De quel progrès parlez vous et pour qui ?

Plus productif, plus de fonctionnalités et gain de temps

C’est un discours qu’on entend particulièrement avec les entreprises de haute technologies dont celle œuvrant en informatique. Depuis que Windows existe, Microsoft promet toujours plus de productivité. Si on additionne ces gains depuis 20 ans, le score devrait être faramineux. 😀 Dans la réalité, il faut consacrer du temps dans les mise à jours successives,  les nouveaux apprentissages de l’interface, les nouveaux réglages, le temps à traiter les spams dans sa boite email, les virus et spyware à effacer, les sauvegardes a effectuer et gérer en cas de problème technique de son espace de stockage ou d’un dégât viral. Aujourd’hui, les logiciels avec l’arrivée de l’internet nécessite de s’enregistrer en indiquant à chaque fois ses coordonnées. On commande sur un nouveau site et on recommence a saisir ses coordonnées. il faut aussi gérer ses nombreux mot de passe.  Microsoft vous conseille un long avec lettres, chiffres et au moins un caractère spéciale à renouveler régulièrement. Que du bonheur ! On a de nouvelles possibilités assez superflues auxquelles on consacre beaucoup de temps. Les développeurs informatiques ont souvent des journées longues pour déboguer un programme récalcitrant. Nous passons nos journée assis devant un écran avec mal de dos et yeux fatigués. Ou est le progrès pour notre qualité de vie ? Au Québec, les gens ne savent pas  toujours bien communiquer humainement entre eux comme dans plusieurs autre pays. Les appels téléphoniques proviennent souvent du télémarketing ou de commerçants comme votre garagiste qui vous appellent pour un contrôle de révision ou la secrétaire de votre dentiste pour votre nettoyage annuel de vos dents et de votre portefeuille.  😀


Le progrès technologique facilite notre vie

Mais de quel progrès parlez vous et pour qui ? Celui de se faire arnaquer à +10.000 km de votre résidence par une vente pyramidale sur email ou acheter une contrefaçon sur eBay vendu à des centaine de milliers d’exemplaires par un marchand escroc asiatique ? Se faire déranger par du télémarketing d’Inde qui utilise la technologie quasi gratuite : téléphonie IP. Pour les cartes bancaires de crédit, de ce que j’avais lu il y a quelques années il apparaissait que le nombre de vol « physique » était supérieur au vol électronique ou « virtuel ».

Le geek est un branché soucieux de sa qualité de vie et de son pouvoir d’achat

Le drogué de technologie était jeune mais quand je vois le blog de Pisani je me dis que les premiers geek deviennent vieux et tout aussi dans leur bulle mais avec des cheveux gris. Le gars se pose la question plusieurs jours du  genre s’il doit garder son téléphone iphone, le revendre pour $200 et passer au 3G à $500. Il est clairement plus étudiant et à moins de problèmes financiers importants, il ferait mieux de gagner de l’argent en écrivant des articles que consacrer autant de temps avec ces questions existentielles de geek. Quoiqu’il écrit dessus alors c’est pas entièrement gâché mais ça fait donne un exemple ridicule qui encourage d’autres geeks. J’ai cru un peu à tout ces balivernes mais avec l’expérience, la confrontation de la réalité et ma logique j’ai envie de me détacher de toute cette info-publicité entretenue par les services marketings et relayés par les milliers de Geeks plus ou moins malheureux et/ou stupides. La civilisation me fait penser à un immense troupeau de fou plus ou moins pacifique qui se croivent sain d’esprit et qui trouvent bizarre ou anormal la minuscule minorité qui sait bien raisonner sans trop de problème psychologique qui interfère dans ce processus délicat.

Bordel tous ces geeks, geemiks et autres « visionnaires » actuels de l’internet de demain commencent à me fatiguer après m’avoir distrait pendant des années. En 2008, je n’ai plus de patience  avec les interfaces lourdes des sites de eCommerce. Le domaine m’intéresse toujours mais il faut en permanence filtrer les bêtises et propagande markéting relayées en tout genre issu de profils divers et variés. En effet, tout le monde ou presque touche aujourd’hui à l’informatique dans les pays dit développés.  Tout le monde se croit un spécialiste pour peu qu’il utilise depuis quelques années un ordinateur et l’internet. Autant les spécialistes incompétents que les amateurs qui parlent de choses qu’ils ne maitrisent pas bien, nous font perdre notre temps à les lire. L’internet est idéal pour les retraités qui s’ennuient mais quel investissement de temps pour trouver une information de qualité qui nous intéresse et nous soit utile. La sérépendité c’est bien mais ça nous apprend des connaissances qui ne sont pas nécessairement utile pour gagner notre vie et améliorer notre condition de vie parmi les 6 milliard d’individus sur terre.

Au début de l’internet en France, j’étais à parler des immenses potentialités à des gens sceptiques qui me parlaient de gadgets maintenant j’en suis à calmer les gens qui raisonnent « gadget ». Quel misère intellectuelle. En Amérique du Nord, j’ai découvert la misère culturelle et intellectuelle. Les gens s’en satisfont alors que généralement les gens essayent de se sortir de la misère financière et matérielle. Quand je regarde ce qui se passe en France avec mon recul, je découvre derrière le snobisme parisien, la situation n’est guère meilleure et elle se dégrade pour s’homogénéiser avec la bêtise nord américaine grâce au vecteur Internet. Je parle de mon impression pour la masse et de tendance à court terme. Reste que je suis convaincu qu’une minorité va en tirer profit que ce soit financièrement ou intellectuellement de cet outil malgré ces inconvénients. Savoir utiliser correctement la technologie pour accroitre sa productivité n’est pas a la portée de tout le monde comme savoir utiliser les outils mathématiques en finance pour gagner plus d’argent. Je viens de me couper mon compte eBay qui me fait penser avec son interface lourde à l’informatique de grand papa.

Un ami informaticien canadien me disait avoir « perdu du temps » à l’enterrement de son oncle. Cette expression n’a pas de sens. Nous perdons tous notre temps jusqu’à la dernière seconde de notre existence. Le tout est de savoir prendre plaisir a cet écoulement du temps. Savoir se concentrer sur ce qui a vraiment du sens et une valeur ajouté à notre vie et arrêter toutes ces interférences radio ou d’informations. On peut même dire que cette pollution « virtuelle » de l’information se traduit aussi par une pollution physique de notre  environement radio-fréquence avec le Wifi, le Bluetouth, la téléphonie mobile, la radio, le satellite… Le progrès  (économique) ca serait pour moi de couper mon abonnement adsl internet et téléphonique pour utiliser gratuitement la bande passante internet disponible via les ondes wifi qui traversent mon appartement.  😀

Voilà en vrac quelques une de mes impressions de cette fin d’année 2008.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s