Diffamations et sondages en campagne électorale

Un mois c’est court pour une campagne électorale canadienne qui en plus démarre a l’improviste. Ceci dit a Montreal, on ne peut pas longer une rue principale sans voir plusieurs affiches de candidat député qu’il soit PLC, PCC, Bloc ou NPD. C’est une pollution visuelle qui dure plus d’un mois car ces panneaux ne sont pas retirer immédiatement après les élections. J’ai reçu un email du PLC pour voter pour son candidat et plus dérangeant j’ai reçu un message automatique par téléphone du candidat conservateur qui n’a  pratiquement aucune chance de gagner dans ma circonscription, Jeanne Le Ber, vu les precedents résultats des élections canadiennes.

Avec le système majoritaire a un seul tour, les sondages ont une importance cruciale pour l’électeur qui voudrait voter utile. Hors ces sondages sur les intentions de vote peuvent évoluer dans le temps mais aussi suivant l’institut qui fait ce sondage. Les écarts sont suffisamment important pour inciter a la prudence.

Le NPD s’est retrouve en 2e position des intentions de vote dans un sondage, dont j’ai publie les résultats. Du coup, les autres chefs politiques ont cible leur attaque sur Jack Layton, apôtre du changement comme Obama l’avait fait en son temps.

Bien que membre du parti libéral, avec le ras le bol de Harper et d’un Ignatieff qui a vote plus de 100 fois avec les conservateurs, j’ai vote par anticipation pour le NPD. Quand je vois les attaques et les coups bas de la dernière semaine, je suis doublement satisfait d’avoir vote par anticipation. Doublement car je vote par anticipation pour éviter la queue au bureau de vote.

Qu’as t’on trouve pour salir la réputation du chef du NPD, Jack Layton ?

La chaîne de télévision Sun News a rapporté vendredi que le chef du Nouveau Parti démocratique (NPD), Jack Layton, s’était trouvé, en 1996, dans une clinique de massothérapie de réputation douteuse, à Toronto, et ce, au moment où la police y effectuait une descente. (source Radio Canada)

D’une part comment cette information policière a été rendue publique. Et après ? Et même s’il avait reçu en plus de son massage, ce service érotique ou sexuel ? C’est une affaire privée. Manque de chance pour Harper Junior, Jack Layton a bien esquive le crochet.

Je suis désolé de voir les campagnes de salissage qui commencent dans les dernières journées de la campagne. Rien de mal n’a été fait, mais voilà, on a les attaques personnelles. C’est la raison pour laquelle les gens se disent que ça ne fonctionne plus à Ottawa. On ne veut pas s’impliquer dans la politique quand on a de telles accusations. C’est regrettable. Nous autres, nous allons continuer de presser pour le vrai changement et on ne va pas lâcher.
Jack Layton

Et une sorte de canular / désinformation pour le chef libéral, Michael Ignatieff.

L’un des stratèges de la campagne de Stephen Harper a dû quitter ses fonctions après avoir été accusé par Pierre Karl Péladeau, propriétaire de Quebecor et de la chaîne Sun Media, d’avoir diffusé de fausses informations sur Michael Ignatieff. Selon M. Péladeau, Patrick Muttart, ancien adjoint au chef de cabinet de Stephen Harper, a tenté d’induire Sun Media dans l’erreur au sujet du chef libéral Michael Ignatieff. Mardi, M. Péladeau a expliqué que selon les informations fournies par M. Muttart, Michael Ignatieff avait participé à la planification de l’intervention militaire américaine en Irak, déclenchée en 2003.

Le stratège conservateur a même fourni à Sun Media une photographie montrant un « sosie » de Michael Ignatieff en tenue de combat militaire et avec un fusil d’assaut. Sun Media s’est rendu compte de la supercherie en faisant analyser la photographie. (source Radio Canada)

Bush Junior a bien enfile un habit de pilote d’avion de chasse avec arrivée en helicoptere sur un porte avion pour celebrer la « victoire » de la guerre d’Irak. Alors  ce stratege de Harper Junior n’a pas trouve son fake trop gros. Et puis ne dis t’on pas plus c’est gros et mieux ca passe.  😆

Et finalement, après avoir laisser le NPD tranquille en début de campagne pour diviser le vote de l’opposition voila que Harper Junior semble changer de tactique. Il critique le NPD et demande même au partisan du Parti Libéral de voter pour des candidats conservateurs pour bloquer le NPD. Que cherche t’il a assimiler les libéraux a des  sympathisant conservateurs et a agiter l’épouvantail NPD comme il l’a fait pour le bloc sur la question de l’union canadienne. La manoeuvre est redoutable vu que le chef liberal Ignatieff malgre ses critiques verbales a appuye a plus de 100 fois le gouvernement conservateur. De plus Michael Ignatieff a attaque virougeureusement le programme du NPD et son chef, Jack Layton comme l’aurrait fait Harper.

À deux jours des élections, le chef des conservateurs presse ses militants de retourner sur le terrain et convaincre les partisans des libéraux de voter lundi pour les candidats conservateurs, pas pour les néo-démocrates. (source)

Je pense que Harper reussit bien a diviser le vote et les canadiens. Il excelle dans la partisanerie. Sauf qu’un premier ministre doit davantage rassembler que diviser pour optimiser l’efficacite d’une action gouvernementale. On le voit ici le meilleur candidat dans les intentions de vote (33%) n’est pas le meilleur candidat pour faire un bon premier ministre.

Le 2 mai, je vous conseille de voter autre chose que le Parti conservateur, excepte si vous avez un revenu famillial superieur a 250.000 dollars.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s