Esprit fou au pouvoir

Quand on pense a un homme politique fou au pouvoir, on pense généralement a Adolf Hitler de 1933 a 1944.  Jeudi 24 février,  j’ai écouté le discours traduit (18 min) du colonel Khadafi  et s’il est manifestement secoue par les révoltes, il ne semble pas avoir  toute sa raison avec ses jeunes qui soi disant sont drogues avec des pilules dans leur café et sa comparaison avec la reine Élisabeth. C’est tellement gros que ça dépasse la simple arnaque intellectuelle pour devenir un signe de démence chez un dirigeant politique. Kadhafi a pris la parole pour parler de lui à la troisième personne : « Mouammar Kadhafi n’est pas président, il est le leader de la révolution libyenne ». Problème une révolution libyenne s’est crée justement pour éliminer ce dictateur fou et sanguinaire qui utilise son aviation pour tirer sur sa propre population.

Tout les critiques qu’ils projettent a ces manifestants  sont en réalité ses propres défauts : fou et honteux. Je pense qu’avec un tel discours il accélère encore plus vite sa chute au lieu de la retarder en donnant honte au peuple libyen qui l’a écoute de l’avoir garde si longtemps comme leader après son coup d’état en 1969.

Qu’un imbécile tel que Bush Junior accède au pouvoir suprême grâce aux appuis politique de son père, ex-président des USA, c’est tres regrettable et désolant. Quand un fou dangereux comme Hitler ou Khadafi y accède ça interpelle sérieusement notre réflexion sur la gouvernance. Hitler s’est maintenu 11 ans au pouvoir et sans doute qu’il aurait tenu plus longtemps sans avoir déclenche une 2e guerre mondiale. Khadafi lui est reste 43 ans au pouvoir, presqu’un demi-siècle.

La santé mentale peut être ébranlé dans une situation extrême et on peut comprendre dans certaines circonstances qu’un individu saint d’esprit peut perdre momentanément ses facultés intellectuelles et son self-contrôle. Ici c’est plutôt un stress qui fait ressortir la folie de cet homme d’état et lui fait perdre toute prudence d’usage.

Le président Obama a déclaré que quand le seul moyen pour un dirigeant de rester au pouvoir était de recourir à la violence contre son propre peuple, il avait perdu la légitimité de gouverner et devait faire ce qui doit être fait pour son pays et partir maintenant.

Les heures du dictateur libyen sont comptes. Une plainte a ete deposee a l’ONU pour crimes contre l’humanite pour les responsables du massacre de plusieurs milliers de manifestants anti-Khadafi.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s