Bouchard critique la direction du PQ

Débat sur l’identité québécoise: Bouchard semonce le PQ

Lors d’un événement entourant le centenaire du journal Le Devoir, Lucien Bouchard a reproché au Parti québécois et à sa chef Pauline Marois leur manque d’ouverture dans l’actuel débat sur l’identité québécoise. Selon M. Bouchard, le PQ de Pauline Marois se rapproche de plus en plus de l’Action démocratique du Québec (ADQ).

LB : Le Parti québécois qui a l’air de vouloir remplacer [l’ADQ] dans la niche du radicalisme. [Et] Mon frère s’est fait traiter d’Elvis Gratton par Pauline Marois. Je n’oublierai pas ça. Ça ne montrait pas beaucoup d’ouverture, ça.

Selon Lucien Bouchard, Pauline Marois entraîne le Québec dans un débat futile. Il ajoute qu’il ne se reconnaît plus dans le PQ d’aujourd’hui qui, dit-il, est très loin de celui de René Lévesque. Il renchérit en disant que René Lévesque n’a jamais eu peur de voir son identité menacée par les immigrants.

Sans dire qu’il a renoncé à la souveraineté du Québec, Lucien Bouchard croit que le débat est ailleurs à l’heure actuelle.

LB :  Dans l’immédiat, au Québec, on a autre chose à faire que d’attendre quelque chose qui ne vient pas vite. On a des problèmes très graves, des problèmes économiques, des problèmes d’éducation, des problèmes de santé, de finances publiques, il faut qu’on se mette à la tâche.

Bouchard fait une sortie remarquée après 10 ans de silence. Je suis bien d’accord avec ce constat mais comme ancien 1er ministre québécois il est avec Marois responsable du dommage causé dans les services de santé avec la radicalisation économique qu’ils ont effectué pour le déficit zéro. Il aurait du calmer le trop grand zèle de sa ministre de la santé de l’époque, Pauline Marois. Aujourd’hui, il estime sans doute qu’elle a fait assez de dégat comme cela et qu’il est temps d’en changer au plus vite dans notre contexte difficile.

1999: Marois, ministre de la Santé et Bouchard, 1er ministre du Québec

Ceci étant dit, s’il y a effectivement des dossiers plus urgent actuellement avec la crise économique et la pénurie de médecins, l’identité québécoise (ou l’identité canadienne) restera un sujet de débat longtemps. En effet quand on regarde le nombre d’immigrants qui arrive chaque année au Québec (ou au Canada) et leur attachement à leur pays d’origine il est clair que l’intégration a ses limites. Plutôt que d’investir dans des programmes fiscaux incitatifs pour avoir des enfants on préfère économiser et intégrer des travailleurs étrangers déjà nourris et diplômés/éduqués. Le calcul est bénéfique à court terme mais recèle de nombreuses inconnues pour un plus lointain avenir, en particulier avec les ethnies de religion et de culture assez différente du pays d’accueil. Je pense en particuliers aux musulmans des pays de l’Afrique du nord et du moyen-orient.

A Ottawa, 50% de la population est d’origine immigrante et on peut dire essentiellement asiatique.  Si l’espagnol est devenu quasiment la seconde langue officielle en Californie, le Canada parlera peut être chinois ou indien dans 50 ou 100 ans. :mrgreen: et avec une partie de la culture et mentalité de ces pays d’origines.

En France, il y a eu aussi un débat sur l’identité nationale et ses dérapages. Entre le front national, les ex-colonies françaises d’outre-mer et l’U.E élargie très vite, on comprend facilement le bordel que ca crée et les frictions dans un contexte économique difficile. Tout mettre sur le dos du racisme me semble aussi démagogique qu’à l’opposé prendre comme bouc emissaire les immigrés. C’est un dossier complexe et tres sensible qui devrait le rester avec le réchauffement climatique et l’exode massif de populations qui s’en suivra plus ou moins progressivement de zones devenu inondés ou +/- désertiques.

Sinon ce pavé dans la mare de Lucien Bouchard devrait crée pas mal de remous médiatiques et réactions politiques au Québec dans les heures et jours qui suivront. Charest va prendre la balle aux bond et appuyer la critique sur Marois qui divise les québécois au lieu de les unir …

Advertisements

2 commentaires sur “Bouchard critique la direction du PQ

  1. Ben oui mon Lucien le système de santé tu l’as ben scrappé avec Pauline … pour le reste tu as raison avec 9 milliard de BS pan-canadien (péréquation) ya ben d’autre chats à fouetté que le ….. de référendum !!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s