Marée noire dans le Golfe du Mexique

Golfe du Mexique : L’État d’urgence s’étend

Après la Louisiane et la Floride, l’Alabama et le Mississippi décrètent à leur tour l’État d’urgence face à la marée noire qui a commencé à toucher les côtes américaines.
La nappe de pétrole s’étend maintenant sur plus de 210 km de long et 110 km de large, menaçant l’écosystème de la côte. Selon les garde-côtes, six millions de litres de brut se sont déjà déversés.
La Louisiane a été atteinte jeudi soir, et on craint que la marée noire atteigne le Mississippi, l’Alabama et la Floride d’ici lundi. Surtout qu’on prévoit de forts vents et une mer agitée toute la fin de semaine.
Quelque 800 000 litres de pétrole s’échappent chaque jour du puits de pétrole sous la plateforme de forage qui a explosé, puis sombré la semaine dernière. Jusqu’à maintenant, tous les efforts pour colmater la fuite ont échoué. La catastrophe est si importante qu’elle pourrait dépasser la marée noire de l’Exxon Valdez (1), la pire de l’histoire des États-Unis.

Une pollution monstre avec 800.000 litres d’essence PAR jour depuis une semaine. Baignade interdite cet été dans tout cette zone. C’est les hoteliers et commerçants qui vont être particulierement ravis.

(1) Les plus grands déversements de pétrole aux États-Unis

  • 2005 : Plus de 27 millions de litres se déversent au large de la Nouvelle-Orléans après le passage de l’ouragan Katrina
  • 1989 : Plus de 162 millions de litres se répandent en Alaska après le naufrage du pétrolier Exxon Valdez
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s