Caisse de dépôt : la dispute politique continue au Quebec

Caisse de dépôt : Charest et Marois se renvoient la balle

Le premier ministre Jean Charest rejette le blâme sur le Parti québécois pour l’avertissement lancé par l’agence Standard & Poor’s à la Caisse de dépôt et placement. La firme torontoise a placé la cote de crédit de la société d’État sous surveillance pour trois mois en raison de ses déboires financiers et de l’instabilité au sein de la haute direction de la caisse. Standard & Poor’s se dit aussi préoccupée par le débat politique au Québec sur la gestion de la caisse. C’est ce qui fait dire à Jean Charest que le PQ a sa part de responsabilité dans la menace de décote de la Caisse. Le premier ministre accuse la chef du PQ, Pauline Marois, de vouloir politiser le débat. « Le PQ choisit de jouer au bonhomme Sept-Heures, de se faire prophète de malheur et c’est noté », dit-il.

Le Québec va mal et d’autant plus mal que l’alternative politique avec la Marois me semble pire et plus irresponsable que l’équipe Libérale dirigeante en place. Et je prefère ne pas souligner les bétises d’un medecin élu député et chef du parti Québec solidaire. On pourrait en sourire si la situation n’était pas aussi sombre. C’est assez pittoresque quand il avait lancé sa chaussure sur une affiche de Bush Junior. Bordel, ils ont perdu la tête les politiciens de la belle province. Ça devient pire qu’en Gaulle avec Sarkozy.zy. J’en suis à esperer que Charest reste  malgré ses erreurs face aux propos et passif de cette Pauline Marois de malheur. Les québécois l’avaient compris en majorité que le changement peut être parfois pire que le mal actuel. Le pire est toujours possible. Esperons que la relève arrivera vite au Quebec et sans oublier le Canada avec Harper Junior. Nous n’avons plus les moyens d’avoir de médiocres politiciens et gestionnaires. Il nous faut des gens compétents et efficace même s’ils sont pas vertueux et sympathique à la masse. Paul Martin ne plaisait pas aux gens car perçu comme  trop arrogant et pas assez vertueux et nous avons hérité du clown blanc (sérieux) Harper. Mes félicitations aux média de masse canadiens  qui avaient insisté sur l’argent détourné dans l’affaire des commandites (0.01 G$) avec la commission Gomery (0.01 G$) et aux canadiens qui ont voté à deux reprises conservateur avec le chef vertueux et incompétent Harper Junior. 😀

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s