Valeurs limites des Champs Electro-Magnetiques pour notre santé

Les ondes électromagnétiques

Lumière, transmissions radio, micro-ondes… tous ces termes renvoient au même phénomène de propagation d’énergie : les champs ou ondes électromagnétiques. Lorsqu’on lance un caillou dans l’eau, la perturbation provoquée par l’impact sur la surface de l’eau engendre une série de vagues visibles à l’œil, correspondant à la propagation de l’onde. Cette perturbation se déplace sans se déformer et sans emporter de matière avec elle. Elle peut donc transporter de l’information.

Les ondes sont caractérisées par leur longueur d’onde exprimée en mètre (c’est la distance entre 2 sommets) ou leur fréquence (nombre d’oscillations en une seconde) exprimée en Hertz (Hz) ainsi que par leur Amplitude (hauteur de la « vague »).

Les ondes électromagnétiques sont induites par la combinaison de deux perturbations l’une électrique et l’autre magnétique. Ces ondes se déplacent à la vitesse de la lumière : 300 000 km/seconde (3×108 m/s ). Plus la fréquence est élevée et plus petite sera la longueur d’onde, ces 2 mesures sont reliées par la formule:

fréquence (Hz) = 3×108 / longueur d’onde (m).

Le spectre électromagnétique classe les ondes électromagnétiques en fonction de leur longueur d’onde ou de leur fréquence, on distingue :

Fréquence____________ Gamme Exemples d’applications
0 Hz Champs statiques Électricité statique
3-300 Hz Extrêmement basses fréquences (ELF) Réseau électrique et électroménager
300 Hz à30 kHz Fréquences intermédiaires Écrans vidéo, chauffage par induction
30 kHz à 300 GHz Radiofréquences (RF)
Radiodiffusion, télédiffusion, téléphone mobile, four à micro-ondes, radars, communications par satellites.
300 GHz à 385 THz Infrarouge Détecteurs antivol, Télécommandes
385 THz à 750 THz Visible Soleil, lasers
750 THz à 3 000 THz Ultraviolet Soleil, photothérapie
3 000 THz à 30 000 THz Rayons X Radiologie
Au delà de 30 000 THz Rayons gamma Physique nucléaire

(Signification des préfixes utilisés:  k=kilo=103 , M=Méga=106 , G=Giga=109 , T=Téra=1012)

Les ondes sont plus ou moins énergétiques. Leur énergie est proportionnelle à leur amplitude. Les ondes électromagnétiques de très haute fréquence sont dites ionisantes, notamment les rayons X et les rayons Gamma, car elles sont capables d’arracher un ion à la matière et donc produire une ionisation. Les radiofréquences sont des rayonnements non ionisants (NIR). Les radiofréquences peuvent, cependant, produire différents effets sur les systèmes biologiques, dont le mieux connu est l’effet thermique.

Points à retenir :

  • Les champs électriques sont dus à la présence de charges électriques et se mesurent en volts par mètre (V/m). Les champs magnétiques sont dus aux courants électriques. Leur densité de flux ( appelée aussi induction magnétique ) se mesure en microteslas ( µT ).  ou en milligauss (mG) avec 1 µT = 10 mG
  • Aux Radio-fréquences et aux Hyper-fréquences (micro-ondes) le champ électrique et le champ magnétique sont interdépendants et constituent les deux composantes du champ électromagnétique qui se propage sous forme d’onde électromagnétique. L’intensité de ce champ est mesurée par la densité de puissance qui s’exprime en watts par mètre carré (W/m2).  ou en milliwatt par mètre carré (mW/m2)

Alerte aux champs électromagnétiques

De très nombreuses études scientifiques sur les effets des CEM sur les êtres vivants nous fournissent des quantités d’informations à ce sujet. L’ensemble des études permet de dire que les expositions de longue durée aux champs magnétiques de fréquence 50/60 hertz augmentent les risques de cancer et en particulier de leucémie. Les risques sont plus marqués chez les enfants. Selon le CIRC (Centre International de Recherche sur le Cancer), une exposition de longue durée à un champ magnétique de 4 milligauss (soit 0,4 microtesla) augmente le risque de leucémie chez l’enfant. Selon les études épidémiologiques, les problèmes apparaissent pour des expositions à des champs magnétiques à partir de 2 à 3 milligauss environ. Des champs magnétiques de cette valeur se rencontrent à 200 mètres d’une ligne électrique de 220 kVolts en pleine charge, ou bien à 30 ou 50 cm d’un radio-réveil.

Nous pouvons être exposés à des champs électriques et magnétiques plus ou moins importants. Mais à partir de quels seuils y a-t-il des risques? Les études montrent que des risques graves apparaissent à partir de 2 à 3 milligauss surtout pour des expositions de longue durée. Des troubles peuvent être ressentis à des valeurs plus faibles. Les valeurs limites le plus souvent retenues sont 0,5 mG pour le champ magnétique et 5 V/m pour le champ électrique.

Entre 1500 et 150 000 Mhz, la norme canadienne actuelle impose la limite de 61 V/m et 10 W/m² avec 0,163 A/m (soit 2 mG environ). Cette limite actuelle est assez « généreuse » et les appareils du commerce sont généralement largement en dessous. Ces valeurs limites varient considérablement d’un pays à l’autre d’un facteur 1 à 1000 pour la densité de puissance exprimé en W/m².

Je me renseigne car je cherche à m’acheter sur ebay un detecteur CEM (EMF) économique mais complet avec la densité de puissance exprimée en mW/m² des ondes RF (Wi-Fi, WiMAX, GSM, …) dans la bande 300 à 3000 MHz et l’intensité du champ magnetique en µT ou mG également dans les basses frequences (LF). J’en ai trouvé un à 110$ US avec livraison gratuite de Singapour : EMF RF LF Radiation AC Magnetic Field Power Gauss Meter. Il semble assez sensible mais mal étalonné d’apres ce test (pdf). Certains appareils très bon marché n’ont pas la sensibilité suffisante pour descendre en dessous de 1 mG et 5 V/m.

Avec la Puissance du champ électro-magnétique affiché en W/m² (ou mW/m²) et l’intensité du champ magnétique mesurée en mG qu’on convertit en A/m [ sachant que 1.257 microtesla (µT) ou 12,57 milligauss (mG) équivaut à 1 A/m ] on peut retrouver facilement avec la formule P= U x I la valeur efficace du champ électrique exprimé en V/m.

Les appareils professionnels coûtent assez cher (> 500$ US) mais leur sensibilité est nécessaire pour mesurer de faibles CEM comme ceux préconisés par cette pétition Protégez la santé humaine contre les rayonnements électromagnétiques : 1 mG dans une maison pour la gamme des ELF et pour les RF 0.1 µW/cm² (soit 1 mW/m² et 0.614 V/m) en extérieur et 0.01 µW/cm² ( soit 0.1 mW/m² et 0,194 V/m) en intérieur.

Aux Etats-Unis et au Canada, par exemple, la quantité de RF permise près d’antenne de téléphonie mobile est de mille microwatts par centimètre carré (1000 µW/cm2) pour certaines fréquences utilisées en téléphonie.  soit 10.000 mW/m2 ou 10 W/m2

Soit environ 10 000 fois supérieur à ceux que cette pétition préconise comme limite pour les RF extérieur. La limite adoptée par la ville de Paris à 2 V/m semble assez raisonnable dans l’état actuel de nos connaissances. Elle est environ 1000 fois plus contraignante. On passe ainsi au 10 mW/m2.

Autres articles :

Champs électromagnétiques: la prudence s’impose, dit Option consommateur
Le Devoir du 22 janvier 2009

Option consommateur – communiqué de presse

Les CEM d’extrêmes basses fréquences (ELF)

Plusieurs pays – dont la Suisse, les Pays-Bas et Israël – ont adopté des mesures afin de réduire l’exposition aux CEM de fréquences extrêmement basses, émis notamment par le réseau électrique domestique (60 Hz) et les lignes à haute tension. Au Canada, il n’existe aucune norme. Option consommateurs recommande donc au gouvernement fédéral de mettre en place des normes en vue de protéger adéquatement la population. Toujours concernant les CEM de fréquences extrêmement basses, Option consommateurs demande à Hydro-Québec d’offrir à ses abonnés un service de vérification des CEM à domicile, à l’instar de certaines provinces.

Les champs de radiofréquences

L’organisme recommande à Santé Canada et à Industrie Canada de revoir à la baisse les limites d’exposition aux émissions de radiofréquences. Certains pays, comme la Russie, ont adopté des normes qui tiennent compte des effets à long terme des ondes et qui sont 100 fois inférieures à celles en vigueur au Canada. La ville de Toronto souhaite que ces normes soient appliquées sur son territoire. L’organisme recommande aux municipalités, ainsi qu’à Industrie Canada, de refuser l’implantation d’antennes relais à proximité des garderies et des écoles. D’autres pays ont déjà légiféré en ce sens : la Finlande interdit toute antenne à moins de 300 mètres des écoles et Israël interdit l’installation d’antenne relais sur les bâtiments d’habitation.

robin des toits

criimem – Centre de Recherche et d’Information Indépendantes sur les Rayonnements Électromagnétiques.

2 réflexions sur “Valeurs limites des Champs Electro-Magnetiques pour notre santé

  1. que faut il penser des panneaux photovoltaiques qui produisent de l’electricité juste au dessus de nos tetes?

  2. @maritxu
    Dans mes recherches je me suis surtout intéressé aux Radiofréquences (RF) que j’ai indiqué en gras dans mon tableau ci-dessus. Je ne sais pas pour les panneaux photovoltaiques. Je dirais que le risque est probablement minime vu la faible électricité produite mais vous pouvez vérifier avec un dectecteur de CEM. Pour environ 100 euro, j’en ai trouvé un sur eBay qui detecte les RF et LF.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s