Les « stars » naissent et meurent


Une petite pensée au surlendemain du décès de Tony Curtis a l’age de 85 ans que j’appréciais beaucoup comme acteur. Bien des hommes auraient souhaité connaitre sa carrière, son succès financier et sa popularité médiatique avec ses succès féminins. Mais tout star qu’il est au niveau médiatique et cinématographique, il reste un simple mortel qui vieillit et meurt. Et heureusement qu’il en est ainsi car cela remet un peu d’homogénéité dans la condition humaine qui connait de très grande disparité entre vivants riches et pauvres, en  bonne santé et malade etc…

J’ai juxtaposé des photos de Tony Curtis prise a 23 ans, 41 ans, 63 ans et 83 ans. Je l’ai a peine reconnue sur une photo a 85 ans. Ça m’intéresse de voir comment la morphologie du visage évolue au fil du temps.

Son compagnon de cinéma, Jack Lemmon est déjà mort. Il ne reste que son ami Sir Sinclair dans Amicalement Votre, pardon Roger Moore plus jeune de 2 ans.

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s