1.1M$ pour l’ex-PDG de la Caisse de dépot

En attendant Henri-Paul Rousseau

Henri-Paul RousseauL’ancien président-directeur général de la Caisse de dépôt et placement du Québec, Henri-Paul Rousseau, prononcera une allocution attendue, lundi, à midi, devant la Chambre de commerce du Montréal métropolitain. Celui qui a dirigé l’institution de 2002 à 2008 doit offrir ses « perspectives sur la Caisse et la crise financière » à la suite de l’annonce des pertes de 39,8 milliards de dollars subies par l’institution en 2008.

M. Rousseau a gardé le silence depuis que la Caisse de dépôt a dévoilé ses pertes colossales, le 25 février. Ses explications sont d’autant plus attendues qu’un bras de fer politique entre libéraux et péquistes à Québec empêche la tenue, jusqu’à nouvel ordre, d’une commission parlementaire visant à faire la lumière sur cette perte historique de 25 % du rendement de la Caisse. M. Rousseau avait déjà indiqué qu’il témoignerait devant la commission parlementaire des finances publiques à ce sujet, mais le gouvernement Charest a finalement choisi de ne pas la tenir, puisqu’il refuse que la ministre des Finances, Monique Jérôme-Forget, vienne témoigner, comme l’exige le PQ. À moins d’un revirement de situation à Québec, l’ex-PDG de la Caisse s’expliquera donc non pas devant des députés inquisiteurs, mais devant un public d’hommes d’affaires qui auront payé au moins 65 $ le billet, voire davantage, pour avoir le privilège de l’écouter. Henri-Paul Rousseau répondra à des questions de la presse à 14 h.  Henri-Paul Rousseau a empoché plus de 375.000 $ lorsqu’il a quitté ses fonctions à la Caisse de dépôt. En 2006, il a aussi reçu une prime de plus de 725.000 $ à titre de reconnaissance pour « la performance supérieure réalisée par la Caisse ».

😆

Maintenant 1 M$ c’est tres raisonnable si la performance ne s’était pas retournée en record de baisse (comptable) avec 39.800 M$ sur les avoirs éstimés en 2007 à 155.400 M$. Cette prime represente moins de 0.001% du capital géré sur 5 ans.

Tableau CDPQ, actif net

Les résultats que la Caisse a dévoilés à la fin février sont les pires de ses 43 années d’histoire. La Caisse a eu un rendement négatif de 25 %, alors que les autres fonds canadiens ont fondu en moyenne d’un peu plus de 18 %. Les dirigeants actuels de la Caisse ont expliqué ces déboires par l’accumulation trop grande de papiers commerciaux adossés à des actifs, un placement autrefois considéré sûr, mais qui s’est avéré très risqué, et par la politique de protection contre le risque de change. À elles seules, les pertes en papier commercial se sont élevées à 22,4 G$ (Milliards de dollars) en 2008, ce qui compte pour 56 % des résultats de la Caisse. La Caisse, qui gère les caisses de retraite et les régimes d’assurance publics du Québec, gérait un avoir net de 155,4 G$ au début de l’année 2008. En décembre dernier, il n’en restait plus que 120 G$, en incluant les dépôts nets de 4,6 G$ réalisés en cours d’exercice.

Disons qu’il a gelé les avoirs de la caisse de dépot au niveau de 2005. C’est pas si mauvais que celà dans le contexte de grave crise économique mondiale actuelle et avec des avoirs de la CDPQ éstimés à moins de 80 G$ en 2002 quand il a pris la direction de cette institution financière québécoise.

Rousseau défend la Caisse

Je viens d’écouter une analyse de son discours de 48 min. Il prend l’entière responsabilité sur l’erreur d’accumuler autant d’avoir dans les papiers commercaux adossés à des actifs  (PCAA) tout en insistant sur le 15 septembre 2008 (faillite d’une banque US qui a déclenché la panique et crise boursière) et les mauvaises performances similaires de caisses de retraites américaines. Le gouvernement Charest et son ministre des Finances vont pouvoir souffler un peu avec cette sortie de l’ancien PDG de la CDPQ.

3 réflexions sur “1.1M$ pour l’ex-PDG de la Caisse de dépot

  1. Les papiers commerciaux sont Canadiens, ils ont été créés par la Banque Nationale, le mouvement Desjardins et la CDPQ en 2004 lorsque monsieur Charest a changé le mandat de la caisse avec la loi misant sur le rendement optimal et en cours de route, ils ont incorporés un peu de subprimes mais le problème c’est que le gouvernement Canadien a laissé entrer ces subprimes dans nos produits financiers en ne tenant pas compte d’une close qui déresponsabilisait les banques étrangères en cas de pertes, donc ces banques s’en lavaient les mains, ils voulaient juste s’en débarrasser et nos supposés grands hommes intelligents qui nous gouverne ont autorisé l’entrée de ces subprimes.

    La source de ces informations viennent Éric Pineault.

    Brenda Bernatchez

  2. Henri-Paul Rousseau ne mérite pas de commissions, il mérite plutôt une commission d’enquête publique.

    Brenda Bernatchez

  3. Merci, j’ai retrouvé un article d’opinion dans le Devoir de Éric Pineault, prof de sociologie à l’UQAM.
    Bas de laine, pécule pour spéculer ou levier de développement? – Que faire de la Caisse en temps de crise?

    Il faut éviter de trop politiser le problème et regarder ce que les spécialistes en économie et finance disent.

    Vous avez raison il faudrait une commission d’enquête sur cet ex-PDG, le conseil d’administration de l’époque et aussi la ministre des finances du QC. Pour éviter à l’avenir ces erreurs et possiblement des fraudes lourdes de conséquences.

    Ce qui est un peu décourageant c’est que le nouveau conseil d’administration dont le président est nommé par le gouvernement québécois ne semble pas mieux avisé en nommant directement l’ex-PDG de Bell, M.Sabia, sans évaluation d’autres candidatures. Est ce la precipitation, la cause de celà avec un climat politique tendu ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s