Le Canada parmi les plus endettés

De tous les pays du monde, le Japon est le pays dont la dette publique est la plus élevée, à 10 700 milliards de dollars. Cette dette représente 196% de son produit intérieur brut. Par habitant, la dette s’élève à 84 435 $. Les États-Unis, avec une dette de 9200 milliards de dollars, arrivent en deuxième position. En pourcentage de la taille de l’économie, cet endettement est toutefois moins important, à 62,4% du PIB.

Selon le bilan du magazine The Economist, le Canada fait partie des pays les plus endettés du monde. Sa dette publique s’élève à 1260 milliards de dollars, soit 37 121 $ par personne. The Economist chiffre à 82,3% du PIB l’endettement canadien. Les chiffres du magazine britannique inclut la dette fédérale et celle des provinces. En pourcentage du produit intérieur brut, plusieurs pays européens sont plus endettés que le Canada; mais par personne, les Canadiens sont plus endettés que les Irlandais, les Grecs, les Espagnols et les Portugais.
(source radio-canada)

Voila qui est très bien d’inclure la dette fédérale avec celle des provinces. Je l’avais dit dans un précèdent article: Dette publique grecque, québécoise et française et a plusieurs reprises dans des forums. Au G7, le gouvernement fédéral canadien fait régulièrement office de bonne élève dans les média de masse avec ce jeu de passe-passe comptable qui consiste a ne pas comptabiliser les dettes provinciales canadiennes. Ceci étant dit l’endettement des Etats Unis me semblent sous-évalué. Il serait souhaitable et cohérent qu’ils aient aussi comptabiliser la dette des différents États des USA comme la Californie.

Maj du 3 décembre:

Maj pour donner des reperes supplementaries. La dette publique de la France en 2009 est estimé par l’INSE a 1489 Milliard d’Euro soit 78,1% du PIB. Pour 2010, la prevision de l’INSE est de 84% du PIB. (source wikipedia.fr)

La dette est-elle toujours bien comptabilisée ?

En avril 2008, un rapport thématique de la Cour des comptes (« Le réseau ferroviaire : une réforme inachevée, une stratégie incertaine ») critique les « artifices comptables et statistiques » pratiqués par l’État pour désendetter la SNCF en créant une nouvelle structure, Réseau ferré de France, afin de respecter plus facilement les critères de Maastricht. Ce rapport engage l’État à réintégrer environ 12 milliards d’euros de dette de RFF

La dette publique de l’Italie, qui est la plus élevée de l’Union Européenne, devrait grimper jusqu’à 112% du PIB en 2010 après 110,5% en 2009 et 105,9% en 2008.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s