conjointe c’est elle qui devait appeler. L’employée Bell a commencé son discours marketing et quand je suis intervenu, avec mon téléphone en position main libre, elle a été assez désagréable en notifiant qu’elle ne parlerait qu’avec le titulaire du compte.  😦

Quand j’ai appelé Teksavvy, mon nouveau fournisseur, l’agent m’a propose d’ajouter le nom de ma conjointe a mon compte pour qu’elle est accès aux services et puisse faire éventuellement des changements. Ca semble logique mais ça semblait impossible chez Bell et ça nous a coûté 55$ pour juste changer le nom du titulaire du compte et permettre a ma conjointe de changer les services téléphoniques. L’agent m’a aussi demandé qu’elle nom je voulais sur l’annuaire téléphonique et celui qui s’affiche quand j’appelle. Pour l’afficheur, je lui ai indiqué mon prénom et celui de ma conjointe. Un service rapide et flexible 🙂 qui laisse Bell loin derrière avec ses lourdeurs administratives.

Même a prix équivalent, je laisserai mon abonnement Bell quand ils sont si accrocheurs a la limite du désagréable.

Maj du 28 juin:

* J’étais gentil car c’est plus qu’a la limite de l’arnaque sa publicité.

Bell Canada devra payer une sanction administrative de 10 millions de dollars pour de la publicité trompeuse à l’égard du prix de ses services, a annoncé mardi le Bureau de la concurrence. Le communiqué soutient que Bell a convenu de cesser les pratiques concernées.

Le Bureau a conclu que depuis décembre 2007, Bell a facturé des tarifs supérieurs à ceux annoncés pour plusieurs de ses services, notamment la téléphonie résidentielle, Internet, la télévision par satellite et le sans-fil. (source RC)

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s